Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Son Excellence le très honorable David Johnston
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise de Décorations pour actes de bravoure

Le 2 décembre 2013 

Le gouverneur général remettra 42 Décorations pour actes de bravoure

OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra 3 Étoiles du courage et 39 Médailles de la bravoure au cours d’une cérémonie à Rideau Hall, le jeudi 5 décembre 2013, à 10 h 30.

Créées en 1972, les Décorations pour actes de bravoure rendent hommage aux personnes qui ont risqué leur vie pour tenter de sauver ou de protéger une autre personne. La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l’Étoile du courage (É.C.), des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; et la Médaille de la bravoure (M.B.), des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

L’horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi qu’une fiche d’information sur les Décorations pour actes de bravoure sont joints au présent communiqué.

– 30 –

Renseignements aux médias 
Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca 

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.


HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE 

Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :

9 h 45 :            Arrivée des médias à Rideau Hall
10 h 30 :          Début de la cérémonie
                        Le gouverneur général prend la parole
                        Le gouverneur général remet les Décorations pour actes de bravoure
11 h 45 :          Entrevues avec les récipiendaires 


RÉCIPIENDAIRES

ÉTOILE DU COURAGE

Nicole Louise Foran, É.C.

Eastern Passage (N.-É.)

L’agent Jeff Smiley, É.C.

Fredericton (N.-B.)

Le matelot-chef Jason Cecil Sparkes, É.C.

Tantallon (N.-É.)

 

MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

Le sergent Jeffery Paul Alderdice, M.B.

Mississauga (Ont.)

Christopher Bugelli, M.B.

Ottawa (Ont.)

Le sergent Stéphane Lionel Clavette, M.B., C.D.

Lazo (C.-B.)

Denise Marie Collins, M.B.

Orillia (Ont.)

Le sergent Michael Edgar Cox, M.B., C.D.

Greenwood (N.-É.)

Bobbi-Jo Dalziel, M.B.

Sarnia (Ont.)

L’agente Lane Ashley Douglas-Hunt, M.B.

Victoria (C.-B.)

Le caporal Dwight Doyle, M.B.

Killarney (N.-B.)

Shawn Alexander Doyle, M.B.

Alliston (Ont.)

Warnakulasuriya (Warni) Raja Fernando, M.B.

Negombo (Sri Lanka) et Nanaimo (C.-B.)

L’agent Warren Neil Fo Sing, M.B.

Markham (Ont.)

L’agent Joel Edward Fraser, M.B.

Sarnia (Ont.)

L’agent Shawn Fraser, M.B.

Fredericton (N.-B.)

James Haden, M.B.

Aurora (Ont.)

Alden Yale Henry, M.B.

West Vancouver (C.-B.)

Randy Johnson, M.B.

Tantallon (N.-É.)

Le sergent John L. Jorginson, M.B.

Orillia (Ont.)

Gregory John Kutney, M.B.

Hacket’s Cove (N.-É.)

L’agent Robert H. Labelle, M.B.

Sturgeon Falls (Ont.)

Len MacIntyre, M.B.

Sydney Mines (N.-É.)

Francis J. Marshall, M.B.

Membertou (N.-É.)

L’agente Samantha McInnis, M.B.

Fredericton (N.-B.)

Steven Douglas McLavish, M.B.

Beaumont (Alb.)

Le caporal-chef Caleb W. McPhail, M.B., C.D.

St. Thomas (Ont.)

Jakob Merkel, M.B. (à titre posthume)

Heidelberg (Allemagne) et La Broquerie (Man.)

L’agent Michael Alexander Mulville, M.B.

Ajax (Ont.)

Richard S. Munro, M.B.

Northbrook (Ont.)

Alexander Leif Myros, M.B.

Thunder Bay (Ont.)

Leslie Dawn Rakow, M.B.

Armstrong (C.-B.)

Alexander C. Robertson, M.B.

Bracebridge (Ont.)

Gerard Denis Robineau, M.B.

