Message de l'administrateur aux Canadiens et Canadiennes

Chers Canadiens, Chères Canadiennes,

Ce fut pour moi un grand honneur d’assumer le rôle d’administrateur du gouvernement du Canada en janvier 2021. Alors que mon mandat tire à sa fin, je tenais à vous faire part de ce que j’ai appris et retenu de mon expérience.

Le rôle d’administrateur — et, par le fait même, celui de gouverneur général — est fort diversifié. En effet, j’ai eu à signer des documents officiels, des décrets, des lettres adressées à des chefs d’État et bien plus encore. J’ai aussi eu le privilège d’accueillir de nouveaux hauts commissaires et ambassadeurs au Canada lors de cérémonies en ligne et d’accorder la sanction royale à des lois à Rideau Hall. Tout au long de mon mandat, j’ai collaboré étroitement avec le personnel du Bureau du Conseil privé et du Bureau du secrétaire du gouverneur général, dont le professionnalisme, la créativité et le dévouement m’ont toujours fort impressionné. Je les remercie d’ailleurs de leur soutien sans faille.

J’ai également eu le privilège de remettre des distinctions honorifiques à des Canadiens et des Canadiennes en reconnaissance de leurs accomplissements de toute une vie, de leurs actes de bravoure, de leurs talents et de leurs contributions à la société. Chaque fois, je ressentais leur profonde fierté envers le Canada et aussi l’importance de ce moment pour les amis et la famille. Ce sont des moments qui resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Enfin, cette expérience m’a permis de comprendre et de valoriser davantage nos institutions et de constater de près la solidité de notre monarchie constitutionnelle. C’est à la fois une prise de conscience rassurante, et une confirmation que nous avons la chance de disposer de ces structures institutionnelles.

J’en profite aussi pour féliciter Mary J. May Simon pour sa nomination à titre de 30e gouverneure générale du Canada. J’ai la ferme conviction qu’elle entreprendra son nouveau rôle avec brio, et je me réjouis à la perspective de l’appuyer, elle et tout le personnel de Rideau Hall, en ma qualité de juge en chef du Canada. De plus, je suis fier de poursuivre mon rôle de président du Conseil consultatif de l’Ordre du Canada.

Je vous remercie, chers Canadiens, chères Canadiennes, de m’avoir donné l’occasion de servir le pays ainsi. J’ai exécuté mon devoir d’administrateur avec grande fierté.

Bien à vous,

Son Excellence le très honorable Richard Wagner, C.P.
Administrateur du gouvernement du Canada