La gouverneure générale remettra des distinctions honorifiques

 Le 1 juin 2018

La gouverneure générale remettra des
distinctions honorifiques à Rideau Hall

OTTAWA — Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, remettra des distinctions honorifiques à 43 récipiendaires lors d’une cérémonie le mardi 5 juin 2018, à 10 h 30, à Rideau Hall.

Reconnus pour leur excellence, leur courage et leur sens du devoir exceptionnel les récipiendaires recevront l’une des distinctions suivantes : l’Ordre du mérite des corps policiers, une décoration pour actes de bravoure, une décoration pour service méritoire (division civile) ou la Médaille du souverain pour les bénévoles.

L’horaire de la cérémonie, les citations des récipiendaires ainsi qu’une fiche d’information sur les distinctions honorifiques qui seront remises sont joints au présent avis aux médias.

-30- 

Les membres des médias qui souhaitent couvrir cet évènement sont priés de communiquer avec le Bureau de presse de Rideau Hall et doivent se présenter à l’entrée Princesse Anne à 10 h 15 au plus tard, le jour de la cérémonie. 

Renseignements pour les médias :

Josephine Laframboise
Bureau de presse de Rideau Hall 
613-990-9324
613-668-1929 (cell.)
josephine.laframboise@gg.ca

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

10 h :   
Arrivée des médias à Rideau Hall

10 h 30 :
Début de la cérémonie
Allocution de la gouverneure générale
La gouverneure générale remet les distinctions honorifiques

11 h 45 :
Entrevues avec les récipiendaires

Veuillez noter que les grades mentionnés dans cet avis aux médias sont ceux qui étaient détenus par les récipiendaires lorsque l’évènement pour lequel ils sont reconnus a eu lieu. 

RÉCIPIENDAIRES ET CITATIONS 

ORDRE DU MÉRITE DES CORPS POLICIERS

Le commissaire adjoint Joseph Peter Byron Boucher, O.O.M.
Ottawa (Ontario)

Le commissaire adjoint Joseph Peter Byron Boucher est un membre distingué de la Gendarmerie royale du Canada depuis plus de 32 ans. À titre de dirigeant national des services de police contractuels et autochtones, il collabore avec le ministère de la Sécurité publique et les familles des victimes à la tenue de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

L’inspecteur Thomas Brent McCluskie, O.O.M. (retraité)
Vancouver (Colombie-Britannique)

L’inspecteur Thomas Brent McCluskie est un membre réputé du Service de police de Vancouver depuis 30 ans. Un chef de file à l’échelle internationale, il a aidé l’organisme The Equality Effect dans l’examen d’enquêtes défaillantes concernant des cas d’agressions sexuelles contre des filles au Kenya, ce qui a mené à une transformation fondamentale du travail policier dans ce pays.

La surintendante Cita Carmen Airth, M.O.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

La surintendante Cita Carmen Airth est une membre distinguée du Service de police de Vancouver depuis plus de 20 ans. Elle est une mentore et chef de file naturelle qui a produit des stratégies novatrices pour promouvoir les droits des femmes dans sa communauté. 

Le chef de police adjoint Barry Richard Kross, M.O.M.
New Westminster (Colombie-Britannique)

Le chef de police adjoint Barry Richard Kross a plus de 25 ans d’expérience du travail policier. Expert en sûreté et sécurité des transports, il a créé et lancé une école de police communautaire visant à établir des relations avec les intervenants et à mieux faire comprendre le rôle de la police des transports.   

Le surintendant Douglas Maynard, M.O.M. (retraité)
Surrey (Colombie-Britannique)

Le surintendant Douglas Maynard est membre de la Gendarmerie royale du Canada depuis plus de 30 ans. Expert en gestion des urgences, il a regroupé différentes équipes d’intervention d’urgence du Lower Mainland de la Colombie-Britannique pour créer la première et la plus grande équipe à temps plein au Canada.   

Le chef Marlo Dean Pritchard, M.O.M.
Weyburn (Saskatchewan)

Le chef Marlo Dean Pritchard a plus de 30 ans d’expérience du travail policier à son actif. Reconnu pour son esprit d’équipe et sa forte implication communautaire, il est le président du South-East Community Mobilization Steering Committee, qui vise à aider les personnes à risque et à comprendre et à traiter les causes profondes du crime en adoptant une démarche multisectorielle et multiorganismes.