Bowmanville (Ont.)

Nicholas Romain, M.B.

Windsor et London (Ont.)

Elijah Ashton Rumleski-Boisvert, M.B.

Bradford (Ont.)

Carolina Aida Santizo Arriola, M.B.

Mississauga et Bowmanville (Ont.)

McCartney Sealey, M.B.

London (Ont.)

L’agent John Shean, M.B.

Sarnia (Ont.)

Joseph F. Sylvester, M.B.

Sydney (N.-É.)

Claude Veilleux, M.B.

Saint-Victor-de-Beauce (Qc)

Brandon Clifford Wheeler, M.B.

Cobourg (Ont.) 


Veuillez noter que les grades mentionnés dans cet avis aux médias
sont ceux qui étaient détenus par les récipiendaires lorsque l’événement pour
lequel ils sont reconnus a eu lieu.


CITATIONS

Nicole Louise Foran, É.C.
Eastern Passage (Nouvelle-Écosse)
Étoile du courage 

Carolina Aida Santizo Arriola, M.B.
Mississauga et Bowmanville (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 19 avril 2009, les agentes de bord Nicole Foran et Carolina Santizo Arriola ont joué un rôle crucial dans la libération sécuritaire de passagers, lors d’un détournement d’avion à l’aéroport de Montego Bay, en Jamaïque. Un tireur, qui s’était faufilé à bord de l’avion durant l’embarquement, a forcé le pilote à sortir de l’avion par la rampe d’embarquement, tirant un coup de feu dans sa direction. Malgré la menace posée par le tireur, Mme Santizo Arriola lui a suggéré de relâcher les passagers contre de l’argent. Il a accepté, laissant les passagers débarquer après avoir mis de l’argent dans des sacs. Pendant les heures qui ont suivi, Mme Foran et Mme Santizo Arriola ont tenté de calmer le tireur, qui menaçait l’équipage et exigeait que l’avion décolle. Lorsqu’une brigade antiterroriste jamaïcaine a finalement pris l’avion d’assaut, Mme Foran a saisi le pistolet des mains du pirate de l’air, le maintenant hors de sa portée. Mme Foran et Mme Santizo Arriola ont fait preuve d’un grand courage tout au long de cette situation dangereuse.

L’agent Jeff Smiley, É.C.
Fredericton (Nouveau-Brunswick)
Étoile du courage 

Le caporal Dwight Doyle, M.B.
Killarney (Nouveau-Brunswick)
L’agent Shawn Fraser, M.B.
Fredericton (Nouveau-Brunswick)
L’agente Samantha McInnis, M.B.
Fredericton (Nouveau-Brunswick)
Médaille de la bravoure 

Le 8 janvier 2012, le caporal Dwight Doyle et les agents de police Shawn Fraser, Samantha McInnis et Jeff Smiley de la police de Fredericton ont sauvé une femme âgée dont le véhicule était submergé dans les eaux du fleuve Saint-Jean, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Les agents de police se sont avancés sur la glace fragile afin de rejoindre la voiture, qui se trouvait à plusieurs mètres de la rive. Retenu par une corde, l’agent Smiley a enfilé un gilet de sauvetage et a sauté dans l’eau glacée. Il s’est approché du véhicule, a fracassé la fenêtre et a sorti la victime inconsciente. Il l’a tirée jusqu’au bord de la glace, où les autres agents les attendaient pour les sortir de l’eau. La glace a cédé à plusieurs reprises tandis que les agents Fraser et McInnis tentaient de ressusciter la dame. Lorsque celle-ci a recommencé à respirer, le caporal Doyle a aidé à la ramener en sécurité.

