Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise de décorations pour actes de bravoure

Le 21 novembre 2017 

La gouverneure générale remettra 41 décorations pour actes de bravoure

OTTAWA — Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, remettra 2 Étoiles du courage et 39 Médailles de la bravoure au cours d’une cérémonie à Rideau Hall, le jeudi 23 novembre 2017, à 10 h 30.

Créées en 1972, les décorations pour actes de bravoure rendent hommage aux personnes qui ont risqué leur vie pour tenter de sauver ou de protéger une autre personne. La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l’Étoile du courage (É.C.), des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; et la Médaille de la bravoure (M.B.), des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

L’horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi qu’une fiche d’information sur les décorations pour actes de bravoure sont joints au présent communiqué.

– 30 –

Renseignements pour les médias :

Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
613-852-3248 (cell.)
marie-pierre.belanger@gg.ca

Suivez GGJuliePayette et RideauHall sur Facebook, Twitter et Instagram.



HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE
 

Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :

9 h 45 :            Arrivée des médias à Rideau Hall
10 h 30 :          Début de la cérémonie
                         La gouverneure générale prend la parole
                         La gouverneure générale remet les décorations pour actes de bravoure
11 h 30 :          Entrevues avec les récipiendaires 


RÉCIPIENDAIRES 

ÉTOILE DU COURAGE

John W. Gallie, É.C. (décédé)

Toronto (Ont.)

Sebastian Taborszky, É.C.

Canmore (Alb.)


MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

Samson Agboegbulem, M.B.

Ottawa (Ont.)

Samir Al-Rubaiy, M.B.

Ottawa (Ont.)

Matthew Attwell, M.B.

Barrie (Ont.)

James David Allan Badgley, M.B.

Picton (Ont.)

L’agent Daniel Bassi, M.B.

Welland (Ont.)

L’agent Jacob Braun, M.B.

Fenwick (Ont.)

Le sergent Stephen Claude Joseph Bates, M.B., C.D.

Gander (T.-N.-L.)

Ali Belhis, M.B.

Vancouver (C.-B.)

Anthony Colabufalo, M.B.

Caledon (Ont.)

L’adjudant John Dunbar, M.B., C.D.

Halifax (N.-É.)

Brian Duncan, M.B.

Harvey (N.-B.)

Le ranger Fontaine Robert Fiddler, M.B.

Sandy Lake (Ont.)

Le caporal Ryan Folkes, M.B.

Petawawa (Ont.)

John Gorman, M.B.

Niagara Falls (Ont.)

Le capitaine de pompiers James Bruce Hicks, M.B.

Algonquin Highlands (Ont.)

Le caporal Alexander Keightley, M.B.

Petawawa (Ont.)

Le caporal-chef Dale M. Kurdziel, M.B.

Lancaster Park (Alb.)

Le soldat Matthew Thomas Lepain, M.B.

Windsor (Ont.)

Larry Douglas Martin, M.B.

Aurora (Ont.)

James Mascioli, M.B.

Timmins (Ont.)

L’agent Corey McAllister, M.B.

Saint John (N.-B.)

John McQuaid, M.B.

Ottawa (Ont.)

Marcus Fredrick Douglas Middleton, M.B.

Richmond Hill (Ont.)

Troy Morton, M.B.

Saint George (N.-B.)

Le lieutenant intérimaire Stéphane Ouellette, M.B.

Montréal (Qc)

L’agent Vincent Samuel Poirier-Payette, M.B.

Laval (Qc)

L’agent Neal Ridley, M.B.

Fonthill (Ont.)

L’agent Allan Rivet, M.B.

Welland (Ont.)

Travis James Robbins, M.B.

Oshawa (Ont.)

Daryl Roy, M.B.

Palgrave (Ont.)

Montell Russell, M.B.

Ottawa (Ont.)

Donald Smith, chef de secteur d’incendie, M.B.

Embrun (Ont.)

Calvin Bradley Stein, M.B.

Madoc (Ont.)

Joseph Vincent Teddy, M.B.

Tuktoyaktuk (T.N.-O.)

Le caporal-chef Shawn Thorn, M.B.

Lancaster Park (Alb.)

Shane Watson, M.B.

Saint George (N.-B.)

Le caporal Michel Lee Patric Westelaken, M.B.

Oromocto (N.-B.)

Derek Grahame Wilson, M.B.

Barrie (Ont.)

Le caporal Alexander Zawyrucha, M.B.

Windsor (Ont.)

