Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise de Décorations pour actes de bravoure

le 26 octobre 2011

Le gouverneur général remettra 44 Décorations pour actes de bravoure


OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, remettra deux Étoiles du courage et 42 Médailles de la bravoure au cours d’une cérémonie à Rideau Hall, le vendredi 28 octobre 2011, à 10 h 30.

Les Décorations pour actes de bravoure ont été créées en 1972 afin de rendre hommage aux personnes qui ont risqué leur vie pour tenter de sauver ou de protéger une autre personne.
La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l’Étoile du courage (É.C.), des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; et la Médaille de la bravoure (M.B.), des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

L’horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi qu’une fiche d’information sur les Décorations pour actes de bravoure sont joints au présent communiqué.

– 30 –

Renseignements aux médias
Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca
www.gg.ca

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter


HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :

9 h 45 :            Arrivée des médias à Rideau Hall
10 h 30 :          Début de la cérémonie
                       Le gouverneur général prend la parole
                       Le gouverneur général remet les décorations
12 h :               Entrevues avec les récipiendaires 


 RÉCIPIENDAIRES

ÉTOILE DU COURAGE

Angela Jeannette Stirk, É.C.

Norland and Oro-Medonte (Ont.)

Fontella Twoyoungmen, É.C.
(à titre posthume)

Morley (Alb.)


MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

Michael Lee Anderson, M.B.

Vancouver (C.-B.)

Brent Michael Blackmore, M.B.

Nanaimo (C.-B.)

L’agent Nicholas Bell, M.B.

West Vancouver (C.-B.)

Robert C. Bombardir, M.B.

Powell River (C.-B.)

Maxime Bondu, M.B.

Charlemagne et
Notre-Dame-de-Pontmain (Qc)

Darryl Fabian Boone, M.B.

Marion Bridge (N.-É.)

Dale Brady, M.B.

Valemount (C.-B.)

Kingsley Cheung, M.B.

Williams Lake (C.-B.)

Darren Coogan, M.B.

Orangeville (Ont.)

Le sergent Delkie Curtis, M.B.

Cobourg (Ont.)

Jewel Denison, M.B.

Kingston (Ont.)

Denis Diotte, M.B.

Lac-des-Îles et
Notre-Dame-de-Pontmain (Qc)

Ratko Ray Djuric, M.B.

Prince George et Bear Lake (C.-B.)

Brian Dean Fowlow, M.B.

Happy Valley-Goose Bay (T.-N.-L.)

Dennis William Robert Fowlow, M.B.

Buchans (T.-N.-L.)

Bonnie Gamble, M.B.

Calgary (Alb.)

Gordon Gamble, M.B.

Calgary (Alb.)

Krista Dorothy Girvan, M.B.

Edmonton (Alb.) et Riverview (N.-B.)

Jeremy Hodder, M.B.

Stoneville (T.-N.-L.)et
Girouxville (Alb.)

Justin Kenneth Darwin Ilnicki, M.B.

Williams Lake (C.-B.)

Matthew Michael Jackson, M.B.

Kelowna (C.-B.)

Tara Michelle Josey, M.B.

Ottawa (Ont.)

Tamsen Laine Lahnalampi, M.B.

Onaping et Ottawa (Ont.)

Nadine Anik Leduc, M.B.

Ottawa (Ont.)

Kevin Joseph Leski, M.B.

Langley et Squamish (C.-B.)

Tyler Norman David Lockerby, M.B.

Kelowna (C.-B.)

André J. Maillet, M.B.

Bouctouche et
Saint-Thomas-de-Kent (N.-B.)

J. Robert Maillet, M.B.

Bouctouche et
Saint-Thomas-de-Kent (N.-B.)

Le gendarme de la GRC Shane Douglas Nicoll, M.B.

Terrace et Surrey (C.-B.)

Barry Ryder Nilsen, M.B.

Bear Lake (C.-B.) et Kelvington (Sask.)

Patrick Robert O’Connor, M.B.

Calgary (Alb.)

Steven C. Reynolds, M.B.

Milton (Ont.)

Sharon Yvonne Rider, M.B.

Kincardine (Ont.)

Timothy Andrew Rider, M.B.

Kincardine (Ont.)

Vince P. Sharpe, M.B.

Inuvik  (T.N.-O.)

Le sergent Roger Thomas, M.B.

Cobourg (Ont.)

Pazia Toyne, M.B.

Lorette (Man.)

Le major Frank Wagener, M.B.

Wilnsdorf (Allemagne) et
Gilbert (Arizona, É.-U.)

Michael Braden Walker, M.B.

Toronto (Ont.)

Glen William Watts, M.B.

Nanaimo (C.-B.)

Russell Ryan Werner, M.B.

Powell River (C.-B.)

Sheldon Steven Willier, M.B.

Rocky Mountain House (Alb.)