Le chef de police adjoint Laurence John Rankin, M.O.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Le chef de police adjoint Laurence John Rankin est membre du Service de police de Vancouver depuis 30 ans. Défenseur de la transparence et de la légitimité du travail policier, il a noué des liens solides entre son service et d’autres organismes d’exécution de la loi. 

DÉCORATIONS POUR ACTES DE BRAVOURE 

L’agent Sheldon Rayad Shah, É.C.
Innisfil (Ontario)
L’agent Sidney Gaudette, M.B.
Lethbridge (Alberta)
Le sergent Gregory John Gerbrandt, M.B.
Lac du Bonnet (Manitoba)

Le 7 février 2012, les agents de la GRC Sidney Gaudette et Sheldon Shah, en compagnie du sergent Gregory Gerbrandt, ont essuyé des tirs au moment où ils exécutaient un mandat de perquisition dans une ferme près de Sedgewick, en Alberta. Atteint de plusieurs balles, l’agent Shah a malgré tout assuré la couverture de l’agent Gaudette lui-même blessé et a continué de se défendre contre le tireur jusqu’à ce que les deux agents parviennent à sortir. Une fois à l’extérieur, le sergent Shah s’est écroulé et le sergent Gerbrandt, couvert par l’agent Gaudette, s’est exposé aux tirs pour l’emmener en lieu sûr, avant de transporter ses collègues blessés vers un hôpital situé à proximité.

Marco Berardinucci, M.B.
Montréal (Québec)

Le 23 juin 2015, Marco Berardinucci a sauvé un jeune nageur qui avait été emporté dans le sillon d’un traversier dans le fleuve Saint-Laurent à Montréal, au Québec. Après avoir entendu les appels au secours de la victime, M. Berardinucci a nagé vers l’homme qui s’enfonçait pour le ramener à la surface. Il a ensuite tiré l’homme inconscient à travers les eaux agitées jusqu’à la rive où des témoins ont aidé à sortir la victime et à la transporter en lieu sûr.

Guy Carrier, M.B.
Québec (Québec) 

Le 13 juin 2016, Guy Carrier a sauvé une jeune fille de sa maison en flammes à Québec. Ayant remarqué que le toit de la maison voisine avait pris feu, M. Carrier a d’abord alerté ses voisins. Réalisant que leur jeune fille avait des problèmes de mobilité, il s’est précipité à l’intérieur de la maison. Il a pris la fille dans ses bras pour descendre l’escalier et l’emmener à l’extérieur en lieu sûr juste au moment où le toit s’écroulait derrière lui.

Kevin Hoking Chau, M.B.
Campbell River (Colombie-Britannique) 

Le 22 mars 2017, Kevin Chau s’est porté à la rescousse d’un collègue qui subissait l’attaque brutale d’un ours grizzly dans la forêt pluviale du Grand Ours, près de Rivers Inlet, en Colombie-Britannique. M. Chau s’est élancé vers l’animal de 225 kg et a réussi à l’éloigner après l’avoir aspergé de gaz poivré au visage à plusieurs reprises. Il a aussi crié en direction de l’ours jusqu’à ce que ce dernier batte en retraite, et il a monté la garde près de la victime en attendant que des collègues puissent l’éloigner de la scène.

Alexandr Diaz-Papkovich, M.B.
Montréal (Québec)

Le 9 décembre 2014, Alexandr Diaz-Papkovich est intervenu lors d’une agression au marteau perpétrée contre un homme non armé à Ottawa, en Ontario. Après avoir entendu un bruit très fort, il a vu l’agresseur frapper la tête de la victime à coups de marteau. S’approchant de la scène par-derrière, M. Diaz-Papkovich a confronté l’agresseur et a saisi son bras droit avant qu’il puisse donner un quatrième coup à la victime. L’agresseur s’est tourné pour lui faire face avant de battre en retraite, laissant M. Diaz-Papkovich avec la victime blessée jusqu’à l’arrivée des secours.