 

CITATIONS

ÉTOILE DU COURAGE

John W. Gallie, É.C. (décédé)
Toronto (Ontario) 

Le 13 mai 2014, John Gallie a porté secours à plusieurs membres de sa famille durant l’incendie de leur maison à Glace Bay, en Nouvelle-Écosse. Les flammes avaient pris naissance au milieu de la nuit et s’étaient répandues dans la maison en quelques minutes. Dans une course contre la montre, M. Gallie a d’abord hissé son oncle handicapé sur son épaule et l’a transporté à l’extérieur. Il est retourné à l’intérieur, frôlant les flammes pour rejoindre la chambre à coucher de son autre oncle et tirer l’homme en sécurité. M. Gallie a bravé l’épaisse fumée et les flammes une fois de plus pour aller réveiller les autres résidents, qui dormaient à l’étage. Grâce aux efforts de M. Gallie, tous ont évacué la maison sains et saufs.

La décoration décernée à M. Gallie sera remise à son père, M. John P. Gallie. 

Sebastian Taborszky, É.C.
Canmore (Alberta) 

Le 9 novembre 2015, Sebastian Taborszky a secouru un homme qui avait chuté en faisant de l’escalade de glace à Murchison Falls, dans le parc national de Jasper, en Alberta. M. Taborszky et l’homme avaient amorcé une descente de 80 mètres lorsque ce dernier est tombé en chute libre. M. Taborszky a essayé en vain de retenir la corde, qui avait déchiré son gant. La victime a terminé sa chute à dix mètres du sol, enchevêtrée dans la corde. Sans équipement ni support, M. Taborszky a descendu le mur de glace pour rejoindre son compagnon blessé. Au cours des sept heures qui ont suivi, par des températures atteignant -15 °C, M. Taborszky a combattu l’épuisement, la déshydratation et, en dépit de ses propres blessures, a tiré la victime grièvement blessée sur un terrain abrupt et rocailleux jusqu’à leur véhicule. Il a hissé l’homme dans la voiture et a conduit pendant une heure avant de pouvoir appeler les secours.


MÉDAILLE DE LA BRAVOURE
 

Samson Agboegbulem, M.B.
Samir Al-Rubaiy, M.B.
Montell Russell, M.B.
Ottawa (Ontario)
Donald Smith, chef de secteur d’incendie, M.B.
Embrun (Ontario)

Le 5 décembre 2015, Samson Agboegbulem, Samir Al-Rubaiy, Montell Russell et le chef de secteur d’incendie Don Smith sont venus à la rescousse de deux jeunes enfants pris dans un appartement en flammes à Ottawa, en Ontario. Ne pouvant accéder à son appartement, la mère des enfants a alerté les hommes qui ont ensuite tenté d’entrer de force, pour finalement utiliser un extincteur afin de défoncer la porte. Malgré la fumée qui envahissait le couloir, les hommes ont rampé vers l’appartement à la recherche des enfants, mais ont dû reculer en raison des flammes. Ils ont cependant poursuivi leurs efforts jusqu’à ce qu’ils puissent trouver les deux enfants et les emmener en lieu sûr.

Matthew Attwell, M.B.
Barrie (Ontario)
Brian Chapman, M.B.
Bolton (Ontario)
Anthony Colabufalo, M.B.
Caledon (Ontario)
Le capitaine de pompiers James Bruce Hicks, M.B.
Algonquin Highlands (Ontario)
Larry Douglas Martin, M.B.
Aurora (Ontario)
Marcus Fredrick Douglas Middleton, M.B.
Richmond Hill (Ontario)
Travis James Robbins, M.B.
Oshawa (Ontario)
Daryl Roy, M.B.
Palgrave (Ontario)
Ean Smith, M.B.
Thamesville (Ontario)
Eryn Smith, M.B.
Brampton (Ontario)
Derek Grahame Wilson, M.B.
Barrie (Ontario) 

Le 23 avril 2014, les ambulanciers paramédicaux Ean Smith et Eryn Smith et les pompiers Matt Attwell, Brian Chapman, Anthony Colabufalo, Bruce Hicks, Larry Martin, Marcus Middleton, Travis Robbins, Daryl Roy et Derek Wilson ont joué un rôle déterminant dans le sauvetage de trois pompiers blessés lors d’une explosion survenue dans un entrepôt à Mississauga, en Ontario. Une déflagration violente à l’intérieur de l’entrepôt a causé l’effondrement d’un mur dans les décombres duquel les pompiers ont été enterrés. Les autres pompiers ont vu leurs appareils respiratoires soufflés par l’explosion ou ont été contraints de les enlever après avoir rapidement manqué d’oxygène. Malgré les éclats de débris, l’épaisse fumée et les explosions secondaires, les pompiers et les ambulanciers paramédicaux ont uni leurs efforts pour retrouver leurs collègues blessés et les conduire en lieu sûr, loin de la chaleur intense et des flammes.

