Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Son Excellence le très honorable David Johnston
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Présentation des lettres de créance



Présentation des lettres de créance (Ghana, Géorgie, Autriche et Botswana)

Rideau Hall, le jeudi 8 novembre 2012

Je vous souhaite la bienvenue à Rideau Hall, la maison du peuple canadien, un endroit où vous serez toujours chez vous.

Nous sommes réunis ici aujourd’hui dans un esprit d’amitié qui, je l’espère, vous accompagnera tout au long de votre séjour au Canada. Vous venez de divers pays, parlez différentes langues, avez vos propres coutumes et traditions.

Cependant, je suis certain que vous trouverez tous quelque chose de familier ici, au Canada. Notre diversité culturelle, les vastes possibilités offertes ou même la chaleur des Canadiens vous aideront certes à vous sentir chez vous.

Haut-commissaire Valis-Akyianu, je suis heureux de vous accueillir au Canada. Votre connaissance et votre expérience approfondies de la société et du gouvernement ghanéens nous seront très utiles. Puisque vous avez été pompier avant d’occuper vos fonctions actuelles, je vous encourage à visiter le monument commémoratif inauguré récemment à Ottawa en l’honneur des pompiers canadiens morts dans l’exercice de leurs fonctions.

Nos pays entretiennent des liens étroits, comme en témoigne la présence du Canada au Ghana depuis plus d’un siècle. Partenaires de longue date, nos pays travaillent ensemble dans différents secteurs, y compris la paix et la sécurité, le commerce et l’investissement. L’existence de nombreux Canadiens d’origine ghanéenne atteste l’importance d’investir dans notre avenir commun. Puisse votre présence au Canada nous aider à renforcer et à étoffer nos liens déjà vigoureux.

Ambassadeur Latsabidze, vous connaissez bien le Canada. Non seulement avez-vous déjà travaillé ici, contribuant à la solidification de nos liens, mais vous avez également étudié ici. Vous comprenez donc l’importance de l’éducation internationale, qui ouvre de nouveaux horizons pour les étudiants. J’espère que nous aurons l’occasion de discuter des moyens qui permettraient à nos jeunes de profiter de nos systèmes d’éducation respectifs.

Les liens entre la Géorgie et le Canada se développent et s’intensifient chaque année. Grâce à l’ambassade que vous avez aidé à établir au Canada il y a quelques années, nous avons d’autant plus d’occasions d’échanger sur les façons de travailler ensemble au profit de nos peuples.

Ambassadeur Riedel, vous qui avez tant voyagé, vous êtes conscient des possibilités qui accompagnent la diplomatie. Vous avez passé la majeure partie de votre carrière à chercher, au-delà des frontières, comment améliorer la vie de votre peuple. Lorsque vous aurez eu le temps de vous familiariser avec vos nouvelles fonctions, j’espère que vous et votre famille en profiterez pour explorer pleinement notre nation.

L’Autriche et le Canada ont toujours entretenu des liens étroits, fondés sur des valeurs et des buts semblables. Je suis fier de mentionner que nos universités et nos jeunes profitent des possibilités d’échange qui s’offrent à eux. J’espère que nous aurons l’occasion de cimenter ces partenariats et de discuter des façons de consolider notre collaboration dans les domaines de l’innovation et de la recherche.

Haute-commissaire Seretse, même si vous ne vivrez pas au Canada, je tiens à ce que vous vous y sentiez chez vous. Je vous encourage, vous et votre famille, à profiter de toutes les occasions possibles pour vous familiariser avec la culture canadienne. Il y a tant à voir et à faire! De plus, les possibilités de fortifier nos liens sont nombreuses.

Le Botswana et le Canada ont forgé plusieurs partenariats, en particulier dans les sphères de l’industrie minière, des services d’expert-conseil et de l’industrie de pointe. Votre nomination contribuera à étayer nos rapports et à approfondir d’autres domaines, y compris l’éducation. Il me tarde d’échanger davantage avec vous pour voir ce que nos deux nations peuvent accomplir ensemble.

Une fois de plus, je vous souhaite à tous la bienvenue au Canada. J’espère que votre entrée en fonction engendrera de nouveaux projets collaboratifs d’envergure pour nos pays respectifs.

Merci.