CITATIONS

ÉTOILE DU COURAGE

Angela Jeannette Stirk, É.C.
Norland et Oro-Medonte (Ontario)
Étoile du courage

Le 20 mars 2005, Angela Stirk a courageusement tenté d’arrêter un homme qui attaquait son père au moyen d’un couteau à leur domicile, à Coboconk, en Ontario. Vers 3 heures du matin, quelqu’un a sonné à la porte, réveillant Mme Stirk. Elle a répondu juste au moment où son père descendait l’escalier. Il s’agissait d’un voisin bien connu, qui a demandé à parler à son père. Mme Stirk est retournée au lit, mais a sursauté peu après quand son père s’est mis à appeler à l’aide. L’homme à la porte avait poignardé son père à plusieurs reprises. Lorsque la victime a trébuché dans l’escalier du sous-sol et que l’assaillant l’a suivi, Mme Stirk s’est interposée, bloquant les coups de l’agresseur et subissant plusieurs coupures aux mains. Réalisant qu’elle était beaucoup moins forte et robuste que son assaillant, elle l’a supplié d’arrêter et lui a promis de ne rien dire à quiconque s’il s’en allait. L’agresseur a quitté la maison et a été arrêté plus tard par la police. Malheureusement, le père de Mme Stirk n’a pas survécu.

Fontella Twoyoungmen, É.C. (à titre posthume)
Morley (Alberta)
Étoile du courage
Vanna Jade Twoyoungmen, M.B.
Morley (Alberta)
Médaille de la bravoure

Le 24 juin 2006, à Morley, en Alberta, deux sœurs, Fontella et Vanna Twoyoungmen, ont désespérément tenté de se protéger contre une agression d’une extrême violence de la part de l’époux de Vanna. Au cours d’une dispute avec l’homme, qui était en état d’ébriété et en proie à la rage, Vanna a été victime de violence. Fontella s’est interposée et a tenté d’arrêter l’agresseur, qui s’en est alors pris également à elle. Vanna a saisi un balai et a frappé l’homme dans l’espoir qu’il cesserait de brutaliser sa sœur. Il a quitté la maison quelques instants et, quand il est revenu, il a jeté Fontella par terre et a recommencé à la battre violemment. Puis il a saisi Vanna, l’a forcée à monter dans son véhicule et l’a conduite chez un membre de la famille. Quant à Fontella, elle a été transportée à l’hôpital où elle a succombé à ses blessures six mois plus tard.

La décoration décernée à feu Mme Fontella Twoyoungmen sera remise à son père, M. John Norman Fisher.

La décoration décernée à Mme Vanna Twoyoungmen sera remise à une date ultérieure.

MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

Michael Lee Anderson, M.B.
Vancouver (Colombie-Britannique)
Brent Michael Blackmore, M.B.
Nanaimo (Colombie-Britannique)
Le gendarme de la GRC Shane Douglas Nicoll, M.B.
Terrace et Surrey (Colombie-Britannique)
Glen William Watts, M.B.
Nanaimo (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 15 janvier 2008, Michael Anderson, Brent Blackmore, Glen Watts et le gendarme Shane Nicoll ont bravement tenté de secourir un homme âgé dont le véhicule était submergé dans les eaux de la rivière Millstone, à Nanaimo, en Colombie-Britannique. Ayant vu le véhicule hors de contrôle plonger dans la rivière, MM. Watts et Blackmore se sont lancés dans l’eau glacée et ont atteint le véhicule à la nage, où ils ont essayé sans succès d’ouvrir la portière du conducteur. M. Anderson s’est joint à eux avec une grosse pierre mais, en tentant de briser la vitre, la pierre leur a échappé et est tombée au fond de l’eau. Lorsque M. Anderson est revenu avec une autre pierre, ils ont réussi à briser la vitre arrière et M. Watts a pu pénétrer à l’intérieur du véhicule. Le gendarme Nicoll, qui n’était pas en service, est arrivé à la nage avec un couteau dont M. Watts s’est servi pour couper la ceinture de sécurité alors que le véhicule se remplissait d’eau. Au même moment, les deux autres hommes tentaient de briser une autre vitre pour extraire la victime. Sentant les effets de l’hypothermie, les quatre sauveteurs ont dû malgré eux abandonner leurs efforts et revenir sur la rive. La victime n’a malheureusement pas survécu.

L’agent Nicholas Bell, M.B.
Vancouver Ouest (Colombie-Britannique)
L’agent Wayne Thompson, M.B.
Delta (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 31 octobre 2008, les agents Nick Bell et Wayne Thompson du Service de police de Vancouver ont secouru deux personnes âgées prises dans une maison en feu, à Vancouver. L’étage du haut était complètement en feu lorsque les agents sont arrivés sur les lieux. De la porte d’entrée, qui était ouverte, ils ont appelé les deux résidants qui étaient figés sous le choc. Alors que des débris tombaient autour d’elles, les victimes ont été rapidement enveloppées d’une épaisse fumée causée par l’incendie qui se propageait de plus belle. Ne disposant d’aucun équipement spécial, les agents se sont précipités à l’intérieur de la maison et en ont sorti les deux personnes âgées encore hésitantes.

L’agent Thompson a reçu sa décoration lors d’une cérémonie précédente.

