Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Cérémonie de remise de décorations militaires

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

le 11 novembre 2009


La gouverneure générale remet 48 décorations militaires à Rideau Hall


OTTAWA — Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale et commandante en chef du Canada, présentera des Décorations de la vaillance militaire ainsi que des Décorations pour service méritoire (division militaire) à des membres des Forces canadiennes à Rideau Hall, le vendredi 13 novembre 2009, à 10 h 30.


La gouverneure générale remettra une Étoile de la vaillance militaire et dix Médailles de la vaillance militaire à des membres des Forces canadiennes qui ont fait preuve de bravoure et de dévouement au combat, ainsi que six Croix du service méritoire (division militaire) et 31 Médailles du service méritoire (division militaire) à des membres des Forces canadiennes dont les réalisations particulières ont fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada.


-30-



Les membres des médias souhaitant interviewer des récipiendaires sont priés de communiquer avec le Bureau de liaison avec les médias de la Défense nationale. Les membres des médias voulant couvrir l’événement sont invités à contacter le Bureau de presse de Rideau Hall et doivent se présenter à la porte Princesse Anne avant 10 heures.


HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE :
Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :
10 h - Arrivée des médias
10 h 30 - Arrivée de la gouverneure générale
Allocution de la gouverneure générale
La gouverneure générale remet les décorations aux récipiendaires
Allocution du chef d’état-major de la Défense
11 h 45 - Hymne national et fin de la cérémonie
11 h 50 - Début des entrevues avec les récipiendaires

Renseignements sur la cérémonie :
Annabelle Cloutier
Bureau des médias de Rideau Hall
613-993-2569
www.gg.ca
www.ecoutedescitoyens.gg.ca

Renseignements sur les récipiendaires :
Ministère de la Défense nationale
Bureau de liaison avec les médias
1-866-377-0811
(613) 996-2353
www.forces.gc.ca



RÉCIPIENDAIRES

DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

Étoile de la vaillance militaire

  • L’adjudant David George Shultz, É.V.M., C.D. / Edmonton et St. Albert (Alb.)

Médaille de la vaillance militaire

  • Le caporal-chef Michael C. J. Bursey, M.V.M. / Shilo et Brandon (Man.) et Conception Bay South (T.-N.-L.)
  • Le sergent Martin Joseph Jean Côté, M.V.M., C.D. / Edmonton et Lancaster Park (Alb.) et Québec (Qc)
  • L’adjudant Robin John Crane, M.V.M., C.D. / Edmonton et Morinville (Alb.) et Bay Bulls (T.-N.-L.)
  • Le caporal Mark C. W. Ejdrygiewicz, M.V.M. / Shilo (Man.) et Lethbridge (Alb.)
  • Le caporal-chef Brent W. L. Gallant, M.V.M. / Borden et Angus (Ont.) et Lower Sackville (N.-É.)
  • Le sergent Jayson William Kapitaniuk, M.V.M. / Edmonton (Alb.)
  • Le caporal Jordan E. Kochan, M.V.M. / Shilo (Man.) et Cochrane (Alb.)
  • Le caporal Tyler Brian Myroniuk, M.V.M. / Edmonton (Alb.)
  • Le caporal Anthony J. R. Rotondi, M.V.M. / Edmonton (Alb.) et Hamilton (Ont.)
  • L’adjudant Dale Milton Verge, M.V.M., C.D. / Stephenville et Beachside (T.-N.-L.)



DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

Croix du service méritoire (division militaire)

  • L’adjudant-maître Rodney Albert Dearing, C.S.M., C.D. / Denwood (Alb.) et Armstrong (C.-B.)
  • Le capitaine de frégate Pierre Christophe Dickinson, C.S.M., C.D. / Ottawa (Ont.) et Sillery (Qc)
  • Le général Raymond Roland Joseph Henault, C.M.M., C.S.M., C.D. (retraité) / Headingley et Winnipeg (Man.)
  • Le lieutenant-colonel Darryl Albert Mills, C.S.M, C.D. / Meaford (Ont.) et Oromocto (N.-B.)
  • L’adjudant-chef Giovanni Moretti, M.M.M., C.S.M., C.D. / Petawawa et Toronto (Ont.) et Saint-Anicet (Qc)
  • Le brigadier-général Denis William Thompson, O.M.M., C.S.M., C.D. / Ottawa et Stayner (Ont.)

Médaille du service méritoire (division militaire)

