Remise de décorations pour service méritoire (division civile) - Récipiendaires février 2021

RÉCIPIENDAIRES DE LA CROIX DU SERVICE MÉRITOIRE (DIVISION CIVILE) (C.S.M.)

 

Helen Margaret (Peggy) Truscott, C.S.M. (à titre posthume)
Toronto (Ontario)

Pour avoir mis sur pied la Randonnée de l’espoir, le principal événement annuel de collecte de fonds de l’organisme Cancer de l’ovaire Canada à travers le pays.

 

Robin Wettlaufer, C.S.M.
Ottawa (Ontario)

Pour son rôle déterminant dans l’évacuation d’un groupe de volontaires civils Casques blancs et de leurs familles de Syrie alors que leur sécurité était en jeu.

 

RÉCIPIENDAIRES DE LA MÉDAILLE DU SERVICE MÉRITOIRE (DIVISION CIVILE) (M.S.M.)

 

Mustafa Alio, M.S.M.
Bassel Ramli, M.S.M.
Omar Salaymeh, M.S.M.

Toronto (Ontario)

Pour avoir fondé Jumpstart Refugee Talent afin d’aider les nouveaux arrivants à entrer sur le marché du travail, à devenir des citoyens à part entière et à entamer une nouvelle vie.

 

Pierre Allard, M.S.M. (à titre posthume)
Annie Roy, M.S.M.

Montréal (Québec)

Pour avoir cofondé l’organisme culturel ATSA, Quand l’art passe à l’action, qui cherche à créer un monde plus juste, plus solidaire et plus écologique par le biais de l’art.

 

Stephen Allen, M.S.M.
York (Île-du-Prince-Édouard)

Don Wright, M.S.M.
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Ken Zakem, M.S.M.
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Pour avoir créé Santa’s Angels, une organisation qui distribue des colis de réconfort, des paniers alimentaires et des jouets à des centaines de foyers le matin de Noël.

 

Roger Augustine, M.S.M.
Première Nation d’Eel Ground (Nouveau-Brunswick)

Pour avoir créé le Rising Sun Treatment Centre, un centre qui propose des programmes axés sur un mode de vie sans alcool et sans drogue.

 

Yahya Badran, M.S.M.
Terrebonne (Québec)

Mohamed Hage, M.S.M.
Montréal (Québec)

Kurt D. Lynn, M.S.M. (à titre posthume) 
Gores Landing (Ontario)

Lauren Elizabeth Rathmell, M.S.M.
Montréal (Québec)

Pour avoir créé Les Fermes Lufa, une entreprise agricole novatrice qui approvisionne la population montréalaise en produits frais cultivés dans la première serre commerciale sur toit au monde.

 

Carolyn Elsie Louise Bateman, O.P.E.I., M.S.M.
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Joan Elaine Hoffman te Raa, M.S.M. (à titre posthume)
York (Île-du-Prince-Édouard)

Pour avoir créé la Société de l’autisme de l’Île-du-Prince-Édouard et la Stars for Life Foundation for Autism afin de soutenir les membres des familles, les professionnels et les personnes touchées par l’autisme.

 

Betty Begg-Brooks, M.S.M.
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Pour avoir fondé Gifts from the Heart, une organisation caritative locale qui ramasse des dons de nourriture, de vêtements et d’articles ménagers pour les redistribuer aux personnes dans le besoin.

 

Elyse Benoît, M.S.M.
Maryse Bouvette, M.S.M.
Isabelle Delisle, M.S.M. (à titre posthume) 
Suzanne Fitzback, M.S.M.
Robert Gendron, M.S.M.

Gatineau (Québec)

Pour avoir créé La maison Mathieu-Froment-Savoie, un maillon essentiel pour les soins palliatifs en Outaouais.

 

Maureen Bianchini-Purvis, M.S.M.
Edmonton (Alberta)

Pour avoir créé la fondation commémorative Aucune pierre dans l’oubli, dont la mission est de sensibiliser les écoliers aux sacrifices des vétérans canadiens par l’ajout de coquelicots aux pierres tombales en novembre chaque année.

 

April Billard, M.S.M.
Joan Bell Chaisson, M.S.M.

Channel-Port aux Basques (Terre-Neuve-et-Labrador)

Pour avoir créé le groupe Autism Involves Me afin de soutenir les parents d’enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et de mieux intégrer les personnes qui en sont atteintes dans la communauté.