Le matelot-chef Jason Cecil Sparkes, É.C.
Tantallon (Nouvelle-Écosse)
Étoile du courage 

Randy Johnson, M.B.
Tantallon (Nouvelle-Écosse)
Gregory John Kutney, M.B.
Hacket’s Cove (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la bravoure 

Le 6 novembre 2010, le matelot-chef Jason Sparkes, Randy Johnson et Greg Kutney, tous trois des pompiers bénévoles, ont sauvé un policier de la noyade à Peggy’s Cove, en Nouvelle-Écosse. Le policier avait répondu à un appel indiquant qu’un homme avait été poussé en bas des rochers par une immense vague. Tandis qu’il cherchait la victime, le policier a lui aussi été renversé par une vague et gisait inconscient, sur les rochers, dans les eaux agitées. Le matelot-chef Sparkes s’est élancé dans les vagues et a plaqué le policier blessé contre les rochers pour l’empêcher d’être emporté vers le large. Malgré les conditions climatiques difficiles et le martèlement incessant des vagues, les pompiers Johnson et Kutney ont réussi à ramener les deux hommes en lieu sûr. Malheureusement, la première victime a été retrouvée sans vie quelques jours plus tard.

Le sergent Jeffery Paul Alderdice, M.B.
Mississauga (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 12 février 2011, durant une mission de formation de la police afghane en Afghanistan, le sergent Jeff Alderdice, de la police de Toronto, a risqué sa vie pour venir en aide à un capitaine de l’armée des États-Unis. Durant une patrouille à Kandahar, le sergent Alderdice et son collègue américain ont été attaqués par des insurgés. Son collègue, qui était la cible de tirs, était presque à court de munitions. Couvrant ce dernier, le sergent Alderdice a riposté aux coups de feu provenant de l’intérieur et du toit d’un hôtel voisin. Lorsque la fusillade a pris fin, le sergent Alderdice a aidé à rapatrier les blessés.

Christopher Bugelli, M.B.
Ottawa (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 13 mars 2011, l’ambulancier paramédical Chris Bugelli a sauvé un homme suicidaire d’une possible noyade à Ottawa, en Ontario. À son arrivée sur les lieux, M. Bugelli a trouvé un homme dans une tranchée de drainage, de l’eau jusqu’au cou. Ne voulant pas l’apeurer, M. Bugelli est demeuré au bord de l’eau et a tenté de le convaincre de sortir. Lorsque l’homme a commencé à s’enfoncer sous l’eau, M. Bugelli s’est avancé vers lui. Malgré les nombreux obstacles qui obstruaient son passage sous la surface, M. Bugelli a réussi à rejoindre la victime, qui résistait. Épuisé et engourdi par l’eau glacée, M. Bugelli a tiré la victime en lieu sûr.

Le sergent Stéphane Lionel Clavette, M.B., C.D.
Lazo (Colombie-Britannique)
Le sergent Michael Edgar Cox, M.B., C.D.
Greenwood (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la bravoure 

Le 11 février 2011, les sergents Michael Cox et Stéphane Clavette ont sauvé un homme qui avait été victime d’une crise cardiaque à bord d’un navire de pêche au large des côtes d’Halifax, en Nouvelle-Écosse. Malgré la noirceur et le mauvais temps, les techniciens en recherche et sauvetage ont été prudemment conduits depuis un hélicoptère sur le navire secoué par les vagues. La victime était attachée dans une nacelle de sauvetage, mais le pont du navire était si glacé et instable qu’il était difficile d’immobiliser la nacelle en vue de l’extraction. Finalement, la victime a été hissée dans l’hélicoptère, et un second câble a été abaissé pour remonter les deux sauveteurs. Au moment où le sergent Clavette s’est attaché au câble, une grosse vague a fait tanguer le bateau. Il a réussi à se détacher juste avant que le câble ne lui soit arraché des mains. Un autre câble a été abaissé et, à grand-peine, les sauveteurs ont été hissés en lieu sûr, un à un.