  • Le major James Edward Allen, M.S.M., C.D. / Fort Leavenworth (Kansas) et Platte City, Missouri (É.-U.) et St. John’s (T.-N.-L.)
  • L’adjudant Todd Barry Buchanan, M.S.M., C.D. / Shilo et Carberry (Man.) et New Denver (C.-B.)
  • Le colonel Jamieson Cade, M.S.M., C.D. / Kingston (Ont.) et Coquitlam (C.-B.)
  • Le major Michael Roy Deutsch, M.S.M., C.D. / Dartmouth et Kingston (N.-É.) et Edson (Alb.)
  • L’adjudant Michael Patrick Forest, M.S.M., C.D. / Shilo (Man.) et Sherbrooke (Qc)
  • Le major Trevor Patrick Gosselin, M.S.M., C.D. / Oromocto (N.-B.) et Dawson Creek (C.-B.)
  • Le premier maître de 1re classe Michael Paul Gourley, M.M.M., M.S.M., C.D. / Dartmouth et Halifax (N.-É.)
  • Le major Stacy Allan Grubb, M.S.M., C.D. / Shilo, Hamiota et Brandon (Man.)
  • Le major Joseph Antonio Marcel Louis Hamel, M.S.M., C.D. / Alouette, La Baie et Montréal (Qc)
  • Le major Christopher Robin Henderson, M.S.M., C.D. / Ottawa (Ont.) et Halifax (N.-É.)
  • Le colonel Yann John Hidiroglou, M.S.M., C.D. (retraité) / Ottawa (Ont.)
  • Le colonel Bernd Horn, O.M.M., M.S.M., C.D. / Ottawa et Kingston (Ont.)
  • L’adjudant Kevin Thomas Johnson, M.S.M., C.D. / Shilo (Man.) et Sault Ste. Marie (Ont.)
  • Le colonel Vihar Govind Joshi, M.S.M., C.D. / Ottawa (Ont.)
  • Le capitaine de frégate Kelly Brian Larkin, M.S.M., C.D. / Victoria, Vancouver et Langley (C.-B.)
  • Le major John Robert Prudent Latulippe, M.S.M., C.D. / Astra et Ameliasburgh (Ont.) et Shannon (Qc)
  • Le caporal Marc L. S. Murray, M.S.M. / Shilo et Brandon (Man.) et Ottawa (Ont.)
  • Le capitaine de frégate Steven Paget, M.S.M., C.D. / Halifax et Lucasville (N.-É.)
  • Le caporal-chef Jacob Petten, M.S.M. / Edmonton (Alb.) et Victoria (C.-B.)
  • L’adjudant Jason Guy Pickard, M.S.M., C.D. / Oromocto, Burton et Bathurst (N.-B.)
  • Le major Catherine Enid Potts, M.S.M., C.D. / Kingston (Ont.)
  • Le caporal John Clifton Wayne Prior, M.S.M. / Edmonton (Alb.) et Victoria (C.-B.)
  • Le colonel Jean-François Riffou, M.S.M., C.D. / Toronto et Ottawa (Ont.) et Québec (Qc)
  • Le major Robert Tennant Ritchie, M.S.M., C.D. / Toronto et Ottawa (Ont.)
  • Le capitaine de vaisseau Brendan Ryan, M.S.M., C.D. / Halifax (N.-É.) et Placentia (T.-N.-L.)
  • Le caporal Cameron M. Smithers, M.S.M. / Edmonton (Alb.) et Dundas (Ont.)
  • Le capitaine de frégate Joseph Honoré Patrick St-Denis, M.S.M., C.D. (retraité) / Victoria (C.-B.)
  • Le lieutenant-colonel Martha-Anne Paule Stouffer, M.S.M., C.D. / Ottawa (Ont.)
  • Le caporal Rory E. Swanson, M.S.M. / Lazo (C.-B.) et Thunder Bay (Ont.)
  • Le capitaine de frégate John Aubrey Williston, M.S.M., C.D. / Ottawa (Ont.) et Moncton (N.-B.)
  • L’adjudant Terence Charles Wolaniuk, M.S.M., C.D. / Edmonton et Spruce Grove (Alb.)

CITATIONS

DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

L’adjudant David George Shultz, É.V.M., C.D.
Edmonton et St. Albert (Alberta)
Étoile de la vaillance militairre


Le 6 mai 2008, lors d’une embuscade contre son équipe de reconstruction provinciale dans le district de Zharey, en Afghanistan, l’adjudant Shultz a élaboré et exécuté une manœuvre de flanc pour neutraliser la position des insurgés. Après avoir sécurisé le secteur et fourni un rapport de la situation, sa patrouille a été la cible d’une seconde attaque. Faisant fi des risques, il est demeuré sous les tirs soutenus de l’ennemi pour évaluer la situation et diriger la contre-attaque de ses troupes. Il est ensuite retourné plusieurs fois dans la zone dangereuse pour évacuer des blessés et procéder au repli de la patrouille. Le leadership et le courage de l’adjudant Shultz ont inspiré ses troupes et contribué à prévenir des pertes additionnelles.


Le caporal-chef Michael C. J. Bursey, M.V.M.
Shilo et Brandon (Manitoba); Conception Bay South
(Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille de la vaillance militaire


Le 3 septembre 2008, après qu’un obus antichar ait détruit un véhicule blindé léger dans le district de Zharey, en Afghanistan, le caporal-chef Bursey est entré à plusieurs reprises dans le véhicule en feu pour aider à sortir les blessés, et ce, sous les tirs ennemis. Il a également prodigué des soins aux blessés jusqu’à leur évacuation, malgré l’explosion des munitions dans le véhicule. Le sang-froid et le leadership dont a fait preuve le caporal-chef Bursey ont assuré des soins rapides aux blessés et limité les pertes pour les troupes.

 

Le sergent Martin Joseph Jean Côté, M.V.M., C.D.
Edmonton et Lancaster Park (Alberta); Québec (Québec)
Médaille de la vaillance militaire

Le 2 juin 2008, des insurgés ont attaqué une patrouille canado-afghane dans le district de Zharey, en Afghanistan. Alors que la patrouille du sergent Côté se mettait à l’abri, ils ont déclenché un engin explosif improvisé qui a gravement blessé quatre militaires. Faisant fi de l'attaque et des effets de sa commotion cérébrale, le sergent Côté a assuré le triage des blessés et transmis de l’information cruciale au quartier général.  La patrouille ne pouvant efficacement battre en retraite, le sergent Côté s’est exposé aux tirs soutenus de l’ennemi pour soigner les blessés et les encourager pendant le combat de repli qui se prolongeait. Il a ainsi assuré leur survie.

L’adjudant Robin John Crane, M.V.M., C.D.
Edmonton et Morinville (Alberta); Bay Bulls (Terre-Neuve-et-Labrador)
Le caporal Tyler Brian Myroniuk, M.V.M.
Edmonton (Alberta)
Médailles de la vaillance militaire


Le 4 août 2008, les forces rebelles ont encerclé une compagnie de l’Armée nationale afghane dans une ambuscade complexe, dans le district de Panjwayi, en Afghanistan. L’adjudant Crane et le caporal Myroniuk sont restés courageusement dans la zone de danger pour en sortir un blessé afghan et pour appuyer un autre soldat canadien qui s’était retrouvé à découvert. Ensemble, ils ont fait face, avec des tirs d’armes de petit calibre, à plus d’une trentaine d’insurgés. Une fois leurs munitions épuisées, ils ont utilisé des grenades à main pour maintenir l’ennemi à distance. Le courage de l’adjudant Crane et du caporal Myroniuk a permis de sauver les vies de Canadiens et d’Afghans et d’éviter que la compagnie ne soit débordée par l’ennemi.