Jessica Dicks, M.B.
Perryvale (Alberta)

Le 3 juillet 2016, Jessica Dicks a fait dévier la chute d’un arbre pour qu’il ne tombe pas sur quatre enfants dans le parc provincial de Lawrence Lake, près d’Athabasca, en Alberta. Alors qu’elle campait, Mme Dicks a entendu un fort bruit de craquement et a rapidement réalisé qu’une partie d’un arbre de neuf mètres de hauteur situé sur son terrain allait s’effondrer sur la tente des enfants. Sans hésiter, elle a foncé vers la tente et s’est servie de son corps pour absorber l’impact du tronc d’arbre et faire dévier celui-ci. Elle a subi des blessures graves qui l’ont paralysée de façon permanente, mais son intervention a permis d’éviter aux enfants d’être blessés.

Paul Ehni, M.B.
Lillooet (Colombie-Britannique)

Le 17 janvier 2013, Paul Ehni a risqué sa vie en tentant de secourir une femme dont la voiture avait dévalé un flanc de montagne près de Lillooet, en Colombie-Britannique. M. Ehni a descendu la pente abrupte jusqu’au véhicule partiellement submergé de la victime. Après avoir placé un sac entre la tête de la femme et le volant pour lui garder la tête hors de l’eau, il a tenté à plusieurs reprises de la dégager de la voiture. Il est demeuré à ses côtés pendant plus de deux heures, lui prodiguant les premiers soins jusqu’à l’arrivée des services d’urgence. Malheureusement, la femme n’a pas survécu à l’accident.

Riza Kasikcioglu, M.B.
Edmonton (Alberta)

Le 19 janvier 2017, Riza Kasikcioglu a joué un rôle déterminant lors de l’évacuation d’une tour d’habitation à Edmonton, en Alberta. Bien qu’il ait tenté d’aviser les résidents à partir de l’extérieur, M. Kasikcioglu a dû s’élancer à l’intérieur pour évacuer le premier étage. Il est ensuite monté jusqu’au septième étage, où l’incendie s’était déclaré. En cognant à la porte de chaque logement, étage par étage, il a escorté les résidents dans les corridors remplis de fumée, jusqu’à ce qu’il arrive au troisième étage où, trop incommodé par la fumée, il a été amené en lieu sûr par les pompiers.

Christopher Lang, M.B.
New Westminster (Colombie-Britannique)

Le 8 octobre 2016, Christopher Lang a secouru deux personnes de leur voiture en feu à Surrey, en Colombie-Britannique. M. Lang est parvenu à détacher la ceinture de sécurité du chauffeur à demi conscient et, après avoir forcé la porte, a pu le sortir de sa voiture. Il s’est ensuite dirigé vers le côté passager pour sortir la deuxième victime du véhicule envahi par la fumée qui, peu de temps après, a été complètement engouffré par les flammes.

Ronald Alan Minter, M.B.
Prince Albert (Saskatchewan)
L’agent Elmer Russell, M.B.
Saltcoats (Saskatchewan)

Le 31 mai 2013, Ronald Minter et l’agent de la GRC Elmer Russell ont sauvé un homme de son véhicule en flammes à Saskatoon, en Saskatchewan. Le VUS était tombé d’un viaduc pour atterrir sur le toit et prendre feu pendant que le chauffeur était coincé à l’intérieur. Les deux sauveteurs se sont glissés à l’intérieur de la voiture par une vitre cassée pour atteindre la victime qui était suspendue à la renverse sur son siège. Ils ont réussi à dégager l’homme de sa ceinture de sécurité, mais ont constaté que ses jambes étaient encore coincées sous le volant. Luttant contre la montre, ils ont finalement pu libérer l’homme et l’emmener en lieu sûr.

David Nelson, M.B.
Drumbo (Ontario)

Le 4 novembre 2015, le pompier David Nelson, qui n’était alors pas en service, a tenté de porter secours à deux personnes dont la camionnette avait pris feu à la suite d’une collision à North Dumfries, en Ontario. Dans une véritable course contre la montre, M. Nelson a essayé d’ouvrir la portière de la camionnette, mais celle-ci était coincée. Il a tout de même réussi à entrer dans la cabine par la vitre arrière et à sortir la première victime du véhicule. Avec l’aide de témoins de la scène, il a amené l’homme de l’autre côté de la route et l’a confié aux services d’urgence. Malheureusement, la deuxième victime n’a pas survécu.

 L’agent Evan Taylor, M.B.
Fort Mcmurray (Alberta)

Le 19 juillet 2015, en dehors de ses heures de travail, l’agent de la GRC Evan Taylor a secouru deux garçons de la noyade après le chavirement de leur canot dans le parc national Waterton, en Alberta. L’agent Taylor s’est lancé dans les eaux glaciales et a nagé sur plus de 250 mètres pour saisir la première victime et la ramener vers la berge. Il a ensuite ramené en lieu sûr la deuxième victime qui était au bord de l’épuisement.