Denise Marie Collins, M.B.
Orillia (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 19 janvier 2009, Denise Collins a évacué neuf personnes d’une maison de retraite en feu à Orillia, en Ontario. Mme Collins était la seule préposée sur place lorsque les détecteurs de fumée et les portes coupe-feu à ouverture automatique ont été activés. Vu la panne téléphonique, elle a alerté les résidents en criant et en cognant à leurs portes. Elle a réussi à conduire neuf résidents en lieu sûr avant de courir chez un voisin pour obtenir de l’aide. Elle a ensuite tenté à plusieurs reprises de réintégrer la résidence, mais en a été empêchée par la chaleur et la fumée intenses. Les services d’incendie sont arrivés et ont secouru les autres victimes pendant que Mme Collins leur prodiguait des soins à l’extérieur. Malheureusement, deux locataires n’ont pas survécu.

Bobbi-Jo Dalziel, M.B.
Sarnia (Ontario)
L’agent Joel Edward Fraser, M.B.
Sarnia (Ontario)
L’agent John Shean, M.B.
Sarnia (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 31 octobre 2011, les agents de la police de Sarnia Joel Fraser et John Shean, ainsi que la stagiaire Bobbi-Jo Dalziel, ont sauvé un homme d’un appartement en feu à Sarnia, en Ontario. Ils avaient été dépêchés sur les lieux de l’incendie et avisés que la victime était toujours à l’intérieur, au deuxième étage. Arrivés à l’appartement de la victime, ils ont ouvert la porte et rampé à l’intérieur. L’épaisse fumée les a obligés à faire marche arrière à plusieurs reprises durant leur courte recherche. Entendant un gémissement, ils ont réintégré l’appartement en rampant, ont trouvé l’homme et l’ont tiré jusqu’en bas, où une ambulance l’attendait. L’homme a été conduit à l’hôpital, où il a recouvré la santé.

L’agente Lane Ashley Douglas-Hunt, M.B.
Victoria (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure 

Le 17 janvier 2011, l’agente Lane Douglas-Hunt a risqué sa vie pour protéger des citoyens contre un homme armé d’un couteau à Victoria, en Colombie-Britannique. Au moment de quitter un magasin où elle avait répondu à une autre plainte, l’agente Douglas-Hunt a retenu la porte pour laisser entrer un homme, qui l’a soudainement poignardée au cou avec un couteau. Elle a empoigné son agresseur, mais l’attaque s’est intensifiée et les deux se sont retrouvés sur le trottoir. Tout en essayant de maîtriser son agresseur, l’agente Douglas-Hunt a protégé les passants autour d’eux. Ce n’est que lorsque l’homme a laissé tomber son couteau qu’elle a permis à quelqu’un de s’approcher pour l’aider à retenir l’agresseur, en attendant l’arrivée de la police.

Shawn Alexander Doyle, M.B.
Alliston (Ontario)
James Haden, M.B.
Aurora (Ontario)
Gerard Denis Robineau, M.B.
Bowmanville (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 11 février 2008, Shawn Doyle, James Haden et Gerard Robineau ont risqué leurs vies pour évacuer un collègue de travail blessé dans un dépôt de rails à Concord, en Ontario. La victime transférait le contenu d’un wagon porte-rails pressurisé lorsqu’une valve a explosé, causant un geyser d’hydroxyde de sodium de plusieurs mètres se répandant dans toutes les directions. Après avoir appelé les secours avec sa radio, la victime s’est réfugiée dans une douche de sécurité à proximité. Incapables de stopper l’écoulement ou de dépressuriser le wagon porte-rails, les trois sauveteurs ont réussi à rejoindre la victime et à la transporter en lieu sûr. Les quatre hommes ont subi des brûlures au deuxième degré au visage et aux mains.

Warnakulasuriya (Warni) Raja Fernando, M.B.
Negombo (Sri Lanka) et Nanaimo (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure 

Le 12 mai 2011, l’agent de sécurité Warni Fernando a protégé une policière lors d’une attaque survenue à l’extérieur d’un casino à Nanaimo, en Colombie-Britannique. La policière répondait à un appel à propos d’un vol, qui s’est par la suite révélé une arnaque. La policière était dans sa voiture de patrouille et prenait la déposition du prétendu témoin, qui lui était assis à l’arrière. Soudainement, l’homme a bondi entre les sièges et a assailli la policière. M. Fernando a aperçu la lutte, a appelé son superviseur avec sa radio et s’est empressé d’aller aider la femme, qui tentait d’empêcher l’agresseur de s’emparer du pistolet logé dans son étui. M. Fernando a empoigné l’homme et l’a maintenu au sol jusqu’à l’arrivée des secours.