Robert C. Bombardir, M.B.
Powell River (Colombie-Britannique)
Russell Ryan Werner, M.B.
Powell River (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 30 août 2008, Robert Bombardir et Russell Werner ont secouru un homme qui était prisonnier d’un véhicule en flammes, à Powell River, en Colombie-Britannique. Alertés par le bruit d’une collision, MM. Bombardir et Werner se sont rendus sur les lieux où ils ont trouvé une fourgonnette en feu et dont le conducteur était coincé contre le tableau de bord. Ne pouvant ouvrir les portières qui étaient trop endommagées, ils ont réussi à briser une vitre et à ouvrir la portière arrière côté passager. Ils ont dû sortir plusieurs gros objets du véhicule avant de pouvoir y entrer. Malgré la chaleur et la fumée dégagées par le feu qui se propageait à partir du dessous du véhicule, ils ont rejoint la victime, qui criait à l’aide. Ils ont dit aux autres témoins d’arroser les pieds de la victime, qui étaient enveloppés par les flammes. Avec détermination, MM. Bombardir et Werner ont réussi à extraire la victime et à l’amener en lieu sûr.

Maxime Bondu, M.B.
Charlemangne et Notre-Dame-de-Pontmain (Québec)
Denis Diotte, M.B.
Lac-des-Îles et Notre-Dame-de-Pontmain (Québec)
Médaille de la bravoure

Le 18 mars 2009, Maxime Bondu et son beau-père, Denis Diotte, ont sauvé deux personnes de la noyade, à Notre-Dame-de-Pontmain, au Québec. La mère de M. Bondu et son conjoint revenaient d’une journée de pêche, lorsque la glace a cédé sous le poids du VTT qui les portait. Alertés par les cris, MM. Bondu et Diotte ont accouru jusqu’aux victimes et ont essayé plusieurs fois de les sortir de l’eau, y tombant eux-mêmes à maintes reprises. Après beaucoup d’efforts, les sauveteurs ont réussi à tirer les victimes hors de l’eau glaciale et à les amener saines et sauves jusqu’à la rive. 

Darryl Fabian Boone, M.B.
Marion Bridge (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la bravoure

Le 15 février 2009, le pompier volontaire Darryl Boone a rescapé deux hommes dont les véhicules tout-terrain avaient fait céder la glace sur la rivière Mira, à Marion Bridge, en Nouvelle-Écosse. Lorsqu’il a reçu l’appel d’urgence sur son téléavertisseur, M. Boone s’est immédiatement rendu sur les lieux, où il a évalué la situation et chargé les autres pompiers de préparer le matériel de sauvetage sur glace. Puisque le temps pressait à mesure que la nuit venait, M. Boone a approché un canot du bord du trou et s’est jeté dans l’eau glacée pour venir en aide aux victimes qui s’accrochaient à leurs véhicules restés à flot. Les deux hommes souffraient d’hypothermie et avaient du mal à respirer face au vent et à une température de -17 degrés. M. Boone a ramené l’une des victimes sur la glace, puis a repêché l’autre homme qui était incapable de bouger dans ses vêtements mouillés. Une fois les deux victimes en sécurité à bord du canot, les autres pompiers l’ont tiré jusqu’à la rive. Les deux hommes ont été transportés à l’hôpital et ont survécu à leur épreuve.

Steve Blake, M.B.
Jasper (Alberta)
Dale Brady, M.B.*
Valemount (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 8 juin 2008, le pilote Dale Brady et le technicien en recherche et en sauvetage Steve Blake ont secouru deux alpinistes disparus depuis près de trois semaines sur le mont Robson, en Colombie-Britannique. Malgré des conditions de vol difficiles en raison de l’altitude et des vents, M. Brady a réussi à approcher l’hélicoptère du flanc de la montagne, de manière à ce que M. Blake puisse atteindre les grimpeurs. Des vents violents ont fait chuter l’hélicoptère de plusieurs mètres, rendant le sauvetage presque impossible à réaliser. Bien que suspendu d’une façon précaire, M. Blake a néanmoins réussi à installer les victimes dans la sangle de sauvetage. M. Brady a ensuite posé l’hélicoptère dans un endroit d’où les victimes ont pu être transférées dans une ambulance.

*Il s’agit de la seconde Médaille de la bravoure décernée à M. Brady.

M. Blake a reçu sa décoration lors d’une cérémonie précédente.

Kingsley Cheung, M.B.
Williams Lake (Colombie-Britannique)
Justin Kenneth Darwin Ilnicki, M.B.
Williams Lake (Colombie-Britannique)
Kevin Joseph Leski, M.B.
Langley et Squamish (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 13 octobre 2007, Kingsley Cheung, Justin Ilnicki et Kevin Leski ont sauvé deux personnes prisonnières d’un véhicule en flammes, près de Raven Lake, en Colombie-Britannique. À la suite d’une collision frontale, les cinq occupants de l’un des deux véhicules avaient péri et l’autre véhicule, une camionnette qui remorquait une roulotte, était sur le côté et avait pris feu. Arrivant sur les lieux de l’accident, MM. Cheung, Ilnicki et Leski ont entendu des cris provenant de la camionnette et se sont immédiatement arrêtés pour prêter main-forte. Le conducteur et son épouse étaient tous deux blessés et incapables de sortir seuls du véhicule. Après avoir brisé le pare-brise, les trois hommes ont réussi à sortir le conducteur et à l’amener en lieu sûr. Ils ont eu plus de mal à extraire la passagère, qui était retenue par sa ceinture et entourée par les flammes. Malgré la chaleur et le danger d’explosion des bonbonnes de gaz propane de la roulotte, ils sont parvenus à extraire la femme, qui était grièvement blessée. Pendant que M. Cheung allait appeler une ambulance depuis un ranch situé près de là, MM. Ilnicki et Leski ont pris soin des deux victimes, les protégeant des débris et de la chaleur jusqu’à ce que des secours arrivent près de 40 minutes plus tard.