Les décorations décernées à M. Smith et à Mme Smith leur ont été remises lors d’une cérémonie précédente.
La décoration décernée à M. Chapman lui sera remise à une cérémonie ultérieure. 

James David Allan Badgley, M.B.
Picton (Ontario) 

Le 2 octobre 2015, James Badgley a secouru un homme qui se trouvait dans sa maison en flammes à Belleville, en Ontario. Une conduite de gaz endommagée avait explosé et mis le feu à la maison. M. Badgley s’est précipité à l’intérieur et il a réussi à trouver la victime pour ensuite l’emmener en lieu sûr. Malgré les flammes et l’épaisse fumée, M. Badgley est à nouveau entré dans la maison pour s’assurer qu’elle était vide avant de fuir le brasier.

L’agent Daniel Bassi, M.B.
Welland (Ontario)
L’agent Jacob Braun, M.B.
Fenwick (Ontario)
L’agent Neal Ridley, M.B.
Fonthill (Ontario)
L’agent Allan Rivet, M.B.
Welland (Ontario) 

Le 10 octobre 2015, les agents du Service de police régional de Niagara Daniel Bassi, Jacob Braun, Neal Ridley et Allan Rivet ont maîtrisé un tireur à Fenwick, en Ontario. L’agent Ridley négociait avec l’homme perturbé qui menaçait de faire exploser son immeuble à appartements. L’agresseur a soudainement ouvert le feu pour atteindre les agents Ridley et Braun. Malgré leurs blessures, les agents, rejoints par les agents Bassi et Rivet, ont été en mesure de neutraliser la menace et ainsi d’empêcher que la situation s’aggrave.

Le sergent Stephen Claude Joseph Bates, M.B., C.D.
Gander (Terre-Neuve-et-Labrador) 

Le 2 octobre 2014, le sergent Stephen Bates, technicien en recherche et sauvetage, a risqué sa vie lors de l’évacuation d’un homme incommodé qui se trouvait à bord d’un bateau de pêche, dans des conditions météorologiques extrêmes au large de Yarmouth, en Nouvelle-Écosse. Au moment où le sergent Bates s’apprêtait à secourir l’homme par hélicoptère, le câble de levage s’est emmêlé dans le système hydraulique du bateau. Le sergent Bates a bravé les forts vents jusqu’à ce qu’il réussisse à libérer la corde. Le sergent Bates et son équipe ont ensuite évacué l’homme du navire et l’ont transporté vers la rive. 

Ali Belhis, M.B.
Vancouver (Colombie-Britannique) 

Le 31 octobre 2013, Ali Belhis a mis sa vie en péril pour mettre un terme à une prise d’otage à l’école Gabrielle-Roy, à Surrey, en Colombie-Britannique. Après avoir alerté ses collègues du danger et avoir demandé le confinement de l’école, M. Belhis a confronté le preneur d’otage dans la cour d’école. Il a tenté de calmer l’homme et de l’empêcher d’entrer dans l’école. Il a continué à dialoguer avec le ravisseur pour le convaincre de libérer l’enfant jusqu’à ce que la police arrive et maîtrise la situation.

L’adjudant John Dunbar, M.B., C.D.
Halifax (Nouvelle-Écosse)
Le caporal Alexander Keightley, M.B.
Petawawa (Ontario)
Le caporal-chef Dale M. Kurdziel, M.B.
Le caporal-chef Shawn Thorn, M.B.
Lancaster Park (Alberta) 

Le 20 juillet 2015, l’adjudant John Dunbar, le caporal Alexander Keightley, le caporal-chef Dale Kurdziel et le caporal-chef Shawn Thorn ont sauvé des flammes les membres d’une famille de Lancaster Park, en Alberta. Tandis que l’adjudant Dunbar utilisait une échelle pour aller chercher l’un des enfants sur le toit, le caporal-chef Kurdziel s’est précipité dans la résidence envahie par la fumée pour retrouver un deuxième enfant. Accompagné du caporal Keightley et du caporal-chef Thorn, il est retourné dans la maison pour trouver la mère et l’emmener en lieu sûr.

Il s’agit de la deuxième médaille de la bravoure pour le caporal-chef Dale Kurdziel.