L’agent Warren Neil Fo Sing, M.B.
Markham (Ontario)
L’agent Michael Alexander Mulville, M.B.
Ajax (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 1er avril 2011, les agents Warren Fo Sing et Michael Mulville, de la police régionale de York, ont porté secours à un homme tombé dans l’étang Milne à Markham, en Ontario. Dépêchés sur les lieux, les agents ont aperçu la victime qui avançait sur la glace fragile, à plusieurs mètres de la rive, pour tenter de rejoindre son chien qui se trouvait plus loin. Les agents Fo Sing et Mulville ont retiré la banquette arrière de leur voiture de patrouille et l’ont glissée vers la victime. L’homme a saisi la corde attachée à la banquette mais, déterminé à sauver son chien, il a couru dans sa direction et est tombé à l’eau. Les agents se sont alors avancés vers lui, la mince glace craquant sous leurs pas. Ils lui ont lancé une corde et ont réussi à le tirer vers la berge, malgré la surface glissante, tandis que des pompiers venaient à la rescousse de son chien.

Alden Yale Henry, M.B.
West Vancouver (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure 

Le 29 octobre 2010, Yale Henry est intervenu lorsqu’un autre élève a attaqué son ami dans une école secondaire de West Vancouver, en Colombie-Britannique. L’agresseur s’est amené derrière M. Henry et son ami et a commencé à poignarder ce dernier, devant des témoins ahuris. Faisant fi des dangers auxquels il s’exposait, M. Henry a empoigné l’agresseur et l’a tiré à l’écart, le retenant jusqu’à ce qu’il lâche son couteau et prenne la fuite. La victime a été conduite à l’hôpital, où ses blessures ont été soignées. L’assaillant a été appréhendé par la police peu de temps après.

Le sergent John L. Jorginson, M.B.
Orillia (Ontario)
Alexander C. Robertson, M.B.
Bracebridge (Ontario)
David W. Simpson, M.B.
Bracebridge (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 12 mai 2011, Alexander Robertson, David Simpson et le sergent de la Police provinciale de l’Ontario John Jorginson, qui n’était pas en service, ont porté assistance à une femme prisonnière d’un véhicule en feu à Bracebridge, en Ontario. La femme avait embouti une fourgonnette garée avec sa voiture, et les deux véhicules avaient pris feu. Malgré l’épaisse fumée, la chaleur intense et les flammes, les sauveteurs se sont précipités pour aider. M. Robertson a sauté sur le siège du passager avant mais, incapable de déboucler la ceinture de la conductrice, il est sorti du véhicule et a commencé à éteindre les flammes. Le sergent Jorginson est monté à l’arrière et a réussi à dégager la ceinture de la dame. Il lui a couvert le visage et a incliné son siège pendant que M. Simpson brisait la vitre et ouvrait la porte de l’intérieur. M. Simpson a ensuite aidé le sergent Jorginson à conduire la femme blessée en sûreté.

La décoration décernée à M. Simpson lui sera remise lors d’une prochaine cérémonie.

L’agent Robert H. Labelle, M.B.
Sturgeon Falls (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 17 février 2011, l’agent de la Police provinciale de l’Ontario Robert Labelle, qui n’était pas en service, a secouru un homme blessé dans une collision impliquant quatre semi-remorques sur l’autoroute 17 à Renfrew, en Ontario. La victime, qui avait été éjectée du véhicule, mais toujours attachée à son siège, se trouvait dangereusement près d’une remorque endommagée contenant des produits chimiques dangereux. À son arrivée sur les lieux de l’accident, l’agent Labelle a rapidement pris les choses en main. Malgré les risques d’explosion, il a déplacé la victime juste avant qu’un autre camion perde le contrôle sur la chaussée glacée et vienne s’échouer dans le fossé, tout près d’eux. L’agent Labelle a réussi à amener la victime dans son véhicule et a continué de prêter main-forte jusqu’à l’arrivée des services d’urgence.