Darren Coogan, M.B.
Orangeville (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 11 novembre 2006, Darren Coogan a sauvé un homme qui était prisonnier à l’intérieur d’un véhicule en flammes sur la route 407, à Vaughan, en Ontario. Alors qu’il circulait sur l’autoroute, M. Coogan a vu une fourgonnette de dépannage heurter un chevreuil, quitter la route, entrer en collision avec un poteau et prendre feu. Il s’est immédiatement arrêté et s’est approché du véhicule fumant. D’autres témoins restaient en sécurité loin du véhicule, craignant le chargement de liquides inflammables que transportait la fourgonnette. De son côté, le conducteur tentait désespérément de sortir par une petite ouverture dans la portière endommagée tandis que de la fumée toxique se répandait dans le véhicule. N’écoutant que son courage, M. Coogan a saisi les clés du conducteur par l’ouverture et a essayé en vain d’ouvrir les portières. Il a finalement brisé la vitre au moyen de son coude et a extirpé le blessé par la fenêtre. Il l’a amené en lieu sûr juste au moment où le véhicule s’embrasait. Grâce à la bravoure de M. Coogan, la victime a survécu.

Le sergent Delkie Curtis, M.B.
Cobourg (Ontario)
Le sergent Roger Thomas, M.B.
Cobourg (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 6 octobre 2007, les sergents Delkie Curtis et Roger Thomas, de la police de Cobourg, ont sauvé une femme d’un appartement rempli de fumée, à Cobourg, en Ontario. Alors qu’il patrouillait aux petites heures du matin, le sergent Thomas a vu de la fumée sortir d’une fenêtre située à l’étage et a immédiatement appelé le service des incendies. Les sergents Thomas et Curtis sont entrés dans l’immeuble et ont gravi l’escalier tout en alertant les occupants. Voyant la fumée qui s’échappait de l’un des appartements, ils ont enfoncé la porte et sont entrés. Sans l’équipement adéquat et sans se préoccuper de leur propre sécurité, ils ont rampé dans l’épaisse fumée noire qui envahissait l’appartement, à la recherche de victimes. Ils ont trouvé une femme dans une chambre à coucher et l’ont amenée à l’extérieur, où elle a été traitée par les ambulanciers. Les deux policiers ont dû eux aussi être traités pour avoir respiré de la fumée.

Jewel Denison, M.B.
Kingston (Ontario)
Donald Neil Harper, M.B. (à titre posthume)
Odessa (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 19 août 2008, Don Harper et Jewel Denison ont tenté de sauver un jeune garçon de la noyade, à Kingston, en Ontario. M. Harper était à la plage en compagnie d’une amie et de trois des petits-enfants de celle-ci quand l’un des enfants a été emporté par le courant. M. Harper s’est précipité dans l’eau, mais a eu du mal à trouver le garçon qui était constamment secoué par les fortes vagues. M. Harper a essayé à maintes reprises de rejoindre l’enfant, mais il a lui-même été saisi par le courant. Informée de l’incident, Mme Denison a plongé et, avec beaucoup de difficulté, a réussi à rejoindre le garçon, à le saisir et à le ramener sur la rive. Bien que complètement épuisée, Mme Denison a alors tenté de réanimer l’enfant. Pendant ce temps, M. Harper s’est trouvé pris dans le reflux et n’a pu s’en sortir. Malheureusement, ni M. Harper ni le garçon de six ans n’ont survécu.

La décoration décernée à feu M. Harper sera remise à une date ultérieure.

Ratko Ray Djuric, M.B.
Prince George et Bear Lake (Colombie-Britannique)
Barry Ryder Nilsen, M.B.
Bear Lake (Colombie-Britannique) et Kelvington (Saskatchewan)
Médaille de la bravoure

Le 26 août 2008, Ratko Djuric et Barry Nilsen ont sauvé une femme de l’incendie de sa maison, à Bear Lake, en Colombie-Britannique. M. Djuric partait au travail tôt le matin quand il a vu des flammes provenant du sous-sol de sa voisine. Accourant à la maison, il pouvait entendre la dame à l’intérieur, mais ne pouvait la voir à cause de l’épaisse fumée toxique. En retenant son souffle, M. Djuric a rampé à l’intérieur et l’a trouvée dans le couloir. Il l’a saisie par les chevilles et a commencé à la tirer vers la porte, mais il a dû sortir rapidement pour reprendre son souffle. M. Nilsen est alors arrivé et s’est rendu jusqu’à la victime qui était inconsciente, puis il l’a tirée à son tour sur une courte distance. Avec l’aide de M. Djuric, il a réussi à la traîner jusqu’à l’extérieur. Les deux hommes ont ensuite alerté d’autres voisins du danger. Grâce à leur bravoure, la victime, gravement brûlée, a survécu.

