Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Rencontre avec la mairesse de Santiago

Santiago (Chili), le lundi 1er décembre 2014

 

Merci de votre accueil chaleureux. Je vous suis reconnaissant, Madame la Mairesse, de l’honneur que vous me faites en me remettant la clé de la ville.

J’espère que cette clé nous aidera, de manière symbolique, à ouvrir encore plus grand les portes de la collaboration et de l’amitié entre nos deux pays.

J’aimerais également vous remercier de m’avoir conféré le titre d’illustre invité.

Cet évènement est d’autant plus spécial qu’il se déroule en présence d’un grand nombre d’amis du Canada.

Votre ville est absolument remarquable.

On retrouve, dans la capitale du Chili, une large proportion de la culture, des entreprises, des établissements d’enseignement et de l’histoire du pays. Cette section ou comuna de Santiago constitue le centre historique d’une zone métropolitaine vitale à l’économie du pays où, fait étonnant, 45 pour cent du PIB du Chili est amassé!

Je suis ravi que mon épouse, Sharon, et tous les membres de la délégation canadienne puissent se joindre à moi pour explorer cette ville importante et rencontrer ses merveilleux habitants.

Nos deux pays collaborent déjà de maintes façons, mais j’estime que nous pouvons faire encore davantage.

J’ai rencontré beaucoup de gens ici, à Santiago, qui contribuent à cet important dialogue entre nos deux nations.

Une fois de plus, je suis en présence de personnes coopératives et aux vues similaires. Vous savez tous que pour réussir et pour croître au 21e siècle, nous devons regarder au-delà des frontières et interagir avec le reste du monde.

En communiquant leurs expériences et leurs habiletés respectives, les Canadiens et les Chiliens seront mieux outillés pour relever les défis du 21e siècle.

Permettez-moi de souligner quelques raisons qui font du Canada un partenaire idéal pour le Chili.

Le Canada est soutenu par des établissements d’enseignement de renommée mondiale, une infrastructure poussée et une main-d’œuvre hautement qualifiée.

Nous possédons une économie novatrice. Nous avons connu la plus forte croissance de l’investissement des entreprises parmi les pays du G-7, et le Canada est systématiquement désigné comme le meilleur pays du G‑20 où faire affaire.

Nous sommes également un chef de file en science, technologie et innovation. Bien que nous obtenions déjà de bons résultats ensemble dans ce domaine, nous voulons travailler plus étroitement avec le Chili et avec tous les gens ici, à Santiago, afin de multiplier les possibilités de collaboration.

Cette clé et le titre que vous m’avez conféré symbolisent notre amitié et nos liens déjà solides.

Je me réjouis de poursuivre ma visite d’État au Chili afin de découvrir encore plus de moyens pour échanger nos connaissances et renforcer notre succès mutuel.