Len MacIntyre, M.B.
Sydney Mines (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la bravoure 

Le 9 août 2009, Len MacIntyre a sauvé une femme d’un appartement en feu au deuxième étage d’un immeuble à Florence, en Nouvelle-Écosse. M. MacIntyre passait devant l’immeuble en voiture lorsqu’il a aperçu des flammes et s’est arrêté pour aider. Il a monté l’escalier à toute vitesse et, regardant par la fenêtre, a vu une femme à l’extérieur de sa cuisine où le feu faisait rage. M. MacIntyre s’est emparé d’une courtepointe étendue sur la rampe et a pénétré dans l’appartement. Il a enveloppé la victime dans la courtepointe pour la protéger des flammes et a dû la retenir pour l’empêcher de retourner à l’intérieur. Il s’est ensuite dépêché d’alerter les autres occupants de l’immeuble pendant que quelqu’un venait en aide à la victime.

Francis J. Marshall, M.B.
Membertou (Nouvelle-Écosse)
Joseph F. Sylvester, M.B.
Sydney (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la bravoure 

Le 21 août 2008, Francis Marshall et Joey Sylvester ont évacué les résidents d’un immeuble d’habitation où un incendie avait été volontairement allumé à Membertou, en Nouvelle-Écosse. Une occupante a aperçu les flammes et a cogné sur le mur séparant son appartement et celui de M. Sylvester. M. Sylvester a rapidement conduit sa famille en sécurité, traversant les flammes, avant de réintégrer l’immeuble pour amener sa voisine et ses deux enfants au rez-de-chaussée. Oubliant le danger, M. Sylvester a ensuite aidé à transporter une dame handicapée habitant au premier étage. M. Marshall a bravé la chaleur et la fumée une fois de plus afin d’aller éteindre les flammes, mais une bonbonne de propane a explosé, provoquant sa chute dans l’escalier. Les résidents se sont alors rassemblés à l’extérieur pour attendre l’arrivée des pompiers.

Steven Douglas McLavish, M.B.
Beaumont (Alberta)
Médaille de la bravoure 

Le 19 février 2011, Steven McLavish a secouru un homme d’un véhicule en feu sur l’autoroute 21 près d’Armena, en Alberta. M. McLavish s’est arrêté sur les lieux d’un accident, où une minifourgonnette et un camion de transport avaient pris feu à la suite d’une collision frontale. À travers l’épaisse fumée noire, il a aperçu le conducteur du camion qui tentait frénétiquement de sortir du véhicule qui s’embrasait. Malgré la fumée et la chaleur accablante, M. McLavish a essayé de casser la vitre, sans succès. Après plusieurs tentatives, il a réussi à ouvrir la porte abimée du passager. La victime a sauté en dehors du camion et les deux hommes se sont réfugiés en lieu sûr. Malheureusement, le conducteur de l’autre véhicule n’a pas survécu.

Le caporal-chef Caleb W. McPhail, M.B., C.D.
St. Thomas (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 4 juillet 2010, le caporal-chef Caleb McPhail, qui n’était pas en service, a évacué les résidents d’un immeuble d’habitation en feu à St. Thomas, en Ontario. Le caporal-chef, qui passait par là, a aperçu de la fumée et des flammes à une fenêtre, au deuxième étage de l’immeuble. Sans égard à sa propre sécurité, il a pénétré à l’intérieur, malgré la fumée noire qui s’échappait de l’entrée. Utilisant une petite lampe de poche attachée à son porte-clés, il s’est dirigé à l’étage pour aviser les occupants. Après avoir évacué quelques résidents, le caporal-chef McPhail s’est rendu à l’appartement en feu et a défoncé la porte. Il a repéré le locataire désorienté et l’a conduit à l’extérieur, juste au moment où les pompiers arrivaient.