Brian Dean Fowlow, M.B.
Happy Valley-Goose Bay (Terre-Neuve-et-Labrador)
Dennis William Robert Fowlow, M.B.
Buchans (Terre-Neuve-et-Labrador)
Tina Maryann Moores, M.B. (à titre posthume)
Grand Falls-Windsor (Terre-Neuve-et-Labrador)
Sharon Rose Sparkes, M.B.
Grand Falls-Windsor (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille de la bravoure

Le 15 août 2009, Brian Fowlow, Dennis Fowlow, Tina Moores et sa sœur, Sharon Sparkes, ont joué un rôle prépondérant dans le sauvetage d’une fillette qui était sur point de se noyer, dans un endroit appelé Little Sandy, près de Buchans, à Terre-Neuve-et-Labrador. L’enfant jouait dans l’eau avec une petite amie lorsqu’elle a glissé d’un banc de sable et s’est retrouvée en eau profonde. Son amie, plus âgée, a alerté Mme Moores, qui a immédiatement plongé dans le lac pour atteindre la victime. Lorsqu’elle l’a rejointe, Mme Moores a tenu la tête de l’enfant hors de l’eau, mais se débattait pour ne pas sombrer sous la surface. Mme Sparkes est alors venue à leur secours, a agrippé la fillette et l’a traînée en direction de la grève, luttant contre le courant vigoureux. Au même moment, Dennis et Brian Fowlow les ont rejointes à la nage, alors que d’autres personnes arrivaient à leur hauteur en bateau et hissaient à bord la fillette inconsciente pour commencer la réanimation cardio-respiratoire. La fillette a pu être réanimée, mais Mme Moores a malheureusement disparu sous l’eau.

Les décorations décernées à Mme Sparkes et à feu Mme Moores seront remises à une date ultérieure.

Bonnie Gamble, M.B.
Calgary (Alberta)
Gordon Gamble, M.B.
Calgary (Alberta)
Médaille de la bravoure

Le 17 juillet 2009, à Calgary, en Alberta, Gordon et Bonnie Gamble sont venus au secours d’une jeune femme qui avait été enlevée par son ex-petit ami. La victime s’était échappée du véhicule de son ravisseur sur une route près de Carseland, mais avait été rattrapée et ramenée de force dans la voiture. Passant par là, M. et Mme Gamble ont vu l’altercation, se sont arrêtés et ont appelé le 911 pour alerter la police. Quand l’agresseur a été momentanément distrait par le passage d’un autre véhicule, la femme s’est à nouveau échappée et a couru vers la Jeep des Gamble. M. Gamble a ouvert la porte du passager et a laissé entrer la femme. Mme Gamble a ensuite roulé à grande vitesse tandis que le ravisseur suivait le véhicule de près et tentait de le dépasser. Après une course terrifiante, Mme Gamble a tourné dans l’allée d’une ferme, où l’agresseur a foncé dans le véhicule des Gamble et l’a coincé contre une clôture. La victime s’est précipitée vers la maison pour avoir de l’aide, poursuivie à pied par le ravisseur. M. et Mme Gamble ont couru vers la route et ont fait signe à une voiture de police qui approchait. La police a arrêté le suspect sans incident.

Krista Dorothy Girvan, M.B.
Edmonton (Alberta) et Riverview (Nouveau-Brunswick)
Médaille de la bravoure

Le 17 juillet 2008, Krista Girvan a porté secours à une adolescente qui risquait de se noyer dans le courant rapide de la rivière Saskatchewan Nord, à Edmonton, en Alberta. Mme Girvan marchait au bord de la rivière quand elle a entendu quelqu’un crier. Elle est accourue auprès d’une jeune fille qui lui a dit que son amie venait d’être emportée par le courant. Après avoir dit à d’autres personnes d’appeler le 911, Mme Girvan et la jeune fille ont suivi la victime en courant le long de la rive, mais l’ont plusieurs fois perdue de vue derrière les arbres et les buissons qui longeaient la rivière. Elles lui criaient de tenir bon, car elles entendaient les sirènes qui approchaient, mais la jeune fille semblait avoir beaucoup de mal à garder la tête hors de l’eau. Mme Girvan a alors plongé dans la rivière et, à la nage, a rejoint la victime qui avait dérivé jusqu’au milieu du cours d’eau. Elle l’a saisie de l’arrière et a lutté contre le fort courant pour la ramener plus près de la rive, où les pompiers venaient de lancer une embarcation de sauvetage. Épuisées, la sauveteuse et la victime ont été hissées à bord de l’embarcation et ramenées en sécurité sur la rive.