Taylor White, M.B.
New Harbour (Terre-Neuve-et-Labrador)

Le 24 juin 2017, Taylor White a sauvé une femme de la noyade à New Harbour, à Terre-Neuve-et-Labrador. Repérant une personne qui flottait près d’un VUS submergé, il a sauté à l’eau sans hésitation et a nagé jusqu’à la victime inconsciente. Il l’a ramenée vers la berge et est resté à ses côtés jusqu’à l’arrivée du service d’incendie bénévole local.

Clark Whitecalf, M.B.
Gallivan (Saskatchewan)

Le 31 août 2015, Clark Whitecalf a secouru une femme de sa maison en feu à Gallivan, en Saskatchewan. Après avoir essayé d’entrer dans la résidence à plusieurs reprises, M. Whitecalf a dû faire demi-tour en raison du toit qui s’écroulait. Déterminé, il est finalement entré en rampant pour se diriger vers la victime, guidé par le son de ses toussotements. Malgré les flammes qui se propageaient et l’épaisse fumée, il est parvenu à sortir la femme de la maison pour la mener en lieu sûr.

Travis Wolfe, M.B.
Port Joli (Nouvelle-Écosse)

Le 14 février 2017, Travis Wolfe a secouru sa voisine âgée alors qu’elle était dans sa maison en feu à Port Joli, en Nouvelle-Écosse. Après l’explosion d’une génératrice qui avait surchauffé, M. Wolfe s’est élancé vers la maison et a lancé un appel qui est resté sans réponse. C’est alors qu’il a défoncé la porte avant, a pénétré dans la maison et a trouvé une femme étendue sur le plancher. Il l’a transportée à l’extérieur, où son grand-père l’a rejoint et l’a aidé à la mettre en lieu sûr. Une deuxième victime n’a malheureusement pas survécu à cet incident.

Justin Yaassoub, M.B.
Edmonton (Alberta)

Le 6 mars 2015, Justin Yaassoub, alors caporal, a risqué sa vie pour secourir un collègue blessé lors d’un incident dans le Nord de l’Iraq. Après avoir été blessé par balles par des forces alliées qui l’avaient pris pour l’ennemi, le caporal Yaassoub a dû se mettre à l’abri avec son équipe. Apercevant un compagnon d’armes blessé, le caporal Yaassoub a posé son arme et tenté de le rejoindre, mais une pluie de tirs l’a forcé à rebrousser chemin. Une fois la confusion éclaircie, le caporal Yaassoub est allé chercher le blessé et l’équipe a pu se retirer.

DÉCORATIONS POUR SERVICE MÉRITOIRE (DIVISION CIVILE)

Garry Janz, C.S.M.
Carleton Place (Ontario)

Garry Janz est président et fondateur de l’organisation Randonnée pour Papa, qui recueille des fonds pour soutenir la recherche sur le cancer de la prostate et sensibiliser le public au sujet de cette maladie en organisant des randonnées de grande envergure d’une journée. Sous sa gouverne, l’organisation s’est développée pour regrouper 44 sections qui accueillent des milliers de bénévoles et de participants partout au Canada. À ce jour, elle a remis plus de 20 millions de dollars à des collectivités qui réalisent des recherches biomédicales, ce qui a permis d’élaborer de nouvelles stratégies de traitement et d’offrir des soins plus personnalisés aux patients.

Luke Richardson, C.S.M.
Stephanie Richardson, C.S.M.
Ottawa (Ontario)

Après le décès tragique de leur fille, l’ancien hockeyeur professionnel Luke Richardson et son épouse Stephanie, ont courageusement fait connaître leur situation pour aider les jeunes souffrant de maladies mentales. En partenariat avec des amis de leur fille et divers organismes communautaires, ils ont créé la Fondation Do It For Daron afin de financer des initiatives de santé mentale pour les jeunes et de susciter des discussions sur les questions de la dépression et du suicide dans la région de la capitale nationale.