 

Dana Bookman, M.S.M.
Toronto (Ontario)

Pour avoir fondé Canadian Girls Baseball et encouragé l’expansion des ligues de baseball pour les filles et les femmes au Canada.

 

Clarence Bourgoin, M.S.M.
Saint-Léonard (Nouveau-Brunswick)

Pour avoir créé le symposium Rendez-vous des artistes, qui met en valeur les arts de la peinture et de la sculpture dans les provinces atlantiques du Canada.

 

Alan Broadbent, C.M., M.S.M.
Scott Bryan, M.S.M.
William Di Nardo, M.S.M.

Toronto (Ontario)

Pour avoir fondé Toronto Inner-City Rugby Foundation dans le but de lever les obstacles financiers, géographiques et culturels qui empêchent les jeunes de pratiquer le sport.

 

William C. Brooks, M.S.M.
Lunenburg (Nouvelle-Écosse)

Georges Edward Potvin, M.S.M.
Gatineau (Québec)

William Frederick George Williams, M.S.M.
Greely (Ontario)

Pour avoir créé la Fondation canadienne des pompiers morts en service, qui honore les pompiers morts dans l’exercice de leurs fonctions et apporte un soutien à leurs familles.

 

Didier Calvet, M.S.M.
Montréal (Québec)

Pour avoir fondé l’Association pour la création littéraire chez les jeunes, qui vise la diffusion de la littérature jeunesse à travers la francophonie internationale.

 

Claude Caron, M.S.M.
Longueuil (Québec)

Pour avoir créé L’Antre-temps Longueuil, une maison d’accueil qui cherche à contrer l’exclusion sociale chez les jeunes.

 

Roland Case, M.S.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Pour ses nombreuses années à la tête du Critical Thinking Consortium, et pour avoir fait valoir l’importance de la pensée critique dans l’enseignement et l’apprentissage.

 

Stephanie Case, M.S.M.
Chamonix (France)

Pour avoir fondé Free to Run, qui propose des activités sportives de plein air et des formations en leadership aux femmes et aux filles vivant dans des zones de conflit.

 

Susan Chalmers-Gauvin, M.S.M.
Igor Dobrovolskiy, M.S.M.

Moncton (Nouveau-Brunswick)

Pour avoir cofondé le Ballet-théâtre atlantique du Canada, qui fait rayonner le ballet canadien au pays comme ailleurs.

 

Shannon Christensen, M.S.M.
Kelowna (Colombie-Britannique)

Pour avoir fondé Mamas for Mamas, une organisation caritative qui aide les mères, les personnes soignantes et les familles qui en ont besoin.

 

Diane Lee Clemons, M.S.M.
Michael Clemons, O.Ont., M.S.M.

Mississauga (Ontario)

Pour avoir fondé la Pinball Clemons Foundation qui offre aux jeunes marginalisés un meilleur accès à l’éducation.

 

Jocelyn Dianne Cousineau, M.S.M.
Capitaine Médric Léo Robert Cousineau, É.C., M.S.M., C.D. (retraité)

Eastern Passage (Nouvelle-Écosse)

Pour avoir fondé Paws Fur Thought, une initiative qui permet de jumeler des chiens d’assistance à des vétérans et à des premiers intervenants affectés par des traumatismes liés au stress opérationnel.

 

Marie-France Dubreuil, M.S.M.
Patrice Lauzon, M.S.M.

Montréal (Québec)

Pour avoir créé l’Académie de Glace de Montréal, qui contribue au développement de l’élite canadienne et mondiale en danse sur glace.

 

Jeremy Dutcher, M.S.M.
Montréal (Québec)

Pour avoir réalisé l’album Wolastoqiyik Lintuwakonawa, une fusion innovante de chansons traditionnelles de la Première Nation Wolastoq, d’enregistrements d’archives et de musiques originales et contemporaines.

 

Marilyn L. Dyck, M.S.M.
Calgary (Alberta)

Pour avoir fondé The Doorway, un centre qui contribue à la réintégration sociale des jeunes de la rue et qui apporte un changement durable et positif dans leur vie.

 

Corey Fleischer, M.S.M.
Montréal (Québec)

Pour avoir créé l’initiative #Erasinghate, un mouvement citoyen qui a permis d’éliminer des milliers de graffitis haineux à travers le monde.