Jeremy Hodder, M.B.
Stoneville (Terre-Neuve-et-Labrador) et Girouxville (Alberta)
Médaille de la bravoure

Le 4 septembre 2008, Jeremy Hodder a risqué sa vie pour secourir un homme à la suite d’un accident de voiture sur l’autoroute 401, près de Toronto, en Ontario. Un camion gros porteur s’apprêtait à sortir de l’autoroute, lorsque le conducteur a perdu la maîtrise du volant et le camion a percuté le garde-fou. Le véhicule a dérapé jusque sous un pont d’étagement, où il a pris feu et déclenché plusieurs explosions. Lorsque M. Hodder est arrivé sur les lieux de l’accident, le conducteur gisait sur l’accotement, devant le camion en feu, incapable de bouger. Malgré la chaleur intense et le feu rugissant, M. Hodder n’a pas hésité à s’approcher du véhicule. Après s’être assuré qu’il n’y avait personne dans la cabine, il a transporté la victime grièvement brûlée en lieu sûr, juste au moment où le véhicule s’embrasait.

Matthew Michael Jackson, M.B.
Kelowna (Colombie-Britannique)
Tyler Norman David Lockerby, M.B.
Kelowna (Colombie-Britannique)
Médaille de la bravoure

Le 29 juin 2009, Matt Jackson et Tyler Lockerby ont risqué leur vie dans le but de secourir quatre personnes coincées dans véhicule submergé dans un lac, près de Revelstoke, en Colombie-Britannique. MM. Jackson et Lockerby ont vu la fourgonnette qui les précédait heurter un parapet de béton pour ensuite faire une embardée, rouler jusqu’au bas d’une pente et terminer sa course dans les eaux du lac Griffin. Les deux amis ont immobilisé leur véhicule, couru vers le lac et sauté dans l’eau glacée. Ils ont rejoint la fourgonnette à la nage et se sont hissés sur le toit. M. Jackson a plongé sous l’eau et extrait trois des victimes par la fenêtre du côté du conducteur du véhicule. M. Lockerby les a, par la suite, ramenées une par une jusqu’à la rive. Lorsqu’ils ont appris qu’une quatrième personne se trouvait encore prisonnière à l’intérieur du véhicule qui s’enfonçait rapidement, MM. Jackson et Lockerby y sont retournés et, ne pouvant ouvrir la portière, ils ont sorti la dernière victime par le pare-brise qui avait été fracassé. Ils ont ramené la femme à la rive et ont attendu l’arrivée des ambulanciers. Grâce à l’intervention rapide et valeureuse de MM. Jackson et Lockerby, les quatre victimes ont survécu.

Tara Michelle Josey, M.B.
Ottawa (Ontario)
Nadine Anik Leduc, M.B.
Ottawa (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 7 janvier 2008, les ambulancières paramédicales Tara Josey et Nadine Leduc ont, grâce à leur intervention, assuré la survie d’un homme blessé par balle à la suite d’une fusillade au volant d’une voiture, à Ottawa, en Ontario. Les deux ambulancières sortaient d’un café, lorsqu’elles ont entendu des coups de feu. Elles ont vu une voiture s’éloigner à toute vitesse et, dans le stationnement, un jeune homme blessé. Alors que des témoins fuyaient les lieux, Mmes Josey et Leduc ont accouru pour aider la victime. Pensant entendre d’autres coups de feu pendant qu’elles s’occupaient du blessé, elles ont instinctivement créé un bouclier de leurs corps pour le protéger. Malgré leur crainte que le tireur ne revienne, elles sont restées sur place, appliquant de la pression sur les blessures de la victime en attendant l’arrivée des ambulanciers et des policiers.

Tamsen Laine Lahnalampi, M.B.
Onaping et Ottawa (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 11 mars 2008, Tamsen Lahnalampi a risqué sa vie pour secourir deux personnes de la noyade, à San Jose, au Costa Rica. Pendant les vacances de mars, un groupe d’étudiants venait d’être averti de ne pas s’aventurer dans l’eau au-delà d’une certaine profondeur, c’est-à-dire à la hauteur du genou, parce que les vagues étaient extrêmement hautes ce jour-là. Malgré cet avertissement, deux des adolescents sont allés trop loin et ont été pris dans le très vigoureux contre-courant. Quelqu’un a alerté Mlle Lahnalampi, qui s’est immédiatement précipitée dans les eaux profondes et dangereuses. Bien que bonne nageuse, Mlle Lahnalampi a eu de la difficulté à se maintenir à flot, la houle l’éloignant de plus en plus du rivage. Persévérant dans ses efforts, elle a pu se rendre jusqu’à ses deux camarades et, avec calme, les a encouragés à la suivre. Elle a agrippé l’un d’eux par le poignet et les a ramenés au bord, sains et saufs.

André J. Maillet, M.B.
Bouctouche et Saint-Thomas-de-Kent (Nouveau-Brunswick)
J. Robert Maillet, M.B.
Bouctouche et Saint-Thomas-de-Kent (Nouveau-Brunswick)
Médaille de la bravoure

Le 28 janvier 2010, André Maillet et son neveu Robert Maillet, tous deux pêcheurs, ont porté secours à deux personnes qui se noyaient dans la baie de Bouctouche, au Nouveau-Brunswick. Les sauveteurs ont vu au loin la glace céder sous une motoneige et un traîneau, plongeant une femme et son père âgé dans l’eau. Les hommes se sont vite emparés d’une hache et d’une corde et ont accouru pour les aider. Ils ont ensuite noué leur câble à celui qui était attaché au traîneau, qu’ils ont tiré sur la surface ferme jusqu’aux abords du trou. L’homme a ainsi pu se hisser sur la glace et ramper jusqu’aux sauveteurs, la femme le suivant de près. Ils ont ensuite été ramenés sur la rive, sains et saufs.

