Reconnaître l'excellence

En 1972, la reine Elizabeth II a créé une série de médailles visant à reconnaître les actes de courage. Au cours des 50 dernières années, les gouverneurs généraux ont décerné des décorations pour actes de bravoure à plus de 4200 personnes – du Canada ou d’ailleurs, civiles ou en uniforme, en vie ou décédées – en reconnaissance d’actes de bravoure accomplis dans des circonstances dangereuses, que ce soit dans des situations de noyade imminente ou lors d’accidents de la route, lors d’attaques d’animaux ou encore dans des immeubles en flammes.

Bravoure 1972-2022
Transcription

[Description de l’écran: Sur un fond gris, on peut lire: «Distinctions honorifiques canadiennes, Margaret Bell, Médaille de la bravoure». Le texte est surmonté d’un léopard vice-royal.]

[Description de l’écran: Plusieurs mots représentant les récipiendaires des distinctions honorifiques défilent sur un écran noir. Sur l’écran, on lit: «Les Distinctions honorifiques Canadiennes décernées par le gouverneur général».]

[Description de l’écran: Margaret Bell marche sur un chemin pavé. Le sol autour d’elle est couvert de neige.]

[Margaret Bell :] Je comprends que ma vie était en danger, mais je pense que, si c’était à refaire, je ferais la même chose.

[Description de l’écran: Margaret Bell est debout à l’extérieur près d’un réservoir d’eau. Elle parle à la caméra. Sur l’écran, on lit: «Margaret Bell, Calgary, Alberta, récipiendaire de la Médaille de la bravoure».]

Le 1er août 2017, comme je le fais habituellement tous les matins, je suis allée faire une marche avant d’aller travailler.

Arrivée au parc, en descendant le chemin, j’ai remarqué qu’il y avait une chaloupe au milieu du réservoir.

En m’approchant, j’ai réalisé qu’il y avait quelqu’un dans l’eau.

Je me suis dit : « Ça alors ! Je dois aller voir ce qui se passe. Je dois faire vite. »

Arrivée tout près, j’ai vu que quelqu’un était en difficulté dans l’eau.

Il criait quelque chose, mais je ne pouvais pas entendre ce qu’il disait, car il était trop loin.

J’ai alors enlevé mes chaussures, je suis entrée dans l’eau et j’ai commencé à nager dans sa direction.

Il était paniqué.

Il criait : « Aidez-moi ! Aidez-moi ! »

Je lui ai dit : « J’arrive, j’arrive. Ça va aller, je vais t’aider. »

Je l’ai tiré vers moi et je lui ai dit : « Maintenant, tu dois te retourner sur le dos et je vais te tirer jusqu’au rivage. »

[Description de l’écran: Le capitaine Murray Ost est debout à l’extérieur et parle à la caméra. Sur l’écran, on lit: «Capitaine Murray Ost, Service d’incendie de la ville de Calgary». On aperçoit un camion d’incendie derrière lui.]

[Description de l’écran: Pendant toute la vidéo, l’écran montre en alternance Mme Bell et le capitaine Ost.]

[Capitaine Murray Ost :] En s’engageant seule dans un plan d’eau comme celui-ci et en se mettant dans une telle situation, elle a démontré un courage incroyable.

[Margaret Bell :] Il était tellement épuisé et il avait tellement froid. Je le voyais trembler de tout son corps, il était en état d’hypothermie, ses lèvres étaient bleues.

Puis j’ai réussi à le soulever et le sortir de l’eau pour ensuite le déposer sur le rivage.

Je ne sais pas comment j’ai fait, mais je l’ai fait.

[Capitaine Murray Ost :] Ici, à Calgary, la température de l’eau de notre réservoir est extrêmement froide. Il ne faut pas beaucoup de temps pour que les gens perdent leurs repères dans l’eau.

Si Margaret n’avait pas risqué sa vie en allant dans l’eau pour aider cette personne, je ne pense pas que cette personne serait encore en vie.

[Margaret Bell :] Je me sens fière et heureuse d’avoir été capable d’aider ce jeune homme et de lui avoir sauvé la vie.

C’est un jeune homme de 25 ans. Il a toute la vie devant lui.

Recevoir la Médaille de la bravoure représente pour moi un grand honneur.

À la personne qui a proposé ma candidature pour cette reconnaissance, bien que j’ignore qui elle est, merci d’avoir reconnu mes efforts.

Être reconnue pour ça me remplit d’humilité.

Les mots me manquent.

[Description de l’écran: Sur un fond gris, on lit: «Les décorations pour actes de bravoure reconnaissent le courage de personnes ordinaires qui ont fait preuve d’héroïsme, risquant leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour sauver ou protéger un être cher ou un parfait inconnu courant un danger imminent. gg.ca/honneurs». Le texte est surmonté de la Médaille de la bravoure, de l’Étoile du courage et de la Croix de la vaillance.]

[Description de l’écran: Un léopard vice-royal sur un fond gris.]



 

Centre des médias