 

Jean-Martin Fortier, M.S.M.
Hemmingford (Québec)

Pour son rôle de pionnier dans le domaine de l’agriculture biologique et dans le développement de micro-fermes maraîchères.

 

Serge Fournier, M.S.M.
Robert Lessard, M.S.M.
Jonathan Michaud, M.S.M.

Montréal (Québec)

Pour avoir rendu possible la reconstruction de pavillons scolaires à l’école Mark Bourque à Debussy, en Haïti, après le tremblement de terre de 2010.

 

Le frère Réjean Gadouas, M.S.M.
Ottawa (Ontario)

Pour avoir créé la Manne de l’Île, un organisme qui aide les personnes défavorisées de l’Outaouais à atteindre la sécurité alimentaire.

 

Larry Gauthier, M.S.M.
Rick Goodwin, M.S.M.

Ottawa (Ontario)

Pour avoir fondé The Men’s Project, qui fournit des services de santé mentale aux hommes victimes d’agressions sexuelles et d’abus sexuels pendant leur enfance.

 

James Adrian Gehrels, M.S.M. (à titre posthume)
Thunder Bay (Ontario)

Glenn C. Stronks, M.S.M.
Orillia (Ontario)

Pour avoir fondé Lifewater Canada, une organisation caritative qui apporte de l’eau potable propre et salubre et des installations sanitaires adéquates aux communautés des pays en développement.

 

Isabelle Genest, M.S.M.
Catherine Morissette, M.S.M.
Mathieu Ouellet, M.S.M.

Québec (Québec)

Pour avoir créé La grande journée des petits entrepreneurs, une initiative qui contribue à stimuler la culture entrepreneuriale chez les jeunes du Québec.

 

Claude B. Gingras, M.S.M.
Ottawa (Ontario)

Pour son leadership exemplaire à la présidence de la Fondation franco-ontarienne, qui a permis de redorer la situation financière de l’organisme.

 

Art Gruenig, M.S.M.
Cranbrook (Colombie-Britannique)

Pour son leadership dans la conservation de la nature à travers ses efforts pour protéger et revitaliser les populations vulnérables d’oiseaux et de tortues dans la région de East Kootenay.

 

Robert Hughes, M.S.M.
Kamloops (Colombie-Britannique)

Pour avoir dirigé ASK Wellness Society pendant une transformation majeure qui a mis l’accent sur la réduction des risques et la mise en place de solutions de logement stables pour les personnes vulnérables.

 

Colonel Robert Mark Hutchings, M.S.M., C.D. (retraité)
Kingston (Ontario)

Pour avoir été à la tête du projet de création d’un monument commémoratif de la bataille de la cote 70, qui s’est déroulée en 1917 à Loos-en-Gohelle, en France.

 

Narmin Ismail, M.S.M.
Toronto (Ontario)

Pour avoir créé la Spark of Hope Foundation afin d’offrir des bourses d’études universitaires à de jeunes femmes issues de pays défavorisés.

 

Brent Kaulback, M.S.M.
Summerland (Colombie-Britannique)

Pour son rôle de chef de file dans l’élaboration de matériel pédagogique et de livres dans les langues autochtones des Territoires du Nord-Ouest.

 

Tim Kwan, M.S.M.
Toronto (Ontario)

Pour son leadership dans la conception et la mise en place de Mon Sheong Court, un complexe de résidences culturellement adaptées et destinées aux personnes âgées des communautés chinoises de Toronto.

 

Martine Laurier, M.S.M.
Normand Martin, M.S.M.

Montréal (Québec)

Pour leur travail exemplaire de sensibilisation en matière de prévention du suicide et de santé mentale auprès des policiers du service de police de la ville de Montréal.

 

Pat Lazo, M.S.M.
Steve Wilson, M.S.M.

Winnipeg (Manitoba)

Pour avoir fondé Graffiti Art Programming and Gallery afin de mettre en valeur les artistes émergents de Winnipeg et de faire participer les jeunes des quartiers défavorisés à différentes formes d’expression artistique.

 

Brian Leavitt, M.S.M.
Eric Rajah, A.O.E., M.S.M.

