Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

ARCHIVÉE: Cérémonie d’investiture dans l’Ordre du Canada

Information archivée dans le Web

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange par contactez webmestre@gg.ca.

 

Cérémonie d’investiture dans l’Ordre du Canada

Rideau Hall, le vendredi 15 mai 2009

Soyez les bienvenus à cette cérémonie d’investiture qui nous offre l’occasion de célébrer l’excellence dans notre société des femmes et des hommes dont le talent, la persévérance et la vision sont dignes de mention.

Celle ou celui qui a une passion, celle ou celui qui a le goût de repousser les frontières du connu et d’explorer le monde dans toutes ses dimensions, celle ou celui qui a le sens de l’engagement et du dépassement et le courage de ses rêves possède un trésor inestimable : la promesse d’une vie riche et entière.

C’est le cas des femmes et des hommes d’exception que nous honorons aujourd’hui.

Si précieux que soit ce trésor, vous ne l’avez pas enfoui au fond de vous-mêmes.

Vous l’avez offert en partage; vous l’avez fait fructifier pour le bien du plus grand nombre, et la récolte est abondante.

Les réalisations qui jalonnent votre parcours sont admirables et ont eu une influence remarquable sur votre communauté et sur notre pays.

Pour certains, c’était par la volonté d’agir et d’améliorer le sort de vos semblables, la fondation d’une institution ou d’une politique publique d’envergure ou par l’entremise de performances artistiques exceptionnelles.

Pour d’autres, c’était par le souci de tracer la voie, de rendre possible l’inimaginable, l’inconcevable, de trouver le moyen de soigner et de guérir les corps ou encore de défendre les droits des plus vulnérables d’entre nous.

Mais dans tous les cas, vous pouvez vous réjouir et tirer fierté de ce que vous avez accompli sachant que, grâce à votre talent, à votre vision, à votre entêtement parfois, vous avez marqué ce pays de votre empreinte et fait de notre monde un endroit meilleur et plus juste.

À nous qui célébrons en vous les mérites du dépassement dans toutes les sphères de l’activité humaine, vous nous rappelez qu’il n’en tient qu’à nous d’atteindre les objectifs les plus élevés.

Qu’il faut refuser de nous laisser abattre par l’ampleur des défis et regarder droit devant.

Qu’il faut oser aller au bout de soi-même, de ses idées, de ses aspirations, de ses convictions.

Qu’il n’y a rien de pire que l’indifférence et le défaitisme.

J’ai la conviction profonde que notre plus grande force réside dans la créativité, l’audace et la ténacité de femmes et d’hommes qui agissent là où d’autres s’abstiennent, là où d’autres baissent les bras, et qui, comme vous, ont à cœur de participer à la marche de l’humanité.

C’est pourquoi je tiens à vous témoigner toute ma gratitude et cela au nom de la population canadienne.

Ce que vous nous apportez, c’est non seulement la richesse de votre réflexion et les bienfaits de votre action, mais l’élan de votre passion.

Vous êtes, pour ce pays, un trésor inestimable.

Grâce à vous, nos vies sont plus riches et plus entières.

Merci, merci de tout cœur.