Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Ouverture de l’exposition de photos « Qui suis-je? Un pont au –dessus du Pacifique : un aller-retour entre Guangdong et Barkerville » (Guangzhou, Chine)

Guangzhou, Chine, le mercredi 23 octobre 2013


C’est formidable de conclure ma visite d’État en Chine par un arrêt à Guangdong. C’est ici, de bien des façons, que commence l’histoire des relations qui se sont développées entre le Canada et la Chine. Et c’est l’exposition de Barkerville, que nous inaugurons ici aujourd’hui au Musée des ressortissants chinois résidant à l’étranger, qui raconte l’histoire de notre amitié de longue date.

En soulignant notre histoire de cette façon, nous pouvons prendre conscience des défis qui se sont posés aux premiers immigrants chinois au Canada — dont la plupart, devrais‑je ajouter, viennent de cette province. En outre, l’exposition nous présente des récits émouvants, touchants et inspirants, dont chacun témoigne de l’évolution de nos relations au fil des décennies.

La ruée vers l’or de Barkerville, en Colombie‑Britannique, il y a plus d’un siècle, a attiré des Chinois vers cette région. Depuis ce temps, nos relations ont évolué au-delà de ce qu’on n’aurait jamais pu imaginer.

Aujourd’hui, les Chinois voyagent, étudient et s’établissent au Canada et ils participent et contribuent aux réussites du Canada sous toutes ses formes. Je suis heureux de voir que bon nombre de ceux qui choisissent de venir au Canada viennent d’ici même au Guangdong, et que bon nombre d’entre eux investissent massivement dans notre avenir. Il est donc tout naturel, compte tenu de notre histoire, de continuer à entretenir des liens interpersonnels si solides entre cette région et le Canada.

En retour, de nombreux Canadiens deviennent de plus en plus actifs dans cette province dans les secteurs des affaires, de l’enseignement, de la recherche et des arts. Par exemple, la visite et la prestation récentes de l’Orchestre du Centre national des Arts, ainsi que les visites effectuées par quatre auteurs sino‑canadiens ayant des racines dans cette province, témoignent des excellentes occasions d’échanges culturels entre nos peuples qui s’offrent à nous.

Ce qui nous amène à cette exposition qui porte bien son titre « Qui suis-je? — Un pont au‑dessus du Pacifique : un aller-retour entre Guangdong et Barkerville et qui nous offre un aperçu de la vie que menaient les immigrants chinois venus au Canada au 19e siècle et au début du 20e siècle. Grâce à ces photos, nous pouvons clairement voir à quel point ils ont contribué à l’évolution de notre pays à une époque où le Canada se forgeait une identité à titre de nation.

Cette exposition permet aussi de recueillir encore plus de récits et de renseignements au sujet du passé du Canada et de la Chine, pour constituer un portrait évolutif de notre histoire commune.

Le titre Qui suis‑je? demeure une question toujours aussi pertinente de nos jours pour les Canadiens et les Chinois qui s’identifient aux deux pays.

Aujourd’hui, nous trouvons des façons uniques de répondre à cette question. Nous mettons en application dans nos propres vies l’expérience associée à nos cultures et à nos pays d’origine, pour en extraire le meilleur des deux mondes et ainsi, par le fait même, enrichir le Canada et le monde entier.

Cette diversité favorise la créativité, l’innovation et la compétitivité ainsi que la tolérance, la compassion et la compréhension.

Nous travaillons bien ensemble parce que nous savons que c’est nécessaire et que notre succès dans notre société mondialisée repose sur notre capacité à collaborer avec les autres. Ce désir de travailler ensemble est au cœur de nos relations qui ne pourraient pas s’approfondir aussi rapidement sans votre propre engagement.

Cette rencontre est une occasion réjouissante. Vous êtes tous des amis du Canada. Ensemble, vous apportez des contributions concrètes au Canada et à la Chine, en allant vers les autres et en forgeant de nouveaux liens.

Ensemble, il nous revient de créer ce monde plus averti et plus bienveillant auquel nous aspirons. Consacrons-nous à l’édification de sociétés justes, prospères et inclusives où l’excellence et l’égalité des chances vont de pair.

Tous ensemble, nous avons tant à apprendre les uns des autres, et j’en profite pour vous remercier de vos contributions à notre amitié si durable.