Le caporal Mark C. W. Ejdrygiewicz, M.V.M.
Shilo (Manitoba) et Lethbridge (Alberta)
Médaille de la vaillance militaire


Le 3 septembre 2008, au cours d’une embuscade dans le district de Zharey, en Afghanistan, le caporal Ejdrygiewicz a évacué des soldats grièvement blessés d’un véhicule blindé léger complètement détruit par un projectile des forces insurgées. Malgré la détonation de munitions à bord du véhicule, et n’écoutant que son courage, le caporal Ejdrygiewicz a assuré la protection des blessés en retournant des tirs contre les insurgés tout en prodiguant des soins à ses collègues.


Le caporal-chef Brent W. L. Gallant, M.V.M.
Borden et Angus (Ontario); Lower Sackville (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la vaillance militaire


Le 2 juin 2008, encerclé sur trois fronts, le caporal-chef Gallant n’a pas hésité à traverser les tirs de mitrailleuses soutenus de l’ennemi pour se rendre jusqu’à un militaire canadien blessé au cours d’une embuscade dans le district de Zharey, en Afghanistan. Se servant de son propre corps comme bouclier, il lui a ensuite prodigué des soins. Le courage, le dévouement, ainsi que les actions décisives du caporal-chef Gallant ont non seulement été essentiels au traitement et à l’évacuation du blessé, mais ont aussi inspiré les membres de son peloton.

 

Le sergent Jayson William Kapitaniuk, M.V.M.
Edmonton (Alberta)
Médaille de la vaillance militaire


Le 14 juin 2008, au cours d’une opération importante du groupement tactique dans le district de Zharey, en Afghanistan, le sergent Kapitaniuk s’est exposé au danger à maintes reprises en tentant de soutenir un peloton immobilisé par des tirs intenses. Des éléments de la Compagnie C ayant été pris en embuscade par des forces insurgées, il a risqué sa vie pour regrouper son peloton et relayer des directives de contre-attaque. Le leadership, la détermination et le courage du sergent Kapitaniuk ont été essentiels à l’efficacité de ses soldats pendant les combats et le repli.


Le caporal Jordan E. Kochan, M.V.M.
Shilo (Manitoba) et Cochrane (Alberta)
Médaille de la vaillance militaire


Le 3 septembre 2008, au cours d’une embuscade dans le district de Zharey, en Afghanistan, un obus antichar a détruit un véhicule blindé léger, blessant et coûtant la vie à plusieurs personnes. S’exposant aux tirs soutenus de l’ennemi, le caporal Kochan, alors soldat, a porté secours à un militaire blessé éjecté du véhicule lors de l’explosion et lui a prodigué des soins et ce, malgré la détonation des munitions à bord du véhicule en feu. Les insurgés continuant à tirer sur les points de rassemblement des blessés, les actions du caporal Kochan se sont avérées cruciales pour leur traitement et leur évacuation.


Le caporal Anthony J. R. Rotondi, M.V.M.
Edmonton (Alberta) et Hamilton (Ontario)
Médaille de la vaillance militaire


Le 6 mai 2008, une patrouille de l’équipe de reconstruction provinciale de Kandahar a été prise en embuscade dans le district de Zharey, en Afghanistan. Bien qu’exposé à des tirs intenses, le caporal Rotondi a porté secours à deux soldats grièvement blessés, et a retourné les tirs pour permettre à ses confrères d’armes de recevoir les premiers soins et d’être évacués. La bravoure et la ténacité du caporal Rotondi face à un ennemi déterminé ont inspiré et motivé ceux qui se trouvaient autour de lui et ont contribué à sauver des vies.


L’adjudant Dale Milton Verge, M.V.M., C.D.
Stephenville et Beachside (Terre-Neuve et Labrador
Médaille de la vaillance militaire


Le 30 mars 2008, l’adjudant Verge a été grièvement blessé lors d’une attaque violente et soutenue des insurgés contre le bureau de police auxiliaire de Spin Pir, en Afghanistan. Sans se soucier de ses blessures, il est retourné au combat en effectuant des tirs de suppression et a dirigé une défense efficace, permettant ainsi de neutraliser et de repousser l’attaque ennemie. Le courage, les compétences tactiques et le leadership de l’adjudant Verge se sont avérés un exemple de détermination et ont contribué à empêcher l’occupation du bureau auxiliaire.

DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE

L’adjudant-maître Rodney Albert Dearing, C.S.M., C.D.
Denwood (Alberta) et Armstrong (Colombie-Britannique)
Croix du service méritoire (division militaire)


En 2008, l’adjudant-maître Dearing a été déployé en Afghanistan au sein d’une équipe de liaison et de mentorat opérationnel. Son implication dans le combat direct avec les insurgés et son mentorat efficace de ses pairs de l’armée afghane ont démontré son leadership, son engagement à l’égard de la mission et sa loyauté envers ses soldats. Le courage de l’adjudant-maître Dearing sous le feu ennemi et sa détermination ont grandement contribué au succès opérationnel et à l’efficacité accrue des forces afghanes.


