Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Cérémonie d'investiture de l'Ordre du Canada

*Modifié le 27 septembre 2012

le 26 septembre 2012

Le gouverneur général investit 43 récipiendaires de l’Ordre du Canada

OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, présidera une cérémonie d’investiture de l’Ordre du Canada à Rideau Hall, le vendredi 28 septembre 2012 à 10 h 30.Le gouverneur général, qui est chancelier et Compagnon principal de l’Ordre, remettra cette distinction à 27 Membres, 15 Officiers et 1 Compagnon.

L’Ordre du Canada a été créé en 1967, année du centenaire du Canada, pour reconnaître l’œuvre d’une vie, le dévouement exceptionnel d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Depuis sa création, plus de 5 000 personnes de tous les milieux ont été investies de l’Ordre.

L’horaire de la cérémonie, la liste des récipiendaires, les citations ainsi qu’une fiche d’information sur l’Ordre du Canada sont joints au présent avis aux médias.

-30-

Les membres des médias qui désirent couvrir cet événement ou obtenir une entrevue avec les récipiendaires sont priés de communiquer avec le Bureau de presse de Rideau Hall et de se présenter à l’entrée Princesse Anne avant 10 h 15, le jour de la cérémonie.

Renseignements aux médias
Marie-Pierre Bélanger
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-9166
marie-pierre.belanger@gg.ca 

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter

 

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

Les membres des médias sont priés d’observer l’horaire suivant :

9 h 45 :

Arrivée des médias à Rideau Hall

10 h 30 :

Début de la cérémonie d’investiture

 

Le gouverneur général prend la parole

 

Le gouverneur général remet les insignes

(aux Membres d’abord, ensuite aux Officiers et enfin au Compagnon)

12 h :

Entrevues avec les récipiendaires



LISTE DES RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L’ORDRE DU CANADA

Miriam Adams, C.M.

Toronto (Ont.)

Cheryl Bartlett, C.M.

Sydney (N.-É.)

Margaret Bloodworth, C.M.

Ottawa (Ont.)

Pierre Bruneau, C.M., O.Q.

Montréal (Qc)

John Buhler, C.M.

Winnipeg (Man.)

France Chrétien Desmarais, C.M.

Westmount (Qc)

Jocelyne Côté-O’Hara, C.M.

Toronto (Ont.)

Tom Dawe, C.M.

Conception Bay South (T.-N.-L.)

Daphne E. Dumont, C.M.

Charlottetown (Î.-P-É.)

John T. Ferguson, C.M.

Edmonton (Alb.)

Mary Ferguson-Paré, C.M.

Lakefield (Ont.)

Noël Pattison James, C.M.

Kingston (Ont.)

Pierre Lavoie, C.M., C.Q., M.S.M.

Saguenay (Qc)

Ana Paula Lopes, C.M.

Toronto (Ont.)

Leslie (Les) Manning, C.M.

Medicine Hat (Alb.)

Michael Meaney, C.M., C.Q.

Beaconsfield (Qc)

Samantha Joan Nutt, C.M., O. Ont.

Toronto (Ont.)

Ratna Omidvar, C.M., O. Ont.

Toronto (Ont.)

Marian Packham, C.M.

Toronto (Ont.)

Samuel Pierre, C.M., C.Q.

Saint-Laurent (Qc)

Sean Riley, C.M.

Antigonish (N.-É.)

Pierrette Robitaille, C.M.

Longueuil (Qc)

Kathleen Sendall, C.M.

Calgary (Alb.)

Louise Sicuro, C.M.

Montréal (Qc)

Cyril Simard, C.M., O.Q.

Québec (Qc)

Claude St-Laurent, C.M.

Saint-Lambert (Qc)

Garnette Sutherland, C.M.

Calgary (Alb.)


OFFICIERS DE L’ORDRE DU CANADA

Jean Bissonnette, O.C.

Montréal (Qc)

Le lieutenant-général Joseph Jacques Charles Bouchard, O.C., C.M.M., C.S.M., C.D. (retraité)

Ottawa (Ont.)

Le général Rick J. Hillier, O.C., C.M.M., C.S.M., C.D. (retraité)

Ottawa (Ont.)

P. Thomas (Tom) Jenkins, O.C.

Waterloo (Ont.)

L’honorable Kevin G. Lynch, C.P., O.C.

Ottawa (Ont.)

Ermanno Mauro, O.C.

Mississauga (Ont.)

James A. McEwen, O.C.

Vancouver (C.-B.)

Stuart McLean, O.C.

Toronto (Ont.)

Charles Pachter, O.C.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Toronto (Ont.)

Catherine Robbin, O.C.