Brian Duncan, M.B.
Harvey (Nouveau-Brunswick)
John McQuaid, M.B.
Ottawa (Ontario) 

Le 3 novembre 2015, Brian Duncan et John McQuaid ont secouru trois personnes d’une voiture en flammes près de Yoho, au Nouveau-Brunswick. M. Duncan a retiré la vitre du toit ouvrant du véhicule qui s’était renversé sur le côté du passager. Il a détaché deux enfants de leurs sièges et les a extirpés de la voiture l’un après l’autre. Pendant ce temps, à l’aide d’une paire de cisailles, M. McQuaid a réussi à libérer la conductrice de sa ceinture de sécurité. Malgré le feu qui s’intensifiait, MM. Duncan et McQuaid, aidés d’une autre personne se trouvant sur les lieux, ont amené le chauffeur en lieu sûr.

Le ranger Fontaine Robert Fiddler, M.B.
Sandy Lake (Ontario) 

Le 5 avril 2016, le ranger Fontaine Fiddler a secouru six personnes de leur domicile en feu à Sandy Lake, en Ontario. Le ranger Fiddler a vu la famille piégée par les flammes à travers une fenêtre ouverte de la maison. Il s’est alors précipité vers l’arrière de la résidence où il a pu entrer. Il a ensuite emmené quatre enfants en lieu sûr avant de retourner dans la résidence pour repérer les autres victimes. Tous les membres de la famille ont survécu grâce aux efforts du ranger Fiddler.

Le caporal Ryan Folkes, M.B.
Petawawa (Ontario)
Le caporal Michel Lee Patric Westelaken, M.B.
Oromocto (Nouveau-Brunswick) 

Le 14 juillet 2014, le caporal Ryan Folkes et le caporal Michel Westelaken ont secouru une femme de son camion en flammes près de Badger, à Terre-Neuve-et-Labrador. Les sauveteurs ont repéré le camion de la victime renversé dans le fossé avec la femme coincée à l’intérieur. Malgré le feu, ils se sont dirigés vers le véhicule pour dégager la victime et, avec l’aide de passants, ils l’ont soulevée pour la placer sur une civière improvisée et l’emmener en lieu sûr. 

John Gorman, M.B.
Niagara Falls (Ontario)
James Mascioli, M.B.
Timmins (Ontario) 

Le 18 mai 2015, John Gorman et Jim Mascioli sont intervenus alors qu’une jeune femme se faisait attaquer à Timmins, en Ontario. Les hommes ont découvert une voiture plongée dans un fossé et à l’intérieur de laquelle une femme se faisait poignarder par le chauffeur. M. Gorman a tiré la victime hors de la voiture, mais l’agresseur les a suivis sur la route. Après les avoir menacés avec son couteau, l’agresseur s’est jeté sur la victime et l’a clouée au sol pour l’attaquer de nouveau. M. Mascioli a repoussé l’homme et l’a maîtrisé pendant que M. Gorman et un passant s’occupaient de la victime en attendant l’arrivée des services d’urgence.

Le soldat Matthew Thomas Lepain, M.B.
Le caporal Alexander Zawyrucha, M.B.
Windsor (Ontario) 

Le 12 août 2015, le soldat Matthew Lepain et le caporal Alexander Zawyrucha ont porté secours à une dame impliquée dans un accident de voiture à Windsor, en Ontario. Témoins de la collision, les deux hommes ont stabilisé le véhicule, qui perdait du carburant et avait commencé à reculer. Le soldat Lepain a tenté de sortir la victime de la voiture, mais la ceinture de sécurité l’en empêchait. Lorsque le caporal Zawyrucha s’est partiellement introduit dans le véhicule pour l’aider avec la ceinture, le soldat Lepain a aperçu du feu sous le capot qui menaçait d’allumer la flaque d’essence dans laquelle ils se tenaient. Le caporal Zawyrucha a alors réussi à tirer la victime hors du véhicule et l’a conduite en sécurité, avec l’aide du soldat Lepain, juste avant que le véhicule ne s’enflamme.

L’agent Corey McAllister, M.B.
Saint John (Nouveau-Brunswick)
Troy Morton, M.B.
Shane Watson, M.B.
Saint George (Nouveau-Brunswick) 

Le 3 janvier 2017, Troy Morton, Shane Watson et l’agent Corey McAllister du Service de police régional de Kennebecasis, qui n’était pas en fonction au moment des faits, ont sauvé un homme piégé d’une voiture en flammes à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Après s’être arrêté sur les lieux, l’agent McAllister a forcé la porte du véhicule et a tenté de dégager le conducteur à demi conscient, qui était coincé contre le volant. Aidé ensuite de MM. Morton et Watson, l’agent a agrippé le chauffeur pour l’emmener en lieu sûr avant que les flammes n’engouffrent la voiture.

