Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Son Excellence le très honorable David Johnston
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise inaugurale des Prix du Gouverneur général pour l’innovation

Rideau Hall, le jeudi 19 mai 2016

 

Avant de commencer, j’aimerais souligner que cette cérémonie se tient sur le territoire traditionnel de la Nation algonquine.

Je termine souvent mes discours avec ma citation préférée de George Bernard Shaw, mais, puisque la journée est consacrée à l’innovation, je commencerai avec cette citation :

« Certains regardent les choses comme elles sont et demandent ‘Pourquoi?’
Nous rêvons de choses comme elles devraient être, et demandons ‘Pourquoi pas?’ »

Selon moi, cet énoncé capte l’esprit d’innovation remarquable qui caractérise notre pays d’un océan à l’autre.

Nous rêvons de ce qui devrait être.

Nous demandons « pourquoi pas? »

Ces nouveaux prix célèbrent cet esprit. En fait, ils en découlent.

Quels sont nos rêves en lien avec ces prix pour l’innovation?

Nous rêvons d’un pays qui rend hommage à ses citoyens les plus créatifs, compatissants et dotés d’un esprit d’entrepreneuriat.

Nous rêvons d’un pays qui reconnaît les individus qui apportent de la valeur, qui bâtissent des communautés plus inclusives et qui améliorent réellement notre qualité de vie.

Nous rêvons d’un pays qui célèbre les personnes qui refusent d’être complaisants et qui misent plutôt sur leur créativité et leurs talents pour relever les défis les plus importants de notre époque.

Pourquoi agir ainsi? Pourquoi célébrer les grands innovateurs qui sont aux premiers rangs dans cette salle de bal?

Parce que le Canada a besoin de modèles de partenariat et d’intégration raisonnée de la culture autochtone pour créer une société plus juste et équitable.

Parce que les victimes de brûlures ont besoin de pansements qui tuent les bactéries, réduisent l’inflammation et accélèrent la guérison.

Parce que notre planète a besoin de piles plus fiables et durables pour faciliter le passage des sources d’énergie fossiles aux sources d’énergie renouvelables.

Parce que les patients diabétiques ont besoin d’améliorer leur circulation sanguine pour éviter les effets secondaires à long terme associés au diabète.

Parce que les gens qui ont des limitations physiques ou qui travaillent dans un milieu industriel ont besoin de bras robotiques pour favoriser leur mobilité et leur productivité.

Parce que les gens qui ont des tumeurs cérébrales ont besoin d’un accès rapide à des chirurgies sûres à effraction minimale.

Mesdames et Messieurs, voilà les innovations révolutionnaires que nous soulignons aujourd’hui.

Chacun de ces innovateurs a songé à ce qui devrait être et s’est posé une simple question :

Pourquoi pas?

Ces prix furent créés pour marquer cet esprit de réussite et inciter les futurs innovateurs à utiliser leur créativité afin d’aider les autres.

Nous désirons renforcer la culture de l’innovation au Canada. Certains des plus grands innovateurs au monde vivent parmi nous. Pourtant, nous hésitons à raconter nos histoires et à nous en réjouir.

En nous réjouissant et en racontant nos histoires d’innovation, nous bâtissons et favorisons cette culture.

Je suis enchanté de pouvoir le faire aujourd’hui.

J’aimerais remercier tous ceux et celles qui ont contribué à la création de ces prix, y compris les membres du comité de sélection et du comité consultatif, ainsi que les partenaires fondateurs et les partenaires parrains.

Aux premiers récipiendaires des Prix du Gouverneur général pour l’innovation, je dis « merci » de votre créativité et « félicitations » pour cet honneur bien mérité.

Puissiez-vous continuer de nous surprendre avec vos innovations!

Merci.