Tottenham (Ont.)

Seymour Schulich, O.C.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Willowdale (Ont.)

Calvin Ralph Stiller, O.C., O. Ont.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Arva (Ont.)

Gilles Tremblay, O.C., O.Q.

Montréal (Qc)

Ronald Worton, O.C.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Ottawa (Ont.)

Tim Wynne-Jones, O.C.

Perth (Ont.)


COMPAGNON DE
L’ORDRE DU CANADA

Natalie Zemon Davis, C.C.

Toronto (Ont.)

 

CITATIONS DES RÉCIPIENDAIRES

MEMBRES DE L’ORDRE DU CANADA

Miriam Adams, C.M.
Toronto (Ontario)

Miriam Adams a joué un rôle clé dans la conservation de l’histoire de la danse au Canada. Cofondatrice et directrice de Dance Collection Danse, un centre national d’archives, de publication et de ressources, elle a sauvé, recueilli et préservé des informations historiques et contemporaines sur la danse au Canada. Son travail a permis de conserver une multitude d’artefacts, notamment des vidéos et des films, des notes chorégraphiques, des photos et des costumes, qu’elle a rendus accessibles au public au moyen d’expositions réelles et virtuelles ainsi que dans les publications d’historiens et d’écrivains du domaine de la danse.

Cheryl Bartlett, C.M.
Sydney (Nouvelle-Écosse)

Cheryl Bartlett propose une démarche innovatrice dans le domaine de l’enseignement des sciences au niveau postsecondaire. Directrice du département des sciences intégratives à l’Université du Cap Breton, elle a noué des liens avec les anciens des Micmacs pour intégrer leurs traditions d’apprentissage à un programme de science. Son travail a contribué à augmenter le taux de participation et de diplomation des jeunes Autochtones inscrits à des programmes de sciences. Elle a aidé les anciens des Micmacs à préserver la langue et la culture de leur peuple et à assurer que les enseignants ont accès à cette ressource traditionnelle importante pour des générations à venir.

Margaret Bloodworth, C.M.
Ottawa (Ontario)

Margaret Bloodworth a apporté une importante contribution à l’administration publique au Canada. Elle a été sous-ministre aux ministères des Transports et de la Défense nationale, et a été le premier sous-ministre de la Sécurité publique. Son leadership au sein du ministère des Transports a été primordial pour l’ensemble de la réponse du Canada aux attentats terroristes du 11 septembre 2001 aux États-Unis. Elle était respectée tant à l’échelle nationale qu’internationale à titre de conseillère nationale du Canada en matière de sécurité, et de première femme à occuper un poste aussi élevé dans la collectivité du renseignement au Canada.

Pierre Bruneau, C.M., O.Q.
Montréal (Québec)

Journaliste à TVA depuis plus de 35 ans, Pierre Bruneau est autant admiré comme chef d’antenne que pour les efforts qu’il déploie pour améliorer la vie des enfants atteints de cancer. Quand la leucémie est venue toucher son fils Charles, il a choisi de s’engager socialement. Il a notamment cofondé la Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau. Il y a occupé la présidence pendant plus de deux décennies et y est encore très actif. Au fil de son dévouement soutenu, il a toujours inspiré les gens à ne jamais baisser les bras face aux épreuves et est devenu un phare et un modèle pour les parents d’enfants malades.

John Buhler, C.M.
Winnipeg (Manitoba)

John Buhler est un philanthrope engagé qui a laissé sa marque sur le paysage manitobain. Entrepreneur accompli dans le secteur manufacturier de la machinerie agricole, il a appuyé un large éventail d’organisations communautaires et d’importantes campagnes de financement au Manitoba. Divers projets de soins de santé ainsi que des installations d’enseignement et des musées ont bénéficié de son zèle philanthropique.

France Chrétien Desmarais, C.M.
Westmount (Québec)

Par son dévouement et sa philanthropie, France Chrétien Desmarais fait figure de pilier dans sa communauté. Femme engagée dans de nombreuses causes et organisations, elle a apporté une contribution à la lutte contre la pauvreté et aux secteurs des soins de santé, de l’éducation, des arts et du sport. Elle a notamment été la présidente fondatrice de la Fondation olympique canadienne. Reconnue pour sa capacité de mobiliser les autres afin qu’eux aussi s’investissent et soient généreux, elle est perçue comme un modèle à suivre et une inspiration.