Le lieutenant intérimaire Stéphane Ouellette, M.B.
Montréal (Québec) 

Le 28 septembre 2014, le pompier Stéphane Ouellette, qui n’était pas en service, a aidé plusieurs résidents à sortir d’un immeuble en feu à Montréal, au Québec. Ayant entendu une explosion, M. Ouellette s’est précipité vers l’immeuble en ruine qui était la proie des flammes. Sans se soucier de la fumée intense, il a enjambé les débris jusqu’au deuxième étage, où il a repéré des résidents et les a guidés vers l’extérieur. Il est entré dans l’immeuble à nouveau pour secourir une autre victime, lorsqu’il a aperçu plusieurs résidents coincés sur un balcon au troisième étage. Au moment où il trouvait une échelle et la plaçait contre le balcon, les secours d’urgence sont arrivés et ont effectué le sauvetage.

L’agent Vincent Samuel Poirier-Payette, M.B.
Laval (Québec)
L’agent Steve Demers, M.B.
Sainte-Anne-des-Lacs (Québec) 

Le 7 octobre 2014, les agents du Service de police de Montréal Steve Demers et Samuel Poirier‑Payette ont risqué leur vie pour secourir une mère et son fils d’une maison en feu à Beaconsfield, au Québec. Les agents ont d’abord tenté de rejoindre une des victimes au sous-sol, mais ont été repoussés par la chaleur et l’épaisse fumée. Entendant les cris de la deuxième victime au rez‑de‑chaussée, les deux agents se sont frayé un chemin à travers l’épaisse fumée jusqu’à la dame, qui refusait de sortir sans son fils, toujours au sous-sol. L’agent Demers a trébuché à deux reprises en tentant de tirer la dame à l’extérieur, mais y est finalement parvenu avec l’aide de son collègue. Malheureusement, le fils de la victime n’a pas survécu.

La décoration décernée à l’agent Demers lui sera remise à une cérémonie ultérieure.

Calvin Bradley Stein, M.B.
Madoc (Ontario) 

Le 9 juillet 2016, Calvin Stein a secouru une fillette de trois ans qui risquait de se faire piétiner par des chevaux qui avaient échappé au contrôle de leurs préposés lors d’une foire agricole à Tweed, en Ontario. M. Stein a couru en direction de l’enfant qui se trouvait directement sur leur chemin et l’a poussée hors de danger, quelques secondes seulement avant que les chevaux foncent sur lui et lui infligent de graves blessures en le trainant sur plusieurs mètres.

Joseph Vincent Teddy, M.B.
Tuktoyaktuk (Territoires du Nord-Ouest) 

Le 21 octobre 2015, Vince Teddy a secouru un homme âgé dont la motoneige s’était enfoncée sous la glace près de Tuktoyaktuk, aux Territoires du Nord-Ouest. Pendant que M. Teddy s’élançait vers la victime avec un toboggan, l’aîné est parvenu à se hisser sur la glace. M. Teddy s’est aussi enfoncé sous la glace, mais il a réussi à remonter à la surface puis à ramper jusqu’à la victime. Il lui a alors recommandé de se glisser sur le toboggan, pour ensuite transporter l’homme en lieu sûr.

 

INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE


CONTEXTE

Les décorations pour actes de bravoure, qui ont été créées en 1972, rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril.

Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires :

La Croix de la vaillance (C.V.) reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses.

L’Étoile du courage (É.C.) reconnaît des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses.

La Médaille de la bravoure (M.B.) reconnaît des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses.

ADMISSIBILITÉ ET MISE EN CANDIDATURE

Quiconque peut soumettre le nom d’une personne qui, pour venir en aide à ses semblables, s’est mise en danger de mort ou de blessure grave. Il n’est pas nécessaire que l’incident en question se soit produit au Canada ou que le candidat proposé soit canadien, mais des Canadiens ou des intérêts canadiens doivent être en cause. Les décorations peuvent être décernées à titre posthume.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard deux ans après l’incident ou deux ans après la conclusion de l’examen, par une cour, un tribunal quasi judiciaire ou un coroner, des circonstances entourant l’événement ou l’acte de bravoure.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les décorations pour actes de bravoure, rendez‑vous au www.gg.ca/distinctions