Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Présentation des lettres de créance (République de l’Inde, République populaire de Chine, République de Djibouti)

Rideau Hall, le jeudi 2 mars 2017

 

Bienvenue à Rideau Hall.

J’ai toujours cru fermement à l’importance de la diplomatie en personne; c’est un élément clé dans l’établissement et le maintien d’une relation étroite. La semaine dernière, j’ai effectué une visite d’État en Suède, qui m’a rappelé l’importance pour les nations de discuter et de collaborer autant que possible.

Chacun de vous est ici pour représenter son pays. J’espère que ce sera l’occasion pour vous de nous transmettre une partie de votre héritage en nous renseignant sur vos sociétés et vos histoires respectives.

Monsieur le Haut-Commissaire Swarup, vous avez représenté votre pays ailleurs dans le monde, toujours avec conviction. De plus, vous et votre épouse êtes des ambassadeurs de la culture indienne; vous avez des histoires, de l’art, des photos et bien plus encore à nous faire découvrir. J’espère que vous aurez l’occasion, durant votre séjour ici, de transmettre aux Canadiens la riche histoire de votre pays.

Nous soulignons cette année 70 ans de relations diplomatiques entre nos deux pays. Depuis l’indépendance de l’Inde, en 1947, nos deux pays bâtissent des relations robustes axées sur nos traditions communes en matière de démocratie et de pluralisme, ainsi que nos solides liens de peuple à peuple. En 2014, j’ai eu la chance de visiter l’Inde et d’en apprendre sur notre collaboration dans diverses sphères. Votre pays est la deuxième source d’étudiants étrangers au Canada, un signe de notre engagement à échanger nos connaissances au-delà des frontières. J’espère que vous profiterez de cette occasion pour découvrir ce que les Canadiens ont à offrir et ce que nous pouvons faire pour intensifier nos relations.

Monsieur l’Ambassadeur Lu, en tant que diplomate de carrière, vous savez qu’il faut entretenir le dialogue dans notre monde en évolution constante. L’expérience que vous avez acquise à l’étranger, ainsi que durant votre carrière en Chine, vous sera précieuse dans le cadre de vos fonctions au Canada. Vous rencontrerez certes de nombreux Canadiens qui souhaiteront discuter de nos liens avec vous, y compris les quelque 1,5 million de Canadiens d’origine chinoise.

Il y a près de 50 ans que le Canada et la Chine sont des partenaires, et nos rapports continuent de se resserrer. La Chine est non seulement le deuxième partenaire commercial du Canada, mais elle constitue aussi une source importante pour l’échange de connaissances. Plus de 120 000 Chinois étudient au Canada chaque année — ce qui représente le tiers de nos étudiants étrangers — et plus de 3 500 Canadiens font leurs études en Chine. Je conserve d’excellents souvenirs de mes visites dans votre pays. J’y suis allé plus de douze fois en près de quarante ans, et j’ai vu l’importance que vous accordez à l’apprentissage.

En tant que gouverneur général, j’ai eu l’honneur de recevoir un doctorat honorifique de l’Université de Nanjing, situé dans votre ville natale! D’énormes possibilités s’offrent à nous en vue d’élargir nos liens, et je serai heureux d’aborder la question avec vous.

Monsieur l’Ambassadeur Douale, les services que vous avez rendus au public et votre expertise diplomatique faciliteront votre découverte du Canada. Votre dévouement à l’égard de la sécurité et des droits de la personne suscite l’admiration de la communauté internationale. Vous n’habiterez pas au Canada, mais j’espère que vous saisirez toutes les occasions possibles pour visiter notre nation; vous verrez ainsi ce qui la rend si spéciale et pourquoi nous sommes des partenaires idéaux.

Le Djibouti et le Canada entretiennent des relations modestes, mais nous collaborons à divers égards pour aider nos nations sur les plans économique et social. Votre pays demeure un partenaire du Canada en Afrique dans le domaine de la sécurité internationale, des enjeux humanitaires et de la migration. Nous avons aussi collaboré au sein de forums tel que La Francophonie. Je suis certain que les chefs d’entreprise djiboutiens établis au Canada seront heureux de discuter avec vous de l’intensification de nos liens.

Une fois de plus, j’aimerais vous souhaiter la bienvenue au Canada. Vous arrivez durant une année propice, celle du 150e anniversaire de ce grand pays. Je vous invite à participer aux nombreuses célébrations et festivités qui seront organisées pour l’occasion!

Merci.