Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Une visite "spectaculaire" aux Territoires du Nord-Ouest


Le 14 décembre 2011


Visite officielle aux Territoires du Nord-Ouest 2011

Sharon et moi sommes de retour à Ottawa après un séjour exaltant aux Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.). Sur les plaques d’immatriculation du territoire, on peut lire le mot « spectaculaire », un qualificatif des plus appropriés s’il en est. Notre famille a toujours été attirée par cette fascinante région du Canada.

Cette visite m’a permis d’atteindre un des objectifs que je me suis fixés à titre de gouverneur général : celui d’échanger dès que possible avec un maximum de Canadiens, et cela, dans les dix provinces et trois territoires qui composent notre majestueux pays.

Selon moi, la meilleure façon d’établir des liens avec mes concitoyens, de comprendre leurs défis et d’apprécier leurs réussites est de le faire en personne. Nous avons été honorés et enchantés de rencontrer en si grand nombre les habitants des T.N.-O.

Comme nous nous y attendions, Yellowknife est plantée dans un décor grandiose, mais une des choses qui nous a particulièrement frappés dès notre arrivée est le contraste entre le climat polaire et la chaleur humaine des résidants. Cette population des plus accueillantes est manifestement tournée vers l’avenir, harmonisant la richesse des traditions ancestrales aux innovations contemporaines.

Lors de cette visite, nous avons eu l’occasion de rencontrer des membres de la communauté franco-ténoise, des membres des Forces canadiennes de la Force opérationnelle interarmées (Nord), ainsi que des aînés et des chefs du territoire. J’ai eu l’occasion de m’adresser à des entrepreneurs, membres de la Chambre de commerce, et de discuter de l’impact de l’exploitation des ressources naturelles sur la population.

J’ai été frappé par leur engagement en matière de développement durable et leur désir d’appliquer des solutions « nordiques » adaptées aux problèmes du Nord. C’est une excellente façon de démontrer l’importance de trouver des solutions créatrives et d’adopter des systèmes durables qui respectent l’environnement immédiat.

J’ai eu le plaisir de rendre hommage à deux étudiantes hors pair qui ont reçu la Médaille académique du Gouverneur général et de voir comment le gouvernement, les Premières nations et les communautés locales unissent leurs efforts pour rétrécir l’écart dans le domaine de l’éducation, un écart qui a causé tant de retards chez les élèves autochtones.

Sharon et moi avons aussi pris part à une réception inoubliable à Hay River et à un magnifique festin communautaire sur la réserve de Hay River, où des mets typiquement nordiques ont été servis.

D’un bout à l’autre du Canada, dans chaque collectivité visitée, nous avons été témoins de choses incroyables accomplies par des individus exceptionnels, jeunes et moins jeunes, qui investissent leurs talents en vue d’édifier une nation toujours plus avertie et bienveillante. Alors que nous concluons nos visites officielles des provinces et des territoires du Canada, Sharon et moi repensons à ce que nous avons vécu au fil de cette première année de mon mandat et c’est avec une conviction renouvelée que nous pouvons affirmer que nous habitons sans contredit le meilleur pays du monde.

David