Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Retour d’Afghanistan des membres des Forces armées canadiennes

Ottawa, le mardi 18 mars 2014 

 

En tant que commandant en chef, je salue les hommes et les femmes des Forces armées canadiennes qui reviennent de mission.

En tant que gouverneur général, c’est dans la gratitude et l’humilité que j’accueille votre retour au Canada.

Vous avez servi avec courage, sacrifié votre vie, enduré des conditions climatiques extrêmes et toléré d’être séparés de votre famille et vos amis. Malgré cela, vous avez prouvé votre diligence, votre résilience et votre compassion devant la détresse des autres.

Votre retour marque la fin de la mission canadienne en Afghanistan, qui aura duré plus de douze ans. Une mission avec un but certain qui s’est déroulée dans un théâtre opérationnel où rien ne vous a été épargné.

L’Afghanistan a testé votre tête, votre cœur et vos convictions. En tant que soldats, vous êtes allés au fond des choses, mettant en pratique les leçons apprises et acquérant de nouvelles compétences tactiques sur le terrain — des compétences qui seront enseignées à la prochaine génération de soldats qui aspirent à atteindre les normes élevées que vous avez fixées.

Vous avez vu la souffrance d’une population soumise à la violence délibérée de la tyrannie, à une pauvreté imposée et à un fanatisme pervers. Beaucoup d’entre vous ont vu la beauté de l’humanité et son visage le plus odieux. Vous ramenez peut-être des images qui vous hanteront, mais vous conservez aussi le souvenir de rencontres qui vous inspireront le reste de vos jours.

Tout ce temps, vous vous êtes exposés au risque ultime, maintenant votre position pour défendre vos croyances, faisant votre travail pour apporter l’aide tant attendue. Chacun de vous connaît, directement ou indirectement, un Canadien qui a été blessé ou tué en service, mais vous n’avez jamais rendu les armes. Ainsi, vous avez mérité le profond respect des Canadiens.

Durant la mission, vous avez assumé de nombreuses fonctions : celle de soldat, avant tout, mais aussi celle d’ambassadeur, de soldat de la paix, de protecteur et de reconstructeur de la société civile, ainsi que d’instructeurs au sein de la force de sécurité afghane. Talents diversifiés, rôles diversifiés : cette polyvalence fait la renommée du Canada et, à mon avis, elle constitue l’un de nos plus grands atouts sur le terrain.

Votre mission est maintenant terminée. Vos proches — qui ont surmonté leurs propres épreuves et ont fait leurs propres sacrifices — sont heureux et soulagés de vous retrouver.

Bienvenue chez vous.