Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Visite au monument commémoratif de guerre de la Saskatchewan

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

Regina, le lundi 12 septembre 2011

 

Sharon et moi sommes heureux d’être ici. Il est très important pour nous deux de pouvoir rendre hommage aux Canadiens qui ont tout sacrifié pour défendre les idéaux qui nous tiennent à cœur. Nous sommes également ravis de pouvoir rencontrer d’anciens combattants, ces hommes et ces femmes qui ont été affectés outre-mer et qui apprécient les libertés dont nous jouissons.

Lorsque je suis devenu gouverneur général, je savais que j’allais également devenir le commandant en chef, et j’étais heureux à l’idée de pouvoir honorer et rencontrer des membres des Forces canadiennes. Au cours de cette année, j’ai été à même de constater à quel point nos militaires font preuve de bravoure et de professionnalisme.

Il y a un incident, en particulier, qui me vient à l’esprit. Le mois dernier, Sharon et moi étions en visite officielle au Nunavut. Pendant que nous étions à Resolute Bay, un avion s’est écrasé, et 12 personnes ont perdu la vie. Abasourdis et attristés par cette tragédie, nous n’oublierons jamais les scènes de détresse et de courage dont nous avons été témoins. Les hommes et les femmes des Forces canadiennes ont été les premiers arrivés sur les lieux, où leur formation et leurs compétences ont été d’un grand secours et ont permis de sauver des vies. Les Canadiens ont vraiment de la chance de pouvoir compter sur eux.

J’ai le souvenir d’une photo qu’on m’a montrée durant ma récente visite en Saskatchewan et qui illustre parfaitement votre dévouement.

Il s’agit d’une photo prise lors d’une situation critique dans une école. On y voit les élèves et les enseignants se précipitant à l’extérieur, tandis qu’un homme se dirige en sens inverse pour aller affronter le danger. Cet homme était un policier.

Ceux et celles que nous rappelons à notre souvenir aujourd’hui, qu’il s’agisse d’un membre de la famille, d’une amie ou d’un compagnon d’armes, se sont eux aussi donnés corps et âme pour aider les personnes dans le besoin et pour défendre et servir leur pays.

Vous savez bien toute l’importance de servir autrui et son pays, une valeur qui vous a été inculquée dès le début de votre carrière militaire. Vous comprenez le pouvoir de l’influence que vous exercez, individuellement ou collectivement.

Robert McClure, un missionnaire médical, a dit un jour que ce qui semble faire d’une personne un être humain est le fait que l’on puisse compter sur son dévouement envers autrui.

Les Canadiens honorent le sens du devoir et le service au pays des membres des Forces canadiennes qui protègent aujourd’hui nos intérêts nationaux, ici comme à l’étranger. Malgré le grand nombre de vies sacrifiées tout au long de notre histoire, nos hommes et nos  femmes en uniforme n’ont jamais perdu leur aplomb.

Sharon et moi avons été enchantés de  rencontrer d’anciens combattants, et nous avons également été touchés par nos rencontres avec des familles de militaires, y compris celles qui ont perdu un être cher. Nul ne peut imaginer leur douleur. Cela dit, nous pouvons partager la fierté qu’elles éprouvent envers quelqu’un qui a servi le Canada avec distinction.

Chaque soldat a une histoire, et c’est grâce à des rassemblements comme celui-ci que nous pouvons transmettre ces histoires à la génération suivante. C’est ainsi que nous nous souviendrons toujours des sacrifices qui ont été consentis pour bâtir ce pays qui est le nôtre et que nous aimons.

Merci.