Patrick Robert O’Connor, M.B.
Calgary (Alberta)
Médaille de la bravoure

Le 11 avril 2009, dans le Golfe du Mexique, Patrick O’Connor a aidé à secourir un homme et un adolescent de 14 ans. Les vents étaient forts et un avertissement avait été donné de ne pas aller à l’eau. Les victimes faisaient du kayak quand une grosse vague est venue faire chavirer leur embarcation et les jeter à la mer. Le garçon, qui avait avalé beaucoup d’eau, montrait des signes de détresse. M. O’Connor qui était sur la plage, a vu des gens pointer vers les victimes, qui se trouvaient à quelque 100 mètres de la rive. Luttant contre un fort reflux et de hautes vagues, M. O’Connor et un autre homme ont ramené le kayak jusqu’aux victimes. Ils y ont placé le garçon inconscient, et les trois hommes ont poussé le kayak jusqu’à la rive. Malheureusement, le garçon n’a pas survécu.

Steven C. Reynolds, M.B.
Milton (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 2 décembre 2007, le pompier Steven Reynolds, qui n’était pas de service ce jour-là, a été blessé en tentant de désarmer une femme en détresse qui brandissait une épée, dans une station d’essence, à Milton, en Ontario. M. Reynolds venait d’arriver pour faire le plein, lorsqu’il a entendu une jeune femme appeler à l’aide. Voyant qu’elle tenait une épée, M. Reynolds lui a calmement demandé de déposer l’arme. La femme est aussitôt devenue agressive et a commencé à l’interpeller à grands cris. M. Reynolds s’est alors précipité à l’intérieur du bâtiment et a maintenu la porte fermée pendant que la femme cassait les portes en verre à l’aide de son épée. Elle s’est ensuite dirigée vers un véhicule inoccupé dont elle a fracassé les fenêtres. Pendant ce temps, M. Reynolds a contacté le 911. La femme est ensuite revenue vers le bâtiment et elle a pénétré à l’intérieur, pieds nus. Toujours armée de son épée, elle s’est approchée du commis au comptoir, semblant ignorer que M. Reynold arrivait derrière elle. Elle s’est alors retournée d’un seul coup et l’a blessé au bras. M. Reynolds a pu immédiatement immobiliser la femme contre le comptoir, alors qu’elle continuait à se démener. Deux employés sont alors venus aider à la maîtriser, et M. Reynolds, affaibli et couvert de sang s’est effondré. Les policiers sont arrivés rapidement pour arrêter la femme et s’occuper des blessures de M. Reynolds.

Sharon Yvonne Rider, M.B.
Kincardine (Ontario)
Timothy Andrew Rider, M.B.
Kincardine (Ontario)
James Jacob Daniel Thede, M.B.
Port Elgin (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 23 mai 2009, à Port Elgin, en Ontario, James Thede, Sharon Rider et Tim Rider ont secouru une femme dont les vêtements avaient pris feu. La femme travaillait avec des produits inflammables à l’arrière d’un magasin d’articles de sport quand une étincelle a mis le feu à son poste de travail. Le haut de son corps était déjà en feu lorsqu’elle s’est précipitée vers l’avant du magasin. Son collègue, M. Thede, a rapidement essayé d’étouffer les flammes sur les vêtements de la victime, pour ensuite aller tenter de maîtriser l’incendie qui se propageait dans l’arrière-boutique. N’y parvenant pas, il a composé le 911 pour demander de l’aide, juste au moment où M. et Mme Rider approchaient du magasin. Immédiatement, Mme Rider s’est occupée de la victime pendant que M. Rider se rendait à l’arrière où il a réussi à éteindre les flammes. L’ambulance est arrivée peu après et a transporté la victime à l’hôpital où l’on a soigné ses brûlures. Grâce aux efforts de ces trois personnes, la victime a survécu.

La décoration décernée à M. Thede sera présentée à une date ultérieure.

Vince P. Sharpe, M.B.
Inuvik (Territoires du Nord-Ouest)
Médaille de la bravoure

Le 17 novembre 2007, Vince Sharpe, pompier à la retraite, a sauvé deux personnes de l’incendie de leur maison mobile, à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest. Apercevant de la fumée qui sortait de la porte d’entrée, M. Sharpe a immobilisé son véhicule. Au même moment, une femme est sortie de la maison, toussant et criant que son père était à l’intérieur. Bien qu’incapable de voir en raison de l’épaisse fumée, M. Sharpe a rampé à l’intérieur de la maison, a trouvé la victime inconsciente et l’a traînée jusqu’à l’extérieur. Quand on lui a dit qu’un autre homme se trouvait aussi dans la maison, M. Sharpe y est retourné. À tâtons, il s’est frayé un chemin en rampant et a retrouvé la seconde victime. Il est finalement parvenu à ramener le jeune homme hors du danger. Par son intervention rapide, M. Sharpe a sauvé la vie des deux hommes.