Jakob Merkel, M.B. (à titre posthume)
Heidelberg (Allemagne) et La Broquerie (Manitoba)
Médaille de la bravoure 

Le 20 novembre 2010, Jakob Merkel a pénétré dans sa maison enflammée pour secourir son fils, à La Broquerie, au Manitoba. À son réveil, M. Merkel a constaté que sa maison était envahie par la fumée provenant d’un incendie qui avait pris naissance dans le garage attenant. Après s’être assuré que son épouse et trois de ses enfants étaient en sécurité à l’extérieur, M. Merkel est retourné à l’intérieur pour aller chercher son fils de 13 ans, qui dormait au sous-sol. M. Merkel et son fils se sont empressés de sortir de la maison, où le feu s’était déjà propagé. Des voisins ont vite fait d’éteindre les flammes qui enveloppaient leurs vêtements, mais M. Merkel n’a malheureusement pas survécu. L’incendie a complètement détruit le domicile familial, mais, grâce aux efforts de M. Merkel, son fils a eu la vie sauve.

La décoration décernée à feu M. Merkel sera remise à son épouse, Mme Ludmilla Merkel.

Richard S. Munro, M.B.
Northbrook (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 1er février 2007, Richard Munro a risqué sa vie pour tenter de secourir un homme coincé dans un véhicule en feu sur l’autoroute 401, près de Cobourg, en Ontario. Par une journée de tempête hivernale, M. Munro circulait sur l’autoroute quand il a été témoin d’une collision entre un camion-citerne et un véhicule dans la voie opposée. Il s’est immédiatement arrêté et a rapidement traversé l’autoroute achalandée pour apporter son aide. À son arrivée sur la scène, l’accident impliquait déjà d’autres véhicules. Malgré les flammes, la chaleur et la fumée, M. Munro a aidé plusieurs personnes à fuir leur véhicule endommagé et à s’abriter. Il était en train d’aider un conducteur et a dû cesser ses efforts lorsqu’un camion-citerne a pris feu et que des liquides inflammables ont commencé à brûler le long de la chaussée.

Alexander Leif Myros, M.B.
Thunder Bay (Ontario)
Nicholas Romain, M.B.
Windsor et London (Ontario)
McCartney Sealey, M.B.
London (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 21 juin 2009, Alex Myros, Nick Romain et McCartney Sealey ont risqué leurs vies pour aller à la rescousse de deux personnes prises dans un véhicule en feu près d’Angola, dans l’État de l’Indiana, aux États-Unis. Une adolescente qui conduisait un véhicule utilitaire, à bord duquel sa mère et son frère prenaient place, a perdu le contrôle de la voiture et a heurté de plein fouet un autobus qui venait en sens inverse. Le véhicule utilitaire a pris feu et les occupants se sont retrouvés coincés à l’intérieur. MM. Myros, Romain et Sealey, qui étaient à bord de l’autobus accidenté, ont réussi à en sortir. Ils se sont précipités vers le véhicule et se sont frénétiquement mis à l’œuvre pour ouvrir la porte de la conductrice et dégager la jeune fille grièvement blessée. Malgré la chaleur intense et les flammes, ils sont aussi parvenus à sortir le garçon inconscient qui se trouvait sur le siège arrière. Malheureusement, ils n’ont pas pu sauver la mère.

Leslie Dawn Rakow, M.B.
Armstrong (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure 

Le 4 septembre 2010, Leslie Rakow a sauvé un garçon de trois ans d’une minifourgonnette qui avait plongé dans l’eau à Revelstoke, en Colombie-Britannique. L’enfant était assis dans le véhicule pendant que son père détachait le bateau fixé à l’attelage de remorque. Soudainement, le véhicule a commencé à reculer dans l’eau, avec le garçon à son bord. Entendant des cris de détresse, Mme Rakow a sauté dans l’eau glacée et a nagé jusqu’à la minifourgonnette, qui s’enfonçait rapidement. Quelques secondes avant qu’il ne soit trop tard, Mme Rakow a réussi à ouvrir la porte et à sortir l’enfant, qu’elle a amené en sécurité avec l’aide de passants.

