Ils ont protégé nos foyers et nos droits

Hommage aux membres des services de protection qui ont répondu à l’appel le 22 octobre 2014

On a dit qu’Ottawa a été immobilisée le 22 octobre 2014, le jour où un tireur a tué le caporal Nathan Cirillo au Monument commémoratif de guerre et attaqué le Parlement du Canada. Cependant, comme le gouverneur général David Johnston, qui était alors en fonction, l’a indiqué au cours d’une cérémonie spéciale tenue à Rideau Hall le 8 février 2016 pour honorer les membres des services de protection qui montaient la garde pour le Canada ce jour‑là, ce n’était pas toute la ville qui était immobilisée.

« En fait, bien au contraire, a‑t-il dit aux 14 membres des services de protection qui ont été reconnus à la cérémonie, vous avez couru vers le danger et vous avez aidé les gens dans le besoin. Vous avez agi de manière exemplaire. Vous nous avez rappelé que nos droits et libertés s’accompagnent de responsabilités. Des responsabilités les uns envers les autres, et envers le pays que nous avons bâti ensemble. »

Parmi eux, six des membres des services de protection ont reçu des Étoiles du courage des mains de M. Johnston lors de la cérémonie, tandis que les huit autres ont reçu des Médailles de la bravoure. Étoile en argent à quatre pointes comportant une feuille d’érable dans chacun des quatre angles, l’Étoile du courage reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses, tandis que la Médaille de la bravoure — une médaille ronde en argent comportant une feuille d’érable entourée d’une couronne de laurier — reconnaît les actes de bravoure accomplis dans des circonstances dangereuses. Les deux décorations font partie du Régime canadien des distinctions honorifiques.

Au cours de la cérémonie, les amis, les membres de la famille et les êtres chers ont pu entendre le récit relatant comment, avec un courage et une détermination extraordinaires, les membres des services de protection de la Chambre des communes et de la GRC ont arrêté l’homme armé qui avait pris d’assaut l’édifice du Centre de la Colline du Parlement. Leurs actions collectives ont permis de mettre fin à l’incident en moins de trois minutes et d’éviter de nouvelles tragédies.

Même si la cérémonie spéciale a pu être très difficile et émotive pour bon nombre des participants, elle a procuré à M. Johnston une occasion d’offrir ses remerciements, au nom de tous les Canadiens, à ceux qui ont risqué leur vie pour le Canada en ce jour terrible. Elle a aussi permis à toutes les personnes ayant pris part à l’incident de se rassembler pour réfléchir et poursuivre leur processus de guérison.

>

Proposez une candidature

Tous les jours, des Canadiennes et des Canadiens risquent leur vie pour tenter de sauver ou de protéger une autre personne. Avez‑vous eu connaissance d’un acte de bravoure remarquable au sein de votre collectivité? Envisagez de proposer une candidature pour une décoration pour actes de bravoure.