Jocelyne Côté-O’Hara, C.M.
Toronto (Ontario)

Jocelyne Côté-O’Hara est admirée et respectée pour ses talents de gestionnaire et pour ses efforts à promouvoir la cause des femmes dans le milieu du travail. Elle a laissé sa marque dans le monde des télécommunications, notamment en tant que vice-présidente de BCTel et présidente fondatrice de la société Stentor. Mettant à profit son expérience des secteurs public et privé au sein d’un grand nombre de conseils d’administration corporatifs et communautaires, elle s’est toujours fait la championne de la nomination des femmes dans des postes de haute gestion.

Tom Dawe, C.M.
Conception Bay South (Terre-Neuve-et-Labrador)

Tom Dawe est un poète, un administrateur et un enseignant qui a contribué à façonner la scène littéraire de Terre-Neuve-et-Labrador. Ses poèmes et ses oeuvres de fiction abordent les thèmes du folklore, de la réinstallation et de l’environnement naturel tout en utilisant le rythme de parole particulier de la province. Il a également appuyé le développement de collègues auteurs en cofondant la maison d’édition Breakwater Books ainsi que le magazine littéraire TickleAce. De plus, il est un enseignant talentueux qui est apprécié par des générations d’étudiants auxquels il a enseigné à l’Université Memorial de Terre-Neuve.

Daphne E. Dumont, C.M.
Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)

Daphne Dumont a apporté des contributions marquantes au système juridique du Canada. Praticienne généraliste au sein d’un petit cabinet, elle est très respectée pour son bénévolat de longue date auprès de l’Association du Barreau canadien (ABC). À titre de présidente de l’ABC, elle a travaillé à élargir et à renforcer les programmes d’aide juridique en vue d’améliorer l’accès à la justice pour les plus démunis. Elle a également fait la promotion des droits à l’égalité pour les femmes à titre de fondatrice d’une organisation s’occupant de causes types, le Fonds d’action et d’éducation juridiques pour les femmes, ainsi qu’à titre de membre de l’équipe de travail de l’ABC sur l’égalité des sexes au sein de la profession juridique.

John T. Ferguson, C.M.
Edmonton (Alberta)

Durant des décennies, John Ferguson a su faire profiter sa région de son leadership entrepreneurial et communautaire. À titre d’homme d’affaires, il a été sollicité par de nombreuses entreprises pour son engagement en matière de responsabilité sociale des entreprises. À titre de président de Suncor Énergie, il a joué un rôle de premier plan dans la supervision de la fusion entre Suncor et Petro-Canada en vue de créer la plus grande entreprise énergétique du Canada. Il est également engagé dans sa communauté où il est tenu en haute estime pour ses contributions à la gouvernance de l’Université de l’Alberta en tant que président du conseil et chancelier.

Mary Ferguson-Paré, C.M.
Lakefield (Ontario)

Mary Ferguson-Paré a fait honneur à la profession d’infirmière en rehaussant la qualité des soins pour les patients. Chef de file et modèle à suivre, elle s’est fondée sur son expérience professionnelle en soins actifs et de longue durée pour occuper des postes importants, notamment celui d’infirmière principale au sein du Réseau universitaire de la santé. Elle contribue aussi à la transformation de l’enseignement de la profession au moyen de programmes aux universités Nipissing et York, qui concilient l’expérience professionnelle, les bourses et les soins axés sur le patient.

Noël Pattison James, C.M.
Kingston (Ontario)

Noël James figure parmi les géologues les plus renommés au Canada. Il est un spécialiste international des sédiments marins modernes et anciens, formations rocheuses qui contiennent la majorité de l’histoire fossile de la planète et la plupart des ressources hydrocarbures du Canada. On lui attribue la première utilisation de submersibles de recherche dans l’étude des récifs, la découverte de la manière dont les carbonates se forment dans les océans froids et le décodage de l’historique des carbonates très anciens. Professeur de géologie à l’Université Queen’s, Noël James a rédigé de nombreux articles sur les modèles des intervalles carbonatés. Il est également un savant, un mentor et un enseignant admiré.

Pierre Lavoie, C.M., C.Q., M.S.M.
Saguenay (Québec)

Pierre Lavoie est un rassembleur qui incarne le courage et le dépassement de soi. Un triathlonien de niveau international, il a choisi de donner un sens au décès de ses enfants et a créé le Défi Pierre Lavoie : 650 km en vélo en 24 heures, recueillant des fonds pour soutenir la recherche sur l’acidose lactique. Il a par la suite créé le Grand défi Pierre Lavoie et mis sur pied des projets par lesquels il encourage les jeunes à adopter de saines habitudes de vie et la persévérance scolaire. Pour l’aider dans cette voie, il s’est associé aux écoles et promène sa caravane partout au Québec et même dans les camps de vacances.