Le capitaine de frégate Pierre Christophe Dickinson, C.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario) et Sillery (Québec)
Croix du service méritoire (division militaire)


De juillet à décembre 2008, le capitaine de frégate Dickinson a été aux commandes du Navire canadien de Sa Majesté Ville de Québec au cours d’un déploiement de l’OTAN. Durant cette mission, le navire a temporairement été réaffecté, à très court préavis, dans la mer d’Oman, pour servir d’escorte aux navires du Programme alimentaire mondial dans les eaux menacées par des pirates. Grâce à la perspicacité du capitaine de frégate Dickinson et à son leadership, la transition s’est faite sans heurts, permettant ainsi de faire parvenir de la nourriture aux populations dans le besoin. L’efficacité dont il a fait preuve au cours de ces deux missions a grandement contribué à sa réputation et à celle des Forces canadiennes.


Le général Raymond Roland Joseph Henault, C.M.M., C.S.M., C.D. (retraité)
Headingley et Winnipeg (Manitoba)
Croix du service méritoire (division militaire)


Le général Henault a agi en qualité de président du Comité militaire de l’OTAN, de juin 2005 à juin 2008. Durant une période marquée par des défis et des menaces sans précédent, il a aidé à faire progresser de façon significative la sécurité au sein des zones d’opérations de l’Alliance. Les réalisations militaires exceptionnelles du général Henault, combinées à sa gestion experte et attentive durant son affectation au sein de l’OTAN, ont fait grand honneur au Canada.


Le lieutenant-colonel Darryl Albert Mills, C.S.M, C.D.
Meaford (Ontario) et Oromocto (Nouveau-Brunswick)
Croix du service méritoire (division militaire)


Alors qu’il servait en tant qu’officier d’échange auprès de l’United States Army, le lieutenant-colonel Mills a fait preuve d’un professionnalisme exceptionnel à titre de chef d’état-major adjoint de la 3e Division d’infanterie et de la Division multinationale en Irak. À maintes reprises au cours de sa mission, le lieutenant-colonel Mills s’est vu confier des responsabilités allant bien au-delà de celles associées à son grade. Il s’est démarqué par sa capacité d’analyser les faits et de prendre des décisions dans des circonstances extrêmement difficiles. Il s’est révélé être un formidable ambassadeur grâce auquel l’honneur rejaillit sur les Forces canadiennes et sur le Canada.


L’adjudant-chef Giovanni Moretti, M.M.M., C.S.M., C.D.
Petawawa et Toronto (Ontario); Saint-Anicet (Québec)
Croix du service méritoire (division militaire)


L’adjudant-chef Moretti a été déployé en Afghanistan à titre de sergent-major du Commandement régional (Sud) de janvier à novembre 2008. Ses conseils éclairés à l’état-major ont grandement contribué à former les 450 militaires de 12 pays en une équipe cohésive et très concentrée sur sa mission. Professionnel hors pair, il a su inspirer et encadrer ses collègues et ses subalternes. Son tact et sa diplomatie lui ont permis d’obtenir un consensus sur plusieurs questions auparavant litigieuses, et mérité les éloges de plusieurs commandants de contingents nationaux.

 
Le brigadier-général Denis William Thompson, O.M.M., C.S.M., C.D.
Ottawa et Stayner (Ontario)
Croix du service méritoire (division militaire)


Le brigadier-général Thompson a commandé la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan de mai 2008 à février 2009. Grâce à son leadership pratique et son excellente connaissance des réalités opérationnelles, il a maintes fois réussi à perturber les activités d’insurgés, ce qui a permis de mettre en place un environnement sécuritaire pour les projets de développement et d’accroître le professionnalisme des forces de sécurité afghanes. Son ouverture et son approche axée sur la collaboration ont favorisé une cohérence accrue entre les militaires et les organismes gouvernementaux, rehaussant ainsi de manière importante les objectifs de la mission canadienne aux yeux des Afghans et des partenaires de la coalition.


Le major James Edward Allen, M.S.M., C.D.
Fort Leavenworth, Kansas et Platte City, Missouri (États-Unis d’Amérique); St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le major Allen a été affecté en Afghanistan au sein de l’Équipe de reconstruction provinciale de Kandahar, de février à septembre 2008. Alors qu’il dirigeait la compagnie responsable de la coopération civilo-militaire, il a approché les principaux dirigeants afghans et les communautés locales au nom d’organisations d’aide multinationales pour veiller à ce que les projets de développement soient réalisés là où les besoins étaient les plus pressants. Son encadrement des fonctionnaires du district a permis d’améliorer la gouvernance et la sécurité dans 10 districts de Kandahar. Le leadership et le professionnalisme exceptionnels du major Allen ont grandement contribué à la stabilisation et au développement de la province.


L’adjudant Todd Barry Buchanan, M.S.M., C.D.
Shilo et Carberry (Manitoba); New Denver (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)


L’adjudant Buchanan a été déployé en Afghanistan au sein d’une équipe de liaison et de mentorat opérationnel, de février à août 2008. Affecté à la fois au poste de commandement et au déploiement avancé, il a coordonné les effets tactiques de précision qui ont appuyé les opérations de combat afghanes et de la coalition. En de nombreuses occasions, son application rapide de tirs de précision s’est révélée décisive, anéantissant la capacité des insurgés à continuer de combattre, sans jamais mettre en danger les forces amies. Ne dérogeant jamais à la mission, l’adjudant Buchanan a permis d’accroître, grâce à son professionnalisme, le succès des opérations dans le district de Zharey.


Le colonel Jamieson Cade, M.S.M., C.D.
Kingston (Ontario) et Coquitlam (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le colonel Cade a été affecté à la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan à titre de commandant adjoint, de mai 2008 à février 2009. Son leadership et sa détermination inébranlable ont nettement contribué au succès des opérations de la Force opérationnelle et à l’établissement de relations constructives avec les autorités afghanes et nos partenaires de la coalition. Le fait que le colonel Cade se soit engagé à améliorer de façon significative la confiance, le respect, la cohésion et la compréhension parmi nos partenaires pangouvernementaux a grandement contribué au succès d’objectifs de mission plus larges, en plus d’accroître la réputation du Canada au sein de la communauté internationale.


