Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Annonce de Mention élogieuse du commandant en chef à l'intention des unités

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

le 23 septembre 2010

La gouverneure générale annonce l'octroi de la
Mention élogieuse du commandant en chef à l’intention des unités

OTTAWA— Son Excellence, la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale et commandante en chef du Canada, annonce que la Mention élogieuse du commandant en chef à l’intention des unités est décernée aux trois unités suivantes :

Groupement tactique du 1er Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry
Edmonton (Alberta)
« Pour la détermination et le courage exceptionnels démontrés lors des affrontements incessants en Afghanistan, de janvier à août 2006. »

Groupement tactique du 1er Bataillon, The Royal Canadian Regiment
Petawawa (Ontario)
« Pour avoir servi avec courage et professionnalisme en Afghanistan, en août et en septembre 2006, et avoir ainsi évité que les rebelles ne s’emparent de la ville de Kandahar. »

Groupement tactique du 3e Bataillon, Royal 22e Régiment
Courcelette (Québec)
« Pour avoir fait preuve d’une ténacité et d’un courage extraordinaires lors des affrontements avec les insurgés en Afghanistan, de juillet 2007 à février 2008. »

La Mention élogieuse du commandant en chef à l’intention des unités a été créée le 3 juillet 2002 pour reconnaître le service exceptionnel des Forces canadiennes sous le feu de l'ennemi en période de conflit.

Les citations complètes pour chaque unité ainsi que des renseignements complémentaires sur cet honneur sont joints au présent communiqué.

-30-

Renseignements aux médias

Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca
www.gg.ca

Ministère de la Défense nationale
Bureau de liaison avec les médias
1-866-377-0811
613-996-2353
www.forces.gc.ca



CITATIONS

Groupement tactique du 1er Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry
Edmonton (Alberta)

Du mois de janvier au mois d’août 2006, le groupement tactique du 1er Bataillon du Princess Patricia’s Canadian Light Infantry déployé en Afghanistan a combattu presque sans relâche des forces rebelles bien organisées, animées d’une grande détermination. Au cours de 29 opérations d’envergure, le groupement a fait preuve de flexibilité et d’une cohésion remarquable qui lui ont permis de surmonter bien des embûches et d’entraver l’action des talibans, de garantir la liberté de mouvement des forces de la coalition et d’assurer l’acheminement de l’aide humanitaire dans la province de Kandahar. Le dévouement et le courage hors du commun des soldats du groupement ont contribué à la promotion de la paix et de la stabilité dans ce pays déchiré par la guerre.

Groupement tactique du 1er Bataillon, The Royal Canadian Regiment
Petawawa (Ontario)

En août et en septembre 2006, le groupement tactique du 1er Bataillon du Royal Canadian Regiment a joué un rôle décisif dans l’une des opérations de combat terrestres les plus imposantes de l’histoire de l’OTAN. Les soldats, qui ont été déployés dans une région de l’Afghanistan au terrain particulièrement difficile marquée par une féroce résistance ennemie, ont défait une force rebelle bien coordonnée dans les environs de la ville de Kandahar. Là où des troupes plus nombreuses avaient échoué, ils sont parvenus à faire échec à l’ennemi, qui comptait s’emparer de la ville et cherchait à miner la détermination et la cohésion de la force internationale.


Groupement tactique du 3
e Bataillon, Royal 22e Régiment
Courcelette (Québec)

De juillet 2007 à février 2008, le groupement tactique du 3e Bataillon du Royal 22e Régiment a fait montre d’une ténacité et d’un courage extraordinaires lors des affrontements avec les insurgés en Afghanistan. Arrivés à un moment où les forces de la coalition étaient mises à rude épreuve, les membres du groupement n’ont pas ménagé leurs efforts pour reprendre l’initiative face à l’ennemi. Ils ont joué un rôle important qui a aidé à neutraliser des réseaux d’engins explosifs improvisés, à retirer à l’ennemi des postes de contrôle pour les rendre aux autorités afghanes, à améliorer les capacités des forces afghanes et à orienter l’édification des communautés et la gouvernance locale. Leur travail acharné a permis à la coalition de mieux assurer la sécurité, ce qui a apporté l’espoir au peuple afghan.

FICHE D'INFORMATION SUR LA
MENTION ÉLOGIEUSE DU COMMANDANT EN CHEF À L'INTENTION DES UNITÉS

La Mention élogieuse du commandant en chef à l’intention des unités peut être décernée à toutes les unités ou sous-unités des Forces canadiennes ou à toute autre organisation semblable d’une force armée étrangère qui travaille avec les Forces canadiennes, qui ont accompli un haut fait ou une action hors du commun, dans des circonstances extrêmement dangereuses. Ces mentions élogieuses sont attribuées uniquement en temps de guerre ou dans des conditions semblables sur un théâtre d'opérations.

La Mention élogieuse du commandant en chef à l’intention des unités se compose d’un parchemin, d’un insigne et d’un fanion.

Sur le parchemin, encadré et gaufré d’or, est inscrit le nom de la formation, de l’unité ou de la sous-unité concernée et une citation appropriée. Il est signé par le gouverneur général à titre de commandant en chef des Forces canadiennes.

L’insigne est une barrette en or sur laquelle est représenté le léopard vice-royal en couleur.

Le fanion est un symbole permanent de la récompense et peut être présenté ou déroulé comme distinction publique.