Lettres de créance et discussion avec les femmes chefs de mission au Canada

Le 11 mars 2020

En matinée, la gouverneure générale a reçu les lettres de créance de cinq nouveaux chefs de mission lors d'une cérémonie à Rideau Hall. Ensuite, elle a organisé une discussion avec des femmes chefs de mission au Canada pour entendre leurs histoires de réussite.

Son Excellence monsieur George Shorr Wleh Patten Sr.
Ambassadeur désigné de la République du Libéria

Son Excellence madame Monica Ndiliawike Nashandi
Haute-commissaire désignée de la République de Namibie

Son Excellence monsieur Gaston Pierre Jean Stronck
Ambassadeur désigné du Grand-Duché de Luxembourg

Son Excellence monsieur Bolot Otunbaev
Ambassadeur désigné de la République kirghize

Son Excellence madame Thilmeeza Hussain
Haute-commissaire désignée de la République des Maldives


À leur arrivée au Canada, avant qu’ils ne puissent exercer leurs fonctions à titre de chefs de mission, les nouveaux ambassadeurs et les nouveaux hauts‑commissaires qui proviennent de pays dont Sa Majesté la reine Elizabeth II n’est pas le chef d’État doivent être officiellement accueillis par le gouverneur général du Canada. Les hauts‑commissaires qui proviennent de pays dont la Reine est le chef d’État sont accueillis officiellement par le premier ministre du Canada. Les lettres de créance sont les documents officiels au moyen desquels ces nouveaux chefs de mission diplomatique sont présentés par leur chef d’État à titre de représentant officiel. 

La discussion a permis d'en apprendre davantage sur le travail des femmes chefs de mission diplomatique d'Ottawa et de promouvoir les possibilités de réseautage avec les femmes canadiennes chefs de file du secteur public.