Ana Paula Lopes, C.M.
Toronto (Ontario)

Ana Paula Lopes a fait bénéficier sa communauté de sa générosité en tant que philanthrope et bénévole. Reconnue pour l’ardeur avec laquelle elle met à contribution son temps, ses talents et ses ressources personnelles, elle a dirigé des activités de collectes de fonds pour la transformation au profit de l’Université Trent, du Centre des sciences de la santé Sunnybrook, de l’hôpital du Women’s College et du Centre de toxicomanie et de santé mentale. Elle a également joué un rôle capital dans la revitalisation de l’orchestre symphonique de Toronto en mettant en place de meilleures structures de gouvernance et en rétablissant sa stabilité et viabilité financières.

Leslie (Les) Manning, C.M.
Medicine Hat (Alberta)

Les Manning est un artiste et enseignant de premier plan dans le domaine de la céramique au Canada. Ses oeuvres céramiques, qui sont inspirées par les paysages de l’Ouest canadien, ont fait l’objet d’expositions individuelles et collectives au pays et à l’étranger. À titre de directeur du programme de céramique au Centre Banff, il l’a renouvelé et transformé pour en faire l’un des meilleurs programmes de résidence mondiaux. En tant que défenseur des arts, il a inspiré d’autres artistes et a tissé des liens avec d’autres praticiens en vue de promouvoir la céramique auprès de l’ensemble de la communauté artistique.

Michael Meaney, C.M., C.Q.
Beaconsfield (Québec)

Michael Meaney a repoussé les frontières de l’épigénétique, qui est l’étude des incidences possibles de l’environnement sur nos gènes. Ses travaux de recherche se penchent sur la manière dont l’adversité aux premières étapes de la vie, particulièrement dans le contexte des soins prodigués par les parents, peut modifier l’expression des gènes au niveau moléculaire et influer sur le développement subséquent de troubles psychiatriques. M. Meaney est un communicateur doué et un penseur original, et les résultats de ses recherches ont donné lieu à des débats sur le développement de la petite enfance du point de vue scientifique et des politiques publiques.

Samantha Joan Nutt, C.M., O. Ont.
Toronto (Ontario)

Médecin et militante motivée par la compassion, Samantha Nutt a travaillé auprès des femmes et des enfants dans les pays les plus pauvres et les plus dangereux de la planète. C’est par attachement à la paix, au respect des droits de la personne et à la justice sociale qu’elle a établi l’organisme War Child Canada, qui apporte une aide humanitaire, mais aussi l’espoir, aux jeunes qui vivent dans des pays déchirés par la guerre. Cette oratrice et auteure passionnée raconte le coût humain de la guerre, fait comprendre les enjeux mondiaux et incite les gens à agir pour changer les choses.

Ratna Omidvar, C.M., O. Ont.
Toronto (Ontario)

Ratna Omidvar est une championne inlassable de l’établissement et de l’intégration des immigrants. Après avoir surmonté ses propres épreuves à titre d’immigrante, elle se consacre maintenant à l’amélioration du traitement du Canada à l’égard de ses nouveaux arrivants. En tant que présidente de la fondation Maytree et cofondatrice du Toronto Region Immigrant Employment Council, elle a collaboré avec divers ordres de gouvernement et entreprises à l’élaboration de programmes qui font la promotion de la diversité en milieu de travail. Ses efforts en vue d’intégrer des immigrants dans la société canadienne ont aidé bien des familles à se bâtir un avenir meilleur.

Marian Packham, C.M.
Toronto (Ontario)

Depuis plus d’une cinquantaine d’années, Marian Packham fait avancer la recherche médicale au Canada. Professeure à l’Université de Toronto, elle était une scientifique abondamment citée à une époque où il y avait peu de femmes en biomédecine. Elle est connue pour sa contribution à l’étude des plaquettes de sang, notamment pour sa recherche sur la coagulation sanguine, ce qui a mené à des percées importantes dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques. Récemment, elle a signé des ouvrages documentant d’importants acteurs et événements de l’histoire médicale canadienne, vus de la perspective d’une personne du milieu. 

Samuel Pierre, C.M., C.Q,
Saint-Laurent (Québec)

Scientifique, enseignant et bénévole, Samuel Pierre est un phare dans sa communauté. Professeur titulaire au département de génie informatique et génie logiciel à l’École Polytechnique de Montréal, il est connu comme un spécialiste de réseaux de communication câblés et sans fil. En plus de sa fructueuse carrière académique, il est aussi un leader au sein de la communauté haïtienne au Québec, notamment comme fondateur d’organisations qui encouragent la scolarisation des jeunes.

