Message aux Canadiens concernant la COVID-19

Le 7 janvier 2021

OTTAWA — Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale et commandante en chef du Canada, a diffusé un message vidéo à la population canadienne concernant la pandémie de COVID-19.

Transcription

Chers concitoyens,

Les derniers mois ont été sombres et difficiles, et nous savons tous que nous ne sommes pas encore au bout de nos peines. J’en appelle à votre sens du devoir aujourd’hui. Voici le moment de montrer notre force en tant que nation, de faire preuve de ténacité, et de demeurer unis et solidaires.
  
Avec l’arrivée de vaccins fiables et efficaces, une lumière brille enfin au bout du tunnel.

Mais la pandémie fait toujours rage et cela prendra un certain temps pour vacciner l’ensemble de la population. Les vaccins seront donnés en priorité au personnel de la santé, aux travailleurs essentiels qui assurent le fonctionnement de notre société, aux personnes âgées et ceux les plus à risque, ainsi qu'aux personnes qui vivent en régions éloignées, en particulier dans les communautés autochtones.

Nous devons faire preuve de patience pendant que les vaccins sont distribués de manière ordonnée. En attendant, il est crucial de rester vigilants, et de respecter à la lettre les consignes de la santé publique.

Ceci, nous le devons aux travailleurs de première ligne qui luttent avec abnégation contre ce virus depuis 10 longs mois. Nous le devons à nos aînés et aux familles de ceux qui sont décédés. 

Nous le devons à nos proches, et aux proches de nos amis et de nos collègues.

Comme vous, j’ai dû m’adapter à ces circonstances sans précédent. En tant que scientifique, je prends les épidémies très au sérieux, et c’est pourquoi nous avons fermé les résidences dès le début de la pandémie pour assurer la sécurité de notre personnel et la santé de nos visiteurs. Comme vous, j’ai réduit au strict minimum les contacts autre que par moyens numériques.  
En fait, outre les tâches qui requièrent ma présence – comme pour accorder la sanction royale aux projets de lois à Ottawa, ou pour me rendre à Halifax ou à Trenton pour rendre hommage aux membres des forces armées canadiennes qui ont péri dans l’exercice de leur fonctions – mes déplacements ont été, et continueront d’être limités à mon travail et à mes responsabilités en tant que mère d’un adolescent, et en tant que fille et proche aidante de parents âgés.

Nous devons tous fournir notre part d’efforts et essayer de tirer le meilleur parti de la situation, même si les restrictions de la santé publique sont contraignantes. Ce n’est pas le moment de baisser la garde. Chacun d’entre nous a un rôle à jouer dans la lutte contre le virus.
 

Nous les Canadiens avons démontré que nous possédons cette résilience collective.  S’il vous plait, pour le bien de tous, restez à la maison sauf pour les nécessités et le travail essentiel, et réduisez au minimum vos déplacements et vos contacts.

Nous surmonterons cette épreuve ensemble, et nous nous rencontrerons de nouveau.

En attendant, restez à la maison. Respectez la distanciation. Prenez soin de vous.

Bonne année!