Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Présentation de lettres de créance (Albanie, Trinité-et-Tobago, Argentine, Chili, Fidji)

Rideau Hall, le mercredi 15 juin 2016

 

Je suis heureux de vous recevoir à Rideau Hall pour cette présentation de lettres de créance.

Le Canada a une longue histoire de diplomatie, des traités et alliances entre les nouveaux arrivants venus d’Europe et les peuples autochtones aux relations internationales modernes.

La diplomatie permet aux nations du monde de trouver des terrains d’entente. Elle cherche à aplanir les divergences. Elle mise sur les forces de toutes les parties concernées.

Voilà le type de diplomatie que le Canada souhaite maintenir avec les pays que vous représentez : une diplomatie qui mènera à un monde plus averti et bienveillant.

Monsieur l’Ambassadeur Muҫa, soyez le bienvenu au Canada. Je suis certain que votre expérience en tant que consul général et directeur du protocole vous sera utile dans cette nouvelle affectation. Après tout, le protocole d’État fait partie intégrante de nos opérations à Rideau Hall! J’espère que vous vous adapterez rapidement à votre nouvel environnement.

Le Canada et l’Albanie entretiennent des relations amicales axées sur l’investissement commercial canadien et notre partenariat au sein de l’OTAN. Comme vous le savez, le Canada est l’un des plus importants investisseurs étrangers de l’Albanie. Je me réjouis de nos divers partenariats pour favoriser la primauté du droit, la démocratie, la liberté de religion et la sécurité. Le Canada entend poursuivre son travail avec l’Albanie sur ces priorités communes et bien d’autres.

Monsieur le Haut-Commissaire Chatoor, je suis ravi de vous accueillir au Canada pour votre première affection diplomatique. Vous avez acquis des expériences diversifiées dans la communauté des affaires de Trinité-et-Tobago, qui vous aideront sans doute à développer la relation entre nos deux pays. Je vous souhaite beaucoup de succès dans vos nouvelles responsabilités.

Le Canada et Trinité-et-Tobago ont des rapports amicaux et dynamiques. D’ailleurs, j’ai eu la chance de célébrer nos 50 années de liens diplomatiques lorsque j’ai visité votre pays, en 2012. Aujourd’hui, nous continuons de travailler ensemble à un éventail de priorités communes, comme le commerce, l’éducation, la sécurité et la gouvernance. Nos deux pays sont des partenaires au sein de la CARICOM, et nous avons d’importants liens de peuple à peuple, notamment en éducation, où nos échanges sont étendus et remontent loin derrière. Le Canada souhaite continuer à travailler avec Trinité-et-Tobago à diverses priorités communes.

Monsieur l’Ambassadeur Suárez Salvia, soyez le bienvenu à titre de représentant de la République de l’Argentine. Depuis plus de deux décennies, vous servez votre pays, chez vous et à l’étranger. Je suis certain que vous contribuerez à renforcer la relation entre le Canada et l’Argentine. Je sais que vous êtes avocat de formation; c’est un point que nous avons en commun, et je continue de me passionner pour cette profession! Je vous souhaite bonne chance dans vos nouvelles fonctions.

L’Argentine est un partenaire important du Canada au sein des Amériques et, malgré notre éloignement géographique, nos pays ont bien des similitudes. Ce sont des États fédéraux qui séparent leurs pouvoirs avec les provinces; nous avons de larges territoires, riches en ressources; nos populations sont alphabétisées et bien instruites. Nos liens de peuple à peuple sont considérables et nos relations commerciales datent d’il y a plus de 100 ans. Le Canada entend renforcer ses liens profonds et durables avec l’Argentine dans les années à venir.

Monsieur l’Ambassadeur Marisio Cugat, c’est un plaisir de vous recevoir au Canada. Mon épouse, Sharon, et moi avons été reçus chaleureusement au Chili à la fin de 2014, et nous sommes heureux de pouvoir vous rendre la pareille. Vous avez eu une carrière diversifiée et intéressante dans le domaine de la diplomatie sur laquelle vous pourrez miser en tant qu’ambassadeur. Alors que vous serviez au Chili, vous avez été un ami pour le Canada, et je vous en remercie. Comme il s’agit de votre première visite en sol canadien, je vous souhaite de bien profiter de tout ce que notre pays a à offrir.

Cela fait 75 ans cette année que le Canada et le Chili ont des liens diplomatiques! Nos deux pays nourrissent une relation diversifiée, qui est en plein essor. Nous collaborons au sein de divers forums internationaux. Nous avons des valeurs communes, des relations solides en matière de commerce et d’investissement, ainsi que des liens de peuple à peuple étendus. Je suis heureux que le Canada compte parmi les principales destinations étrangères pour les étudiants chiliens de niveau postsecondaire, et j’espère que les échanges de ce genre continueront de prendre de l’ampleur, pour notre bénéfice mutuel!

Monsieur le Haut-Commissaire Mara, vos nombreuses expériences de la diplomatie gouvernementale et internationale vous ont bien préparé pour cette affectation. Vous qui avez étudié et travaillé un peu partout dans le monde, vous vous intéresserez certainement beaucoup à la société multiculturelle du Canada. Je vous souhaite un grand succès dans vos nouvelles responsabilités.

J’aimerais en profiter pour offrir mes condoléances aux habitants des Fidji, pour toutes les vies qui ont été perdues ainsi que la destruction qui a été causée par le cyclone Winston, en février dernier. Je souhaite bonne chance à votre pays dans ses efforts de rétablissement continus. Comme vous le savez, on trouve une diaspora fidjienne dynamique au Canada, en particulier en Colombie-Britannique et en Alberta. Ces liens interpersonnels sont au cœur de notre relation, qui est modeste, mais croissante. Le Canada espère que sa relation avec les Fiji continuera de se développer.

Je vous félicite tous pour vos nouvelles affectations et je vous remercie de travailler avec le Canada. Vous êtes les bienvenus ici.

Je suis impatient de vous revoir bientôt!

Merci.