Sean Riley, C.M.
Antigonish (Nouvelle-Écosse)

Sean Riley a contribué de façon importante au rayonnement du Canada à titre de chef de file universitaire, entrepreneurial et communautaire. En tant que président et vice-chancelier de l’Université St. Francis Xavier, il a été le moteur du renouvellement de l’établissement au moyen de l’amélioration des programmes scolaires, du financement de rénovations sur le campus et de la promotion de l’Institut international Coady, un centre de renommée mondiale en matière de développement axé sur la communauté. Mentor engagé et très sollicité, il a oeuvré au sein d’organisations comme la Fondation canadienne des bourses d’études du millénaire, la Fondation Pierre-Elliott-Trudeau et Jeunesse Canada Monde.

Pierrette Robitaille, C.M.
Longueuil (Québec)

Comédienne au théâtre, à la télévision et au cinéma, Pierrette Robitaille est rapidement devenue une artiste adorée par le public québécois. Polyvalente, elle sait autant émouvoir dans le drame que faire rire dans la comédie. Elle se distingue aussi par son talent de chanteuse qu’elle a particulièrement dévoilé dans son spectacle solo Pierrette est enchantée. En outre, elle est connue pour son engagement dans diverses causes et organismes, dont l’Itinéraire qui vient en aide aux démunis.

Kathleen Sendall, C.M.
Calgary (Alberta)

Kathleen Sendall est un modèle pour les femmes du milieu des affaires et du génie. Ancienne haute dirigeante à Petro-Canada, elle a ouvert la voie aux femmes dans le milieu des affaires. Elle a également encouragé les femmes à étudier en génie et a joué un rôle critique dans la mise en place d’une chaire pour les étudiantes en sciences et en génie à l’Université de Calgary en plus de participer à de nombreux programmes de mentorat. En outre, nombre d’organisations de professionnels et du domaine des arts et des affaires ont tiré parti de sa vision, de son engagement et de son leadership.

Louise Sicuro, C.M.
Montréal (Québec)

Depuis plus de 30 ans, Louise Sicuro se consacre à l’avancement des arts et de la culture. Elle a fondé et dirige Culture pour tous, un organisme dont la mission consiste, notamment, à encourager la démocratisation de la culture ainsi que la participation culturelle au Québec. L’une de ses plus importantes initiatives est celle des Journées de la culture : trois jours d’activités artistiques, patrimoniales et culturelles gratuites et ouvertes à tous. Elle est en outre une bénévole active au sein de conseils d’administration de divers organismes, dont la Société de la Place des arts, l’Université du Québec à Montréal et Culture Montréal.

Cyril Simard, C.M., O.Q.
Québec (Québec)

Cyril Simard a consacré sa vie à la sauvegarde et à la mise en valeur de notre patrimoine. Architecte de formation, mais également designer et ethnologue, il a créé le concept de l’économuséologie et fondé la Société internationale du réseau ÉCONOMUSÉE : des entreprises artisanales ouvertes au public, assurant la pérennité et la transmission des métiers traditionnels dans une perspective contemporaine. Sous sa présidence, le réseau s’est développé ici et outre-mer. Premier titulaire de la chaire UNESCO en patrimoine culturel à l’Université Laval, il fait aussi évoluer le milieu patrimonial par son enseignement, ses publications et son engagement au sein de divers organismes.

Claude St-Laurent, C.M.
Saint-Lambert (Québec)

Claude St-Laurent a consacré sa carrière à l’évolution du journalisme écrit et télévisuel francophone au Canada. À La Presse, il a favorisé l’expansion de la couverture politique et internationale. En tant que directeur des programmes d’information à la Société Radio-Canada, il a doté le Service des nouvelles de politiques journalistiques modernes et rigoureuses. Il a apporté de nombreuses innovations en pilotant la création du Réseau de l’information (RDI) ainsi que de plusieurs émissions d’affaires publiques, et en introduisant des émissions spéciales quotidiennes pour traiter des sujets chauds de l’actualité.

Garnette Sutherland, C.M.
Calgary (Alberta)

L’esprit d’innovation de Garnette Sutherland a énormément contribué à l’amélioration de la sécurité et à l’augmentation du taux de réussite des neurochirurgies. Professeur au département de neurochirurgie à l’Université de Calgary et praticien pionnier, il a créé un système électronique de chirurgie qui utilise l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et des bras robotiques pour cartographier et traiter les maladies du cerveau. Cet homme respecté par ses pairs a également oeuvré au sein de la Fondation des maladies du coeur du Canada, présidé le comité d’examen de Novo Nordisk et fondé trois entreprises canadiennes.