Pazia Toyne, M.B.
Lorette (Manitoba)
Médaille de la bravoure

Le 11 décembre 2007, Pazia Toyne, âgée de 10 ans, a risqué sa vie pour sauver celle d’une fillette de cinq ans qui était tombée sous la glace, à High River, en Alberta. Mlle Toyne marchait sur la glace, en compagnie de quelques autres enfants, au retour de l’école, quand une fillette s’est approchée trop près d’un trou. La glace a cédé et la fillette est tombée dans l’eau. À ses cris, Mlle Toyne a accouru et s’est mise à plat ventre pour tenter d’atteindre la victime. Celle-ci avait de l’eau jusqu’au cou et s’agrippait à un morceau de glace. Dans ses manœuvres, Mlle Toyne est elle-même tombée dans l’eau. Avec beaucoup d’efforts, elle a réussi à se hisser sur la glace épaisse et à tirer la fillette jusqu’en lieu sûr.

Le major Frank Wagener, M.B.
Wilnsdorf (Allemagne) et Gilbert (Arizona, États-Unis)
Médaille de la bravoure

Le 18 avril 2008, le major Frank Wagener, de l’armée de l’air allemande, a secouru un élève-pilote après l’écrasement de leur appareil près d’une piste, à Moose Jaw, en Saskatchewan. À la suite d’un important dysfonctionnement mécanique, l’aéronef piquait rapidement vers le sol. Le major Wagener et l’élève se sont éjectés à environ 300 pieds d’altitude pendant que l’appareil poursuivait sa descente abrupte. Quelques secondes plus tard, celui-ci s’écrasait et explosait. Une énorme boule de feu a jailli de l’épave au-dessous des deux pilotes, les blessant grièvement tous les deux. Tandis que le major Wagener réussissait à retirer son harnais et à quitter son siège d’éjection, l’élève, lui, était coincé et incapable de se dégager de son parachute en flammes. Le major Wagener est retourné dans le brasier pour détacher l’élève et l’a ramené en lieu sûr loin du lieu de l’écrasement.

Michael Braden Walker, M.B.
Toronto (Ontario)
Médaille de la bravoure

Le 24 décembre 2007, Braden Walker a porté secours à un homme qui avait été poignardé à bord d’un autocar, près de Madoc, en Ontario. L’attaquant, assis quelques rangées devant M. Walker et la victime, dérangeait les passagers qui se trouvaient près de lui. À l’approche de l’arrêt prévu, l’homme a marché en direction de la victime et l’a poignardée. M. Walker a immédiatement agrippé la main de l’assaillant et lui a arraché son couteau. Comme l’agresseur se débattait, M. Walker lui a encerclé le cou de son bras et l’a forcé à avancer jusqu’à l’avant de l’autocar. Pendant ce temps, d’autres passagers se sont occupés de la victime en attendant l’arrivée de l’ambulance et des policiers.

Sheldon Steven Willier, M.B.
Rocky Mountain House (Alberta)
Médaille de la bravoure

Le 28 juin 2009, Sheldon Willier a sauvé un homme de la noyade dans le Petit lac des Esclaves, au parc Spruce Point, en Alberta. La victime et un ami pêchaient quand des vagues de deux mètres ont fait chavirer leur embarcation. Accrochés à leur embarcation renversée, ils dérivaient depuis près de trois heures lorsque M. Willier les a aperçus depuis une aire de camping à proximité. Il est parti vers eux à la nage et, après une courte distance, est revenu pour revêtir un gilet de sauvetage. Puis il est reparti, affrontant de hautes vagues et un fort courant. L’intensité des vagues a fait que M. Willier a perdu les victimes de vue et s’est trouvé désorienté. Fatigué après avoir parcouru près de 100 mètres, il a enfin réussi à les rejoindre. L’un des deux hommes s’accrochait toujours à l’embarcation, mais l’autre avait disparu sous l’eau. M. Willier a saisi le survivant et l’a traîné sur une bonne distance jusqu’à ce qu’il rejoigne son frère qui arrivait à bord d’un canot pneumatique. Épuisés et souffrant d’hypothermie, ils ont été hissés dans le canot et ramenés sur la rive. Malheureusement, l’autre victime n’a pas survécu.



INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE

CONTEXTE

Les Décorations pour actes de bravoure, qui ont été créées en 1972, rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril. Chaque année, maints incidents mettent en danger la vie de victimes potentielles et de leurs sauveteurs.

Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires :

La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses.

L’Étoile du courage (É.C.) reconnaît des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses.

La Médaille de la bravoure (M.B.) reconnaît des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

ADMISSIBILITÉ ET MISE EN CANDIDATURE

Quiconque peut soumettre le nom d’une personne qui, pour venir en aide à ses semblables, s’est mise en danger de mort ou de blessure grave. Il n’est pas nécessaire que l’incident en question se soit produit au Canada ou que le candidat proposé soit canadien, mais des Canadiens ou des intérêts canadiens doivent être en cause. Les décorations peuvent être décernées à titre posthume.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard deux ans après l’incident ou deux ans après la conclusion de l’examen, par une cour ou par un coroner, des circonstances entourant l’événement ou l’acte de bravoure.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les Décorations pour actes de bravoure, veuillez consulter le site www.gg.ca/document.aspx?id=73.