Michelle Marie-Paule Bonneau, M.S.M.
Sainte-Marthe-sur-le-Lac (Québec)

En 2005, Michelle Bonneau a fondé Her International avec la mission de promouvoir l’éducation et l’épanouissement des femmes marginalisées vivant au Canada et à l’étranger. Grâce à différents programmes soutenant la scolarisation des jeunes filles du Népal, ainsi que par la mise en place de groupes de microcrédit, Mme Bonneau a permis à plusieurs Népalaises d’acquérir une autonomie personnelle et financière.

Sydney Adam Goldenberg, M.S.M.
Kyle Hill, M.S.M.
Toronto (Ontario)
Mark W. Podlasly, M.S.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Sydney Adam Goldenberg, Kyle Hill et Mark W. Podlasly ont fondé Enseigner pour le Canada afin de recruter des enseignants pour les collectivités des Premières Nations du Nord et d’élaborer des programmes de formation adaptés à la culture de ces dernières. Ils ont aussi coordonné des visites de futurs enseignants dans de nombreuses collectivités autochtones isolées de l’Ontario. Le fait d’avoir jumelé consciencieusement les enseignants à des postes vacants a permis à ces derniers d’accepter des contrats à long terme, ce qui a ainsi contribué à accroître l’assiduité, la participation et la réussite des élèves.

La Médaille du service méritoire décernée à M. Podlasly lui sera remise à une date ultérieure.

Les Hagen, M.S.M.
Edmonton (Alberta)

Sous la direction de Les Hagen, l’organisme Action on Smoking and Health a mené des recherches et a élaboré des stratégies pour informer la population canadienne des risques associés au tabagisme. Pendant plus de 20 ans, il a encouragé les fumeurs à cesser de fumer. Il a aussi contribué à la mise en œuvre de réformes dans les lois sur les produits du tabac et le règlement sur leur étiquetage, et a cherché à dissuader les jeunes d’adopter cette habitude.

Waneek Horn-Miller, M.S.M.
Ottawa (Ontario) 

Waneek Horn-Miller, athlète olympique et défenseure de l’art, de la culture et du sport autochtone, a mis son leadership au service de plusieurs causes. Elle fait la promotion de modes de vie sains et actifs auprès des jeunes Autochtones, elle représente les familles de femmes et de filles autochtones assassinées ou disparues, et elle encourage la préservation des arts traditionnels. Une extraordinaire source d’inspiration, elle continue de travailler de concert avec le Comité olympique canadien pour établir des relations durables avec des athlètes autochtones.

Natalie Mackie, M.S.M.
Vancouver (Colombie-Britannique) 

La musicienne passionnée Natalie Mackie a été une figure de proue dans la fondation du Pacific Baroque Orchestra, ensemble de Vancouver qui joue de la musique ancienne pour les mélomanes d’aujourd’hui. Virtuose des instruments d’époque comme le violoncelle et la viole de gambe, elle exerce aussi son leadership sur la scène et dans les coulisses. Ses efforts ont permis d’asseoir le statut du groupe au sein des orchestres d’instruments d’époque les plus prestigieux d’Amérique du Nord et d’en perpétuer le succès.

Nathalie Maione, M.S.M.
Ottawa (Ontario)

Nathalie Maione est l’âme dirigeante d’Aidons avec des meubles, organisme de bienfaisance enregistré qui livre des meubles donnés et d’autres articles de maison à des réfugiés, à de nouveaux immigrants et à des personnes à faible revenu de la région de la capitale nationale. Depuis sa création il y a plus d’une décennie, l’organisme a appuyé plus de 1 000 familles pour les aider à entreprendre une nouvelle vie en leur procurant des biens de première nécessité et le confort d’un vrai chez-soi.

Farhat Rehman, M.S.M.
Ottawa (Ontario)

Ayant elle-même vécu l’emprisonnement d’un être cher, Farhat Rehman s’est inspirée de sa propre expérience pour aider les autres. Elle a constaté qu’il n’y avait que peu de ressources et de services de soutien offerts aux détenus aux prises avec une maladie mentale. En tant qu’âme dirigeante de l’organisme Mothers Offering Mutual Support, elle est devenue une défenseure de premier plan de l’amélioration de l’accès aux soins de santé mentale pour les détenus afin de favoriser leur réadaptation et leur réintégration à titre de membres actifs de la société.