 

OFFICIERS DE L’ORDRE DU CANADA

Jean Bissonnette, O.C.
Montréal (Québec)

Jean Bissonnette est un pionnier et un visionnaire du petit écran et de l’industrie du spectacle. Réalisateur pendant près de 35 ans à Radio-Canada, il est considéré comme le père des variétés de notre télévision francophone, et son parcours est parsemé d’émissions-phares, dont Les Couche-Tard, Moi et l’autre et Bye Bye. Par la suite, il a été le cofondateur des Productions Avanti Ciné Vidéo et son nom se retrouve au générique d’émissions mythiques qui ont été vendues à travers le monde, telles que La petite vie et Un gars, une fille. Il a aussi produit et mis en scène des spectacles de chanteurs et d’humoristes, et a aidé un grand nombre d’artistes à leurs débuts.

Le lieutenant-général Joseph Jacques Charles Bouchard, O.C., C.M.M., C.S.M., C.D. (retraité)
Ottawa (Ontario)

Tout au long de sa distinguée carrière militaire, Charles Bouchard a grandement contribué au maintien de la paix dans le monde. Ce pilote chevronné a notamment été commandant adjoint du NORAD. Il y a renforcé les liens canado-américains reliés au contrôle aérospatial pour l’Amérique du Nord, particulièrement à la suite des événements du 11 septembre 2001. De plus, il a su diriger avec maîtrise l’intervention militaire de l’OTAN en Libye, contribuant à soutenir le peuple libyen et à témoigner de l’importance, pour le Canada, de protéger les droits de la personne.

Le général Rick J. Hillier, O.C., C.M.M., C.S.M., C.D. (retraité)
Ottawa (Ontario)

Rick Hillier a servi son pays avec distinction pendant plus de 35 ans. En tant que commandant de l’armée, il a fait preuve d’un leadership à toute épreuve tant au pays, durant la période difficile de la tempête de verglas en 1998, qu’à l’étranger, à la tête des forces multinationales en Bosnie-Herzégovine et en Afghanistan. En tant que chef d’état-major, il a incarné les valeurs importantes que sont le sens du devoir et l’honneur, inspirant la fierté envers nos militaires. Il continue de mettre à profit son talent de leader dans son rôle de chancelier de l’Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador.

P. Thomas (Tom) Jenkins, O.C.
Waterloo (Ontario)

Tom Jenkins est un champion de l’innovation canadienne. Ce pionnier de la gestion intégrée des contenus est le président exécutif et le directeur de la stratégie d’Open Text, la plus importante entreprise de logiciels au Canada. Sa détermination à promouvoir la collaboration entre l’industrie, le gouvernement et le milieu universitaire a donné lieu à des initiatives qui favorisent l’entrepreneuriat dans le domaine de la technologie au Canada. Il a également joué un rôle clé dans la création du Canadian Digital Media Network et de l’Institut Stratford, un centre qui réunit des étudiants, des chercheurs et des entreprises pour créer et commercialiser des opportunités de marché dans le secteur des médias numériques.

L’honorable Kevin G. Lynch, C.P., O.C.
Ottawa (Ontario)

Kevin Lynch a grandement contribué à l’élaboration des politiques publiques au Canada. À titre de sous-ministre de l’Industrie et des Finances, il s’est fait le promoteur du développement économique, de la politique fiscale et de l’innovation. La modernisation de la fonction publique a été un point saillant de ses efforts à titre de greffier du Conseil privé. Maintenant à la retraite, il continue de nouer des partenariats entre le secteur gouvernemental, le milieu des affaires, le monde universitaire et les organismes à but non lucratif pour encourager l’innovation.

Ermanno Mauro, O.C.
Mississauga (Ontario)

Ermanno Mauro a apporté une contribution indéniable au milieu de l’opéra. Ce célèbre ténor a interprété divers rôles principaux tels que ceux de Des Grieux dans Manon Lescaut et de Manrico dans Il Trovatore. Grâce à sa voix, à sa musicalité et à sa passion pour l’opéra, il a été invité à chanter dans les plus prestigieuses salles d’opéra du monde, notamment à la Scala de Milan et au Metropolitan Opera de New York. Il encourage en outre des jeunes chanteurs canadiens en leur consacrant généreusement son temps et en leur prodiguant des conseils avisés.

James A. McEwen, O.C.
Vancouver (Colombie-Britannique)

James McEwen est résolu à développer des technologies susceptibles d’améliorer la qualité des soins de santé tout en réduisant le coût de ces services. Professeur auxiliaire aux facultés des sciences appliquées et de médecine à l’Université de la Colombie-Britannique, il a conçu un système innovateur de garrots automatiques qui est largement utilisé en Amérique du Nord et dans le monde entier. Également entrepreneur, James McEwen a lancé nombre d’entreprises fructueuses et a été le fondateur et le directeur du Medical Device Development Centre, un organisme à but non lucratif qui développe et évalue les nouvelles technologies médicales.