 

Le major Michael Roy Deutsch, M.S.M., C.D.
Dartmouth et Kingston (Nouvelle-Écosse); Edson (Alberta)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De janvier à décembre 2008, le major Deutsch a fait preuve d’un jugement exceptionnel et d’une solide éthique pour surmonter les difficultés que représentaient la coordination des troupes, de l’approvisionnement en matériel et de la formation du personnel en vue de la mise sur pied du programme de véhicules aériens sans pilote NOCTUA pour la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan. Non seulement le major Deutsch a-t-il accompli ces tâches cinq mois seulement après l’attribution du contrat, mais il a aussi assumé les responsabilités complexes du poste d’officier des opérations de l’escadre par intérim.


L’adjudant Michael Patrick Forest, M.S.M., C.D.
Shilo (Manitoba) et Sherbrooke (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)


L’adjudant Forest a été déployé au sein de la Compagnie C du groupement tactique de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan, de février à septembre 2008. Pour que les opérations de son peloton soient efficaces, il a encouragé l’esprit d’équipe, renforcé les compétences de combat de ses membres et a immédiatement appliqué les leçons retenues des opérations en cours. La ténacité, la perspicacité et le leadership de l’adjudant Forest ont inspiré à son peloton la confiance nécessaire pour surmonter une forte opposition de l’ennemi durant ses missions de combat très complexes et garanti leur succès.


Le major Trevor Patrick Gosselin, M.S.M., C.D.
Oromocto (Nouveau-Brunswick) et Dawson Creek (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le major Gosselin a commandé l’escadron de chars du groupement tactique en Afghanistan, du mois d’août 2007 au mois de mars 2008. Lors de plusieurs missions de combat, son leadership et son dévouement exemplaires ont facilité l’unification de différentes unités en une seule force de combat. Le succès avec lequel le nouvel équipement a été amené dans le théâtre d’opérations est attribuable à ses vastes connaissances sur les capacités, les contraintes et les tactiques propres aux blindés. Par son inspiration et son sens aigu de la tactique, le major Gosselin a accru l’efficacité au combat de son escadron.


Le premier maître de 1re classe Michael Paul Gourley, M.M.M., M.S.M., C.D.
Dartmouth et Halifax (Nouvelle-Écosse)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le premier maître de 1re classe Gourley a été déployé dans le golfe Persique en tant que capitaine d’armes à bord du Navire canadien de Sa Majesté Charlottetown, de décembre 2007 à avril 2008. Grâce à ses compétences organisationnelles, l’intégration de ce navire à la force aéronavale d’attaque des États-Unis s’est opérée sans heurts. Le leadership et le zèle constant dont il a fait preuve ont permis d’améliorer non seulement l’état de préparation opérationnelle, mais également le moral de l’équipage. Par ses actions, le premier maître de 1re classe Gourley a joué un rôle crucial dans la remarquable contribution que ce navire a apportée à la campagne contre le terrorisme.


 

Le major Stacy Allan Grubb, M.S.M., C.D.
Shilo, Hamiota et Brandon (Manitoba)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le major Grubb a été déployé en Afghanistan à titre de commandant de la compagnie C du groupement tactique de la Force opérationnelle interarmées, de février à septembre 2008. L’accent qu’il a mis sur la cohésion au sein de l’équipe et sur le perfectionnement professionnel de ses membres a incité ses subalternes à exceller dans un contexte de contre-insurrection. Malgré les blessures qu’il a subies lors de trois incidents causés par des engins explosifs improvisés, il a conservé toute sa détermination au cours d’opérations qui ont accru l’efficacité du groupement tactique. Le leadership du major Grubb et son dévouement ont assuré le succès des opérations de sa compagnie de carabiniers.


Le major Joseph Antonio Marcel Louis Hamel, M.S.M., C.D.
Alouette, La Baie et Montréal (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De février à septembre 2008, le major Hamel a été déployé en Afghanistan à titre de commandant de l’élément de contrôle aérien tactique. Par une étude méticuleuse des caractéristiques du terrain et des tactiques des insurgés, il a pu focaliser les efforts sur leurs positions de combat et leurs routes d’entrée et de sortie probables, obtenant ainsi un avantage sur l’ennemi. La crédibilité du major Hamel auprès des alliés de l’OTAN à Kandahar a permis d’améliorer l’efficacité des ressources aériennes disponibles. Grâce à sa concentration exceptionnelle sur la mission, il a perturbé les activités de l’ennemi, épargnant ainsi de nombreuses vies du côté des soldats de la coalition.


Le major Christopher Robin Henderson, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario) et Halifax (Nouvelle-Écosse)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le major Henderson a été déployé en Afghanistan en qualité de commandant de la Compagnie C, de février à août 2007. Chargé d’établir la sécurité dans le district de Panjwayi, il a mené des opérations anti-insurrectionnelles d’une très grande efficacité, ce qui lui a mérité la confiance et le respect de la population locale. Son mentorat auprès des Forces de sécurité nationale afghanes a permis d’améliorer considérablement leur efficacité opérationnelle. Par son leadership, et malgré de nombreuses embûches, il a assuré une présence canadienne dans le district.


Le colonel Yann John Hidiroglou, M.S.M., C.D. (retraité)
Ottawa (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De 2006 à 2007, le colonel Hidiroglou a travaillé à la modernisation de la structure d’emploi des Forces canadiennes pour le personnel militaire. L’élaboration d’un processus de planification de la relève s’est avérée essentielle à la modernisation de la gestion du personnel militaire. Elle a, de plus, permis de placer les Forces canadiennes dans une meilleure situation pour effectuer avec succès les opérations qu’elles sont appelées à mener de nos jours et celles qu’elles exécuteront à l’avenir.