Lacombe (Alberta)

Pour avoir fondé A Better World Canada, une organisation caritative qui vise à réduire la pauvreté dans certaines des régions les plus défavorisées du monde.

 

Patricia (Patti) Leigh, O.B.C., M.S.M.
West Vancouver (Colombie-Britannique)

Pour son leadership inspirant en tant que présidente fondatrice et directrice générale de Science Fair Foundation BC.

 

Victoria Lennox, M.S.M.
Cyprian Szalankiewicz, M.S.M.

Ottawa (Ontario)

Pour avoir fondé Startup Canada afin de rassembler et de soutenir les entrepreneurs du Canada, de stimuler le développement économique et de créer un environnement propice à l’esprit d’entreprise au Canada.

 

Todd McDonald, M.S.M.
Ashley Ward, M.S.M.

Halifax (Nouvelle-Écosse)

Pour avoir fondé GIVETOLIVE, qui organise et accueille des événements sportifs stimulants afin de collecter des fonds pour des œuvres de bienfaisance.

 

Bruce McKelvey, M.S.M.
Janet McKelvey, O.Ont., M.S.M.

Toronto (Ontario)

Pour avoir cofondé TRIP Canada, une organisation humanitaire qui fournit des abris et des services à la population de Tangalle, au Sri Lanka.

 

Steve Mesler, M.S.M.
Calgary (Alberta)

Leigh Parise, M.S.M.
New York (New York) États-Unis d’Amérique

Pour avoir créé Classroom Champions, un organisme qui favorise la réussite des enfants en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours.

 

Julia Ogina, M.S.M.
Cambridge Bay (Nunavut)

Pour son leadership dans la protection, la promotion et la revitalisation de la culture, des traditions et de la langue inuites dans sa communauté et dans le Nord.

 

Kelvin Redvers, M.S.M.
T’áncháy Sarah Judith Redvers, M.S.M.

Première Nation Deninu K’ue (Territoires du Nord-Ouest)

Pour avoir cofondé We Matter, une organisation sans but lucratif nationale qui vient en aide aux jeunes autochtones en difficulté en leur procurant du soutien, de l’espoir et en faisant la promotion de la vie.

 

Elaine Ruth Maxine Cormier Semkuley, M.S.M.
Myron Semkuley, M.S.M.

Calgary (Alberta)

Pour avoir fondé Medical Mercy Canada, un organisme bénévole qui apporte du soutien et de l’aide humanitaire aux réfugiés et aux communautés défavorisées au Myanmar, au Népal et en Ukraine.

 

Jacques-Denis Simard, M.S.M.
Jacques Simoneau, M.S.M.

Québec (Québec)

Pour avoir créé la maison de thérapie La Vigile, qui vient en aide aux militaires et aux premiers répondants victimes d’évènements traumatisants dans l’exercice de leurs fonctions.

 

William J. Simpson, M.S.M., c.r. (à titre posthume)
Ottawa (Ontario)

Pour avoir mené avec succès les efforts visant à permettre aux parajuristes d’être reconnus et enregistrés pour fournir des services juridiques en Ontario.

 

Christopher Southin, M.S.M.
Harry J. Stewart, M.S.M.

Thessalon (Ontario)

Pour avoir fondé le Rainbow Camp, qui offre aux jeunes LGBTQ2S+ un endroit sûr pour s’amuser et explorer les identités émergentes, et qui contribue à changer les attitudes dans la société.

 

Nancy Stevens, M.S.M.
Kingston (Ontario)

Pour avoir fondé Kenya Help, une organisation caritative qui autonomise les habitants du Kenya afin de les aider à sortir de la pauvreté.

 

Brent Tookenay, M.S.M.
Fort Frances (Ontario)

Pour sa contribution à la croissance du Seven Generations Education Institute, où il a aidé à accroître la participation et la réussite des étudiants autochtones.

 

Marian Walsh, M.S.M.
Toronto (Ontario)

Pour avoir piloté le réaménagement physique et stratégique des installations de Bridgepoint Active Healthcare, permettant ainsi d’améliorer les soins aux patients et les résultats thérapeutiques.

 

Marion Willis, M.S.M.
Winnipeg (Manitoba)

Pour avoir fondé St. Boniface Street Links afin d’offrir du soutien et des services aux personnes vivant en situation d’itinérance ou de pauvreté dans le quartier Saint-Boniface, à Winnipeg.