Stuart McLean, O.C.
Toronto (Ontario)

Auteur, journaliste et humoriste, Stuart McLean informe et divertit les Canadiens depuis plus de 30 ans. Animateur de la populaire émission radio The Vinyl Cafe, il capte l’attention de ses auditeurs avec des histoires intemporelles qui touchent les gens au pays et à l’étranger et il met en valeur les petites communautés et les talents musicaux locaux. Il est un mentor tenu en haute estime par ceux qui aspirent à devenir journalistes et un grand défenseur des causes communautaires et caritatives, surtout celles qui viennent en aide aux femmes et aux enfants défavorisés et victimes d’abus.

Charles Pachter, O.C.
Toronto (Ontario)

L’œuvre de Charles Pachter est une véritable célébration du Canada. Sa passion à l’endroit de notre histoire et de notre culture se traduit dans son art et dans son engagement au sein de la communauté. Il offre souvent sa belle demeure, et qui lui sert aussi de studio, pour que des activités y soient tenues au profit d’artistes canadiens et d’organismes à but non lucratif, particulièrement ceux qui aident les enfants et les jeunes à risque. Il est aussi bien connu pour ses généreux dons d’oeuvres à des organismes caritatifs.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Catherine Robbin, O.C.
Tottenham (Ontario)

Catherine Robbin a foulé les scènes de concert aux quatre coins du globe grâce à son talent de mezzo-soprano. Spécialiste du répertoire baroque et romantique, elle est surtout connue pour sa capacité à atteindre le point d’orgue émotionnel d’une composition. Après plus de 30 années de carrière, elle est devenue une source d’inspiration pour les artistes canadiens de demain. Elle est maintenant une enseignante de chant de premier plan et une professeure respectée à l’Université York, où elle a reçu des éloges pour le mentorat, les conseils et le soutien qu’elle a offerts aux nouveaux chanteurs canadiens. 

Seymour Schulich, O.C.
Willowdale (Ontario)

Seymour Schulich est un entrepreneur respecté qui aide sa communauté en partageant son succès. Sa formule innovatrice de dons, qui repose sur des engagements venant à la fois des secteurs privés et publics, a augmenté la sensibilisation à l’égard de notre rôle collectif de soutien à nos institutions. Il a remis des milliers de bourses et a dotés des écoles d’installations, entre autres des facultés de gestion, de dentisterie, d’éducation, de droit, de génie, de médecine et de musique. Sa générosité a enrichi l’ensemble du milieu de l’enseignement postsecondaire au Canada et a favorisé le développement de la prochaine génération de dirigeants.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Calvin Ralph Stiller, O.C., O. Ont.
Arva (Ontario) 

Physicien, scientifique et entrepreneur, Calvin Stiller est le moteur du développement de la recherche biomédicale et de son infrastructure au Canada. Il est le cofondateur des fonds de capital de risque axé sur la science ainsi que de plusieurs des plus importantes organisations de recherche dans les domaines de la médecine et de la science, y compris l’Institut de génomique de l’Ontario (Génome Canada), le Centre de la découverte MaRS et l’Institut ontarien de recherche sur le cancer. Son leadership et sa vision en tant qu’entrepreneur dans le secteur médical a enrichi l’univers de la recherche au Canada et a énormément contribué à l’innovation scientifique.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Gilles Tremblay, O.C., O.Q.
Montréal (Québec)

Gilles Tremblay a eu une influence déterminante sur l’évolution de la musique contemporaine. Pianiste de formation, il est l’un de nos plus grands compositeurs et l’auteur de nombreuses œuvres renommées à l’échelle internationale, alliant modernité et tradition. Il a produit des compositions dans une grande diversité de styles, allant de la musique pour orchestre et orchestre de chambre jusqu’à l’électroacoustique, qui lui ont valu des commandes dans le monde entier. Fin pédagogue et administrateur de talent, il a grandement influé sur le développement de la musique au Québec en tant que professeur au Conservatoire de musique du Québec et ancien président de la Société de musique contemporaine du Québec.

Ronald Worton, O.C.
Ottawa (Ontario)

Ronald Worton, éminent scientifique et figure de proue en science biomédicale, a fait avancer la recherche de pointe et l’innovation au Canada. Ancien président-directeur  général et directeur scientifique de l’Institut de recherche en santé d’Ottawa (devenu l’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa), il a contribué à faire de cet établissement l’un des instituts de recherche en milieu hospitalier les plus en vue. Ce fervent promoteur de la recherche en santé a aussi orienté l’action du Réseau de cellules souches du Canada et, sur la scène internationale, de la Human Genome Organisation.