 

Le colonel Bernd Horn, O.M.M., M.S.M., C.D.
Ottawa et Kingston (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De 2004 à 2007, alors qu’il était directeur de l’Institut de leadership des Forces canadiennes, le colonel Horn a fait de cette organisation un centre de leadership, de professionnalisme et d’éthique militaires, réputé tant au pays qu’ailleurs dans le monde. Il a également dirigé avec succès un programme de diffusion à portée internationale s’adressant à divers auditoires. Ce programme présente les concepts propres aux Forces canadiennes et emprunte des pratiques exemplaires d’ailleurs pour améliorer le développement conceptuel et doctrinaire de l’armée canadienne.


L’adjudant Kevin Thomas Johnson, M.S.M., C.D.
Shilo (Manitoba) et Sault Ste. Marie (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


L’adjudant Johnson a été déployé au centre de coordination des feux d’appui du groupement tactique de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan, de février à septembre 2008. Sa capacité à synthétiser des masses de renseignements a amélioré l’efficacité du poste de commandement aérien tactique et du poste de commandement de batterie. Ses conclusions ont permis d’assurer l’emploi de feux d’appui rapides et synchronisés pour aider les militaires au sol pendant des opérations d’envergure. Le professionnalisme exceptionnel de l’adjudant Johnson et son dévouement sans borne ont permis de sauver la vie de nombreux Canadiens et d’assurer le succès des opérations du groupement tactique.


Le colonel Vihar Govind Joshi, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le colonel Joshi, alors lieutenant-colonel, a été déployé au ministère de la Justice de l’Afghanistan à titre de conseiller juridique principal d’août 2007 à août 2008. Outre ses conseils experts en matière juridique et administrative, il a fourni de précieux services juridiques aux ministères afghans. Ses efforts exemplaires et constants en vue d’aider les Afghans à élaborer un code de rédaction législative ont joué un rôle essentiel dans la mise en place de conditions pour que la primauté du droit soit inscrite dans le tissu social afghan.


Le capitaine de frégate Kelly Brian Larkin, M.S.M., C.D.
Victoria (Vancouver) et Langley (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)


La capitaine de frégate Larkin a été affecté à la Force opérationnelle – mer d’Oman à titre de commandant du Navire canadien de Sa Majesté Calgary, d’avril à septembre 2008. Son acuité tactique et son leadership ont permis d’assurer le succès des opérations intenses qui ont été menées tout au long de cette période. En coordonnant les ressources alliées, il a pu maximiser les résultats opérationnels et gagner la confiance de partenaires internationaux. Ses échanges avec la presse ont donné lieu à une couverture médiatique très positive de la Marine canadienne et à une plus grande conscientisation de son impact.


 
Le major John Robert Prudent Latulippe, M.S.M., C.D.
Astra et Ameliasburgh (Ontario); Shannon (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Au cours de la période de mai 2007 à août 2008, le leadership et l’expertise en matière d’opérations de mobilité aérienne du major Latulippe ont été essentiels à la Force aérienne lors de la mise en service du nouvel appareil CC-177 Globemaster III. Chef de file proactif, il a fait preuve d’innovation en matière de doctrines tactiques, opérationnelles et stratégiques. Les nombreux et rapides succès obtenus ont permis de rehausser la capacité de la Force aérienne à répondre avec aisance et avec une portée sans précédent aux besoins opérationnels des Forces canadiennes.


Le caporal Marc L. S. Murray, M.S.M.
Shilo et Brandon (Manitoba); Ottawa (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De février à septembre 2008, le caporal Murray, alors soldat, a été déployé au sein de la Compagnie C du groupement tactique de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan. Au cours d’opérations de combat, il n’a pas hésité à prendre le commandement. Son leadership exceptionnel et l’assurance avec laquelle il a dirigé ses compagnons d’armes lui ont mérité leur confiance. Son commandant de section a ainsi pu accorder plus de temps à la coordination de toute la section. L’esprit fonceur du caporal Murray, son sang-froid sous les tirs ainsi que son dévouement infaillible ont grandement contribué à l’efficacité des opérations de sa section d’infanterie.


Le capitaine de frégate Steven Paget, M.S.M., C.D.
Halifax et Lucasville (Nouvelle-Écosse)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le capitaine de frégate Paget a été affecté au poste de chef d’état-major de la Force opérationnelle – mer d’Oman et de la Force opérationnelle multinationale 150 à bord du Navire canadien de Sa Majesté Iroquois, d’avril à septembre 2008. Ses compétences en coordination, son énergie sans borne et son sens de la diplomatie ont permis d’assurer une connaissance commune de la situation et la préparation de toutes les unités de la coalition, et ont joué un rôle essentiel dans le succès de la Force opérationnelle. Son esprit d’initiative et son dévouement ont renforcé la réputation de leader efficace des forces de la coalition dont jouit le Canada sur le plan international.


Le caporal-chef Jacob N. Petten, M.S.M.
Edmonton (Alberta) et Victoria (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le caporal-chef Petten, alors caporal, a été déployé à un centre de résistance isolé en Afghanistan au sein d’une équipe de liaison et de mentorat opérationnel, de janvier à août 2008. En dirigeant d’une manière proactive le travail visant à améliorer les positions de combat, il a augmenté la protection des forces au centre de résistance. Il a également accru les aptitudes des soldats afghans, en leur servant de conseiller quant à l’entretien du matériel, la prise de décisions tactiques et l’usage des armes d’appui canadiennes. Lors d’incidents de combat ayant causé de nombreux blessés, il a prodigué des soins qui ont permis de sauver des vies. Le leadership exceptionnel du caporal-chef Petten et ses compétences médicales ont assuré le succès des opérations du centre de résistance.