Elijah Ashton Rumleski-Boisvert, M.B.
Bradford (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 10 juin 2011, Elijah Rumleski-Boisvert, à peine âgé de 10 ans, a sauvé son oncle de la noyade dans la rivière Frederick House à Connaught, en Ontario. Elijah, sa sœur et leur oncle pêchaient au bord de la rivière lorsque ce dernier a été pris de vertiges. Il s’est heurté la tête sur des roches, est tombé à plat ventre dans l’eau et a été emporté par le courant à plusieurs mètres de la rive. Elijah, qui ne savait pas nager, s’est avancé dans l’eau froide jusqu’à la taille pour rejoindre son oncle. Il l’a empoigné par la main et commençait à le tirer hors de l’eau lorsque d’autres sont arrivés pour lui prêter secours. La victime a été amenée à l’hôpital et a obtenu son congé quelques jours plus tard.

Claude Veilleux, M.B.
Saint-Victor-de-Beauce (Québec)
Médaille de la bravoure 

Le 20 juin 2011, Claude Veilleux a secouru une adolescente d’une possible noyade, à Beauceville, au Québec. Trois amies se baignaient dans les eaux froides de la rivière Chaudière lorsqu’elles ont soudainement été soulevées et entraînées par le courant. Avec beaucoup d’efforts, deux d’entre elles ont réussi à retourner à la rive. Alerté par des témoins, M. Veilleux s’est arrêté et a descendu l’escarpement jusqu’à la rivière. Il a nagé contre le fort courant pour rejoindre la jeune victime qui, agrippée à une branche, remontait puis disparaissait sous la surface. Après lui avoir dit de lâcher la branche, M. Veilleux, bien qu’épuisé, est parvenu à la rejoindre et à la ramener à la rive où d’autres personnes leur sont venues en aide.

Brandon Clifford Wheeler, M.B.
Cobourg (Ontario)
Médaille de la bravoure 

Le 4 août 2010, Brandon Wheeler, alors âgé de 15 ans, a sauvé un ami d’une possible noyade dans le lac Ontario, à Cobourg, en Ontario. Les amis avaient passé l’après-midi à sauter au bout d’un quai lorsque la victime s’est aventurée trop loin, là où les vagues étaient beaucoup plus fortes. Luttant pour rester à la surface, le jeune homme a appelé à l’aide. Brandon a sauté du quai et a nagé jusqu’au garçon, une trentaine de mètres plus loin. Malgré le risque que son ami panique et l’entraîne sous l’eau, il a lutté contre le puissant courant et l’a ramené en sécurité sur la rive.

 

INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE

CONTEXTE

Les Décorations pour actes de bravoure, qui ont été créées en 1972, rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril. Chaque année, maints incidents mettent en danger la vie de victimes potentielles et de leurs sauveteurs.

Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires :

La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses.

L’Étoile du courage (É.C.) reconnaît des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses.

La Médaille de la bravoure (M.B.) reconnaît des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

ADMISSIBILITÉ ET MISE EN CANDIDATURE

Quiconque peut soumettre le nom d’une personne qui, pour venir en aide à ses semblables, s’est mise en danger de mort ou de blessure grave. Il n’est pas nécessaire que l’incident en question se soit produit au Canada ou que le candidat proposé soit canadien, mais des Canadiens ou des intérêts canadiens doivent être en cause. Les décorations peuvent être décernées à titre posthume.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard deux ans après l’incident ou deux ans après la conclusion de l’examen, par une cour ou par un coroner, des circonstances entourant l’événement ou l’acte de bravoure.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Décorations pour actes de bravoure,
rendez-vous au www.gg.ca/distinctions