Il s’agit d’une promotion au sein de l’Ordre.

Tim Wynne-Jones, O.C.
Perth (Ontario)

Tim Wynne-Jones a su captiver des jeunes d’un océan à l’autre durant trois décennies. Deux fois lauréat du Prix du Gouverneur général dans la catégorie littérature jeunesse, il écrit des histoires d’aventure et de découverte inspirées des tribulations de la jeunesse. Ces livres ont été publiés dans le monde entier dans une douzaine de langues. Enseignant talentueux de création littéraire, il a contribué au développement de bon nombre des nouveaux talents canadiens.
 

COMPAGNON DE L’ORDRE DU CANADA

Natalie Zemon Davis, C.C.
Toronto (Ontario)

Natalie Zemon Davis est parmi les historiens les plus célébrés de notre temps. Professeure émérite à l’Université Princeton et maintenant associée au département d’histoire de l’Université de Toronto, elle a été louée internationalement pour son approche créative en matière d’histoire sociale et culturelle au début de la période moderne. Grâce à son intérêt pour la vie des femmes ordinaires, des ouvriers, des artisans et des paysans, elle a contribué au progrès de l’histoire comme discipline et a influencé des domaines comme l’anthropologie et les études cinématographiques. Elle est surtout connue pour son ouvrage publié en 1982, Le retour de Martin Guerre, un classique qui a enflammé l’imagination du public et qui a été traduit en plus de 20 langues.

 

FICHE D’INFORMATION SUR L’ORDRE DU CANADA

Créé en 1967 par Sa Majesté la reine Elizabeth II, l’Ordre du Canada est l’une des plus hautes reconnaissances du Régime canadien de distinctions honorifiques. Il couronne l’œuvre d’une vie, le dévouement exceptionnel d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Des Canadiens de tous les milieux de la société ont reçu l’Ordre du Canada. La nature de leurs réalisations est extrêmement variée, mais la façon dont ils ont changé nos vies et le visage de notre pays les unit.

Devise et grades

La devise de l’Ordre, DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM, signifie « Ils veulent une patrie meilleure ». Sa Majesté la Reine est la souveraine de l’Ordre et le gouverneur général est chancelier et Compagnon principal de l’Ordre.

Compagnon – Initiales honorifiques : C.C.

Reconnaît l’œuvre de toute une vie et le mérite exceptionnel de personnes ayant apporté une contribution extraordinaire au Canada et au bien de l’humanité.

Officier – Initiales honorifiques : O.C.

Reconnaît l’œuvre d’une vie et le grand mérite de personnes ayant apporté une contribution importante au Canada et au bien de l’humanité.

Membre – Initiales honorifiques : C.M.

Reconnaît une vie vouée au service d’une communauté, d’un groupe ou d’un champ d’activité.

Description de l’insigne

L’insigne de l’Ordre du Canada a la forme d’un flocon de neige à six pointes et arbore en son centre une feuille d’érable entourée d’un anneau rouge sur lequel est circonscrite la devise de l’Ordre : DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM(Ils veulent une patrie meilleure). L’anneau est placé sous la couronne de saint Édouard.

Admissibilité

Tous les Canadiens et Canadiennes sont admissibles à l’Ordre du Canada, à l’exception des politiciens et des juges fédéraux et provinciaux en fonction. La constitution de l’Ordre permet à des non-Canadiens d’être admissibles à des nominations à titre honorifique en fonction de réalisations exceptionnelles qui font honneur au Canada ou de la contribution de toute une vie à l’humanité dans son ensemble. L’Ordre ne peut être décerné à titre posthume.

Les Officiers et les Membres peuvent être promus dans l’Ordre en reconnaissance de nouvelles réalisations, pourvu qu’ils aient continué à œuvrer au service du pays d’une manière exceptionnelle et extraordinaire. Habituellement, une promotion peut être envisagée à partir de la cinquième année de la nomination initiale.

Nominations

Toute personne ou tout groupe peut présenter la candidature d’individus dignes d’être nommés dans l’Ordre du Canada. Les nominations sont faites sur recommandation du Conseil consultatif de l’Ordre présidé par le juge en chef du Canada. Les membres du Conseil reflètent la diversité et l’excellence au sein de la société canadienne. Certains d’entre eux sont nommés en vertu de la fonction qu’ils occupent; d’autres sont nommés pour un mandat d’une période déterminée afin d’assurer une représentation équilibrée des diverses régions du pays.

Pour en apprendre davantage sur l’Ordre du Canada ou pour soumettre une candidature, consultez notre site Web au www.gg.ca/distinctions.