 

L’adjudant Jason Guy Pickard, M.S.M., C.D.
Oromocto, Burton et Bathurst (Nouveau-Brunswick
Médaille du service méritoire (division militaire)


L’adjudant Pickard a été déployé en Afghanistan au sein du groupement tactique canadien, de février à septembre 2008. À titre de commandant adjoint d’un peloton d’infanterie, il a su maintenir avec habileté l’équilibre entre les besoins émotionnels de ses soldats et les exigences de combats intenses lors de multiples opérations du groupement tactique. En mettant l’accent sur la formation continue, il a mis à profit chaque opération pour former et guider ses subordonnés. Source d’inspiration et modèle de leadership au combat pour ses soldats, l’adjudant Pickard a façonné une unité de combat cohésive, assurant ainsi le succès de leurs opérations.


Le major Catherine Enid Potts, M.S.M., C.D.
Kingston (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De juin 2008 à janvier 2009, durant son déploiement en Afghanistan, le major Potts a assumé le commandement de l’Équipe d’activation de la capacité aérienne. Grâce à ses efforts de liaison constants et à une planification méticuleuse, elle a supervisé l’introduction de détachements de véhicules aériens sans pilote, de nouvelles capacités héliportées militaires et civiles, et la mise sur pied de l’escadre aérienne de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan, et ce, sans compromettre les opérations de l’aérodrome de Kandahar. Le leadership exceptionnel du major Potts, ses connaissances et son dévouement exemplaire ont assuré l’intégration d’améliorations de capacités aériennes de la Force opérationnelle interarmées.


Le caporal John Clifton Wayne Prior, M.S.M.
Edmonton (Alberta) et Victoria (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le caporal Prior a été déployé en Afghanistan au sein d’une équipe de liaison et de mentorat opérationnel, de janvier à août 2008. Son initiative et sa compréhension des besoins logistiques ont permis d’accélérer le déploiement d’une équipe de mentorat canadienne à un centre de résistance isolé de l’Armée nationale afghane et de veiller à ce qu’elle soit prête à prendre part à une opération intense de deux mois. Malgré des attaques de plus en plus déterminées des insurgés, son mentorat des soldats afghans a aidé ces derniers à garder leur sang-froid et à maintenir leur discipline sous le feu de l’ennemi. Le leadership décisif du caporal Prior a assuré le succès des opérations du centre de résistance.


Le colonel Jean-François Riffou, M.S.M., C.D.
Toronto et Ottawa (Ontario); Québec (Québec)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De février à septembre 2008, le colonel Riffou a agi à titre de commandant de l’équipe de liaison et de mentorat opérationnel en Afghanistan. Son exceptionnel mentorat de la 1re Brigade du 205e Corps de l’Armée nationale afghane en a rehaussé la capacité au niveau optimal, de telle sorte que l’unité et ses leaders ont été en mesure de mener eux mêmes des opérations de plus en plus complexes. Grâce à sa patience, à son leadership et à sa présence charismatique, le colonel Riffou a non seulement inspiré ses subordonnés, mais il a également amélioré de façon importante l’efficacité opérationnelle de l’Armée nationale afghane et a contribué à l’excellente réputation du Canada dans le théâtre d’opérations.


 

Le major Robert Tennant Ritchie, M.S.M., C.D.
Toronto et Ottawa (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le major Ritchie a été déployé dans le district de Zharey, en Afghanistan, au sein d’une équipe de liaison et de mentorat opérationnel, de mars à septembre 2008. Son entregent et ses talents de mentor ont permis au bataillon afghan, dont il était responsable, d’atteindre le plus haut niveau de compétence. Pendant les opérations, son approche analytique, ses actions décisives et sa capacité de synchroniser la gestion des approvisionnements de combat canadiens et afghans ont sauvé des vies afghanes et permis de perturber les activités des insurgés. Le leadership exceptionnel du major Ritchie au front a permis d’accroître les capacités de l’Armée nationale afghane dans la région.


Le capitaine de vaisseau Brendan Ryan, M.S.M., C.D.
Halifax (Nouvelle-Écosse) et Placentia (Terre-Neuve-et-Labrador)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le capitaine de vaisseau Ryan a été le commandant du Navire canadien de Sa Majesté Iroquois et le commandant adjoint de la Force opérationnelle – mer d’Oman, d’avril à octobre 2008. Sous son commandement, le navire et la Force opérationnelle ont accumulé les succès tout au long du déploiement. Fort de son expérience dans la région, il a pu fournir des conseils éclairés à nos alliés et faire en sorte que le navire excelle dans ce rôle unique de leadership international.


Le caporal Cameron M. Smithers, M.S.M.
Edmonton (Alberta) et Dundas (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De février à septembre 2008, le caporal Smithers a été déployé en Afghanistan au sein de l’unité de protection de la force de l’Équipe provinciale de reconstruction de Kandahar. Au cours de nombreuses opérations, il a directement combattu l’ennemi et s’est distingué comme un infirmier pouvant travailler dans les conditions les plus défavorables. Grâce à son excellent jugement, à ses actions décisives et aux soins qu’il a prodigués, des militaires et des civils afghans ont eu la vie sauve. Les compétences exceptionnelles, la détermination et le dévouement du caporal Smithers ont permis d’épargner des vies afghanes et de repousser des attaques d’insurgés.


Le capitaine de frégate Joseph Honoré Patrick St-Denis, M.S.M., C.D. (retraité)
Victoria (Colombie-Britannique)
Médaille du service méritoire (division militaire)


En tant que commandant de la Force opérationnelle – mer d’Oman, de novembre 2007 à mai 2008, le capitaine de frégate St-Denis a fait preuve de professionnalisme et de dévouement. Au commandement du Navire canadien de Sa Majesté Charlottetown, il a dirigé des opérations d’interdiction en mer qui ont entraîné une diminution des activités terroristes dans la région, faisant ainsi grand honneur au Canada.