MÉDAILLE DU SOUVERAIN POUR LES BÉNÉVOLES

Jean-Louis Blais
Salaberry-de-Valleyfield (Québec)

Un vétéran de la guerre de Corée, Jean-Louis Blais s’est joint à la Légion royale canadienne en 2002 pour aider ses concitoyens et s’impliquer dans la campagne du coquelicot qu’il mène chaque année en organisant des levées de fonds et en coordonnant l’équipe de bénévoles collecteurs. Pendant 10 ans, il a visité des écoles pour donner des conférences sur le sujet des vétérans, et il continue d’assister aux funérailles des vétérans.

Patrick Richard Bradley
London (Ontario)

Depuis plus de 15 ans, Patrick Bradley offre généreusement de son temps et de son énergie afin d’assurer l’évolution et le succès de GlobalFire, une organisation qui fournit de la formation et une aide matérielle aux premiers intervenants de pays en développement et offre de l’aide aux populations touchées par des catastrophes naturelles et des situations d’urgence complexes.

Kellyann Meloche
Kahnawake (Québec)

Kellyann Meloche parcourt le Québec pour offrir gratuitement de la formation sur la gestion des urgences aux collectivités des Premières Nations. Elle forme en moyenne 300 étudiants par année et assume elle-même les coûts de leurs livres et du matériel didactique. Elle a apporté une précieuse contribution au développement de jeunes Autochtones en leur enseignant des compétences fondamentales.

Josée Parent
Sherbrooke (Québec)

En plus d’être journaliste, Josée Parent est une citoyenne active et impliquée qui consacre d’innombrables heures à différentes causes, notamment la santé mentale, les efforts de reconstruction après le passage de l’ouragan Katrina et des projets humanitaires.

Mathieu G. Ravignat
Cantley (Québec)

Passionné de karaté et ceinture noire de sixième degré, Mathieu Ravignat a fondé l’organisme sans but lucratif Daijiken Karate-Kobudo Dojo pour permettre aux jeunes de développer un corps et un esprit sains et forts en prônant le respect mutuel et la compassion. Au cours des 10 dernières années, il a consacré des milliers d’heures à l’enseignement des arts martiaux.

Denis Roy
Sainte-Perpétue (Québec)

Denis Roy s’implique bénévolement auprès de la Fondation médicale Jean-Pierre Despins, m.d., depuis sa création en 2002, et auprès de la COOP de Solidarité Santé Jean-Pierre Despins depuis 7 ans. Il donne de son temps au développement des services de santé dans sa municipalité et celles environnantes.

FICHE D’INFORMATION SUR LES DISTINCTIONS
HONORIFIQUES CANADIENNES REMISES À RIDEAU HALL

À propos de l’Ordre du mérite des corps policiers
L’Ordre du mérite des corps policiers, établi en octobre 2000, rend hommage au service méritoire exemplaire et au leadership évident d’hommes et de femmes des services de police canadiens ainsi qu’à leur engagement envers le pays. La décoration met avant tout l’accent sur le mérite exceptionnel, la contribution aux services de police et le développement communautaire. Il y a trois catégories de membres : Commandeurs, Officiers et Membres. 

À propos des décorations pour actes de bravoure
Créées en 1972, les décorations pour actes de bravoure rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril. Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires : la Croix de la vaillance reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l’Étoile du courage, des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; et la Médaille de la bravoure, des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses. 

À propos des décorations pour service méritoire
Les décorations pour service méritoire reconnaissent les Canadiens ayant accompli des actions et des activités exceptionnelles qui ont fait honneur au Canada. Elles comportent une division militaire et une division civile, chacune ayant deux niveaux, à savoir une croix et une médaille. 

La division civile reconnaît les contributions remarquables dans différents domaines d’activité, des initiatives de défense des intérêts aux soins de santé, en passant par la recherche et les efforts humanitaires. Ces contributions méritoires sont souvent novatrices. Elles sont un exemple à suivre et améliorent la qualité de vie d’une communauté. Pour en savoir davantage ou pour proposer la candidature d’un Canadien méritant, visitez merite.gg.ca.   

À propos de la Médaille du souverain pour les bénévoles
La Médaille du souverain pour les bénévoles reconnaît les réalisations bénévoles remarquables de Canadiens partout au pays, dans un large éventail de domaines. En tant que distinction honorifique canadienne officielle, la Médaille pour les bénévoles souligne le dévouement et l’engagement des bénévoles. Pour en savoir davantage ou pour proposer la candidature d’un bénévole méritant, visitez entraide.gg.ca.