Son Excellence Whit Grant Fraser, C.C.

Photo officielle de Son Excellence Whit Grant Fraser. Des étagères de livres sont visibles à l'arrière-plan.

Son Excellence
Whit Grant Fraser,
C.C.
Mention de source : Sgt Johanie Maheu, Rideau Hall © OSGG-BSGG, 2021

Son Excellence Whit Grant Fraser est l’époux de Mary May Simon, la première gouverneure générale autochtone du Canada et la 30e gouverneure générale depuis la Confédération. Il est né le 26 novembre 1942 à Merigomish, dans le comté de Pictou, en Nouvelle-Écosse.

Auteur et conteur, M. Fraser a été témoin de nombreux événements historiques qui ont marqué l’Arctique canadien au cours des cinquante dernières années. Sa passion pour l’Arctique et ses habitants remonte à plus d’un demi-siècle, lorsqu’il a quitté sa province natale pour s’installer dans l’Arctique canadien afin de travailler comme journaliste pour le Service du Nord de la Société Radio-Canada. À partir de sa base à Iqaluit (alors appelée baie Frobisher), puis à Yellowknife, M. Fraser s’est rendu dans les contrées les plus éloignées du Nord canadien ainsi qu’en Alaska et au Groenland pour diffuser sur les ondes de la télévision et de la radio des nouvelles importantes pour les peuples autochtones et d’autres habitants du Nord. Il a notamment couvert la vaste enquête sur le pipeline de la vallée du Mackenzie, les négociations menant à la signature d’accords sur les revendications territoriales globales des Inuits, ainsi que les réunions historiques des premiers ministres dans les années 1980, au cours desquelles les droits des Autochtones ont été enchâssés dans la Constitution canadienne. En tout, M. Fraser a consacré 25 ans à la SRC, dont 8 ans en tant que correspondant parlementaire national à Ottawa.

Après sa longue carrière journalistique, M. Fraser a conservé des liens étroits avec le Nord. Il a été le fondateur de la Commission canadienne des affaires polaires, dont il a été président de 1991 à 1997, œuvrant en collaboration avec le conseil d’administration à l’élaboration d’une série de recommandations et de mesures visant à renforcer les politiques en matière de sciences dans les régions polaires et à améliorer les conditions sanitaires et sociales des populations du Nord.  

De 2001 à 2006, il a été directeur général de l’organisation inuite nationale, Inuit Tapiriit Kanatami, où il a coordonné le programme des Inuits présenté à la réunion des premiers ministres sur les questions autochtones tenue à Kelowna en 2005.

M. Fraser aime échanger avec les gens et est un adepte du plein air, de la pêche et des promenades avec la chienne de la famille, Neva.

Leurs Excellences se sont mariées en 1994. M. Fraser a trois enfants, trois beaux-enfants et de nombreux petits-enfants et arrière-petits-enfants.