Le lieutenant-colonel Martha-Anne Paule Stouffer, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Entre 2006 et 2008, grâce à son leadership, le lieutenant-colonel Stouffer a transformé le transport aérien stratégique fourni aux opérations des Forces canadiennes. Par le fait même, elle a considérablement amélioré le soutien opérationnel et rehaussé la réputation des Forces canadiennes dans le milieu du transport aérien en général. Elle a instauré un processus logistique interne très souple et axé sur les opérations, et mis en place une capacité de passation des marchés de transport aérien stratégique qui consistait, notamment, à affréter un navire à temps plein, ce qui a permis de réaliser d’importantes économies.


Le caporal Rory E. Swanson, M.S.M.
Lazo (Colombie-Britannique) et Thunder Bay (Ontario)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le 21 avril 2008, des insurgés ont pris d’assaut un bureau de police auxiliaire à Spin Pir, en Afghanistan. En l’absence du commandant du détachement et du commandant adjoint, le caporal Swanson était le plus haut gradé sur les lieux. En dépit de son grade et de son expérience limitée à l’époque, il a coordonné de façon exceptionnelle la réplique à cette attaque. Sous le feu de l’ennemi, il a dirigé avec confiance les troupes canadiennes et afghanes pour défendre le détachement, tirant pleinement parti des équipements de surveillance et de tir direct à sa disposition. Grâce à son leadership et à son dévouement, il a contribué à sauver le détachement.


Le capitaine de frégate John Aubrey Williston, M.S.M., C.D.
Ottawa (Ontario) et Moncton (Nouveau-Brunswick)
Médaille du service méritoire (division militaire)


Le capitaine de frégate Williston, alors capitaine de corvette, a été déployé en Afghanistan, au sein de l’Équipe consultative stratégique, d’août 2007 à août 2008. Alors qu’il travaillait en appui direct au gouvernement afghan, il a, à lui seul, été responsable de la mise en place de plusieurs initiatives de premier plan qui ont amélioré les capacités de communications du gouvernement afghan. Sous son leadership, il a été possible de transformer un groupe de travailleurs sans formation du ministère de l’Éducation en département de communications le plus perfectionné de l’Afghanistan. Son mot d’ordre, « l’Afghanistan d’abord », lui a valu l’affection de ses collègues afghans et a rehaussé la crédibilité des Forces canadiennes.


L’adjudant Terence Charles Wolaniuk, M.S.M., C.D.
Edmonton et Spruce Grove (Alberta)
Médaille du service méritoire (division militaire)


De février à septembre 2008, l’adjudant Wolaniuk a été déployé à la base de patrouille Sperwan Ghar, en Afghanistan, au sein du 12e Escadron de campagne. Il s’est montré proactif en planifiant et en apportant des améliorations aux infrastructures qui ont grandement augmenté le degré de protection de la force et la qualité de vie des militaires. Il a également amélioré les relations avec la population locale en embauchant des ouvriers afghans autant que possible. En l’absence du commandant de la troupe, il a assumé le rôle de chef et a habilement exécuté de nombreuses opérations de combat complexes. Le dévouement de l’adjudant Wolaniuk a grandement contribué au succès des opérations.

 

Annexe A - DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE


Les trois Décorations de la vaillance militaire, soit la Croix de Victoria, l’Étoile de la vaillance militaire et la Médaille de la vaillance militaire, ont été créées par Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine du Canada, le 1er janvier 1993. Ces décorations peuvent être décernées à titre posthume.

  • La Croix de Victoria est décernée pour reconnaître des actes de bravoure ou d'abnégation insignes, ou le dévouement ultime au devoir, face à l’ennemi.
  • L’Étoile de la vaillance militaire est décernée pour reconnaître des services éminents accomplis avec courage face à l'ennemi.
  • La Médaille de la vaillance militaire est décernée pour un acte de bravoure ou de dévouement face à l’ennemi.


N’importe qui peut proposer une candidature pour les Décorations de la vaillance militaire. Si le membre des Forces canadiennes satisfait aux critères d’admissibilité, sa candidature sera présentée par le biais de la chaîne de commandement pour être ensuite examinée par le Comité consultatif des décorations de la vaillance militaire et la gouverneure générale. Une personne peut recevoir l’une ou l’autre des Décorations de la vaillance militaire si elle est membre, depuis le 1er janvier 1993 ou après cette date, des Forces canadiennes ou membre d’une force armée alliée qui a servi avec les Forces canadiennes.

Annexe B - DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE


Les Décorations pour service méritoire comprennent deux divisions, militaire et civile, chacune comportant deux niveaux : la croix et la médaille. La division militaire s’adresse aux personnes ayant fait preuve d’un professionnalisme remarquable et ayant fait honneur aux Forces canadiennes et au Canada. La division civile reconnaît des personnes qui ont accompli une activité ou un geste de nature exceptionnelle et qui, par conséquent, font honneur à leur collectivité et au Canada.

  • La Croix du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un professionnalisme exceptionnel dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.
  • La Médaille du service méritoire (division militaire) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses, et dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.


Les Décorations pour service méritoire constituent un élément important du régime canadien des distinctions honorifiques qui reconnaît l’excellence. Les Décorations pour service méritoire soulignent une réalisation spécifique ou une activité effectuée pendant une période courte et définie. Les Décorations pour service méritoire peuvent être décernées aussi bien à des Canadiens qu’à des personnes d’autres nationalités.

Toute personne peut proposer la candidature d’une personne pour la division civile, tandis que le chef d’état-major de la Défense recommande au gouverneur général les candidats de la division militaire. Les mises en candidature et l’octroi de décorations peuvent se faire à titre posthume, mais les mises en candidature pour des activités antérieures à juin 1984, l’année de la création des Décorations, ne sont pas acceptées.