Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Forum jeunesse national Canada150&Moi

Ottawa (Ontario), lundi 26 juin 2017

 

Tout d’abord, j’aimerais souligner que nous sommes réunis ici aujourd’hui sur le territoire traditionnel du peuple algonquin.

Comme c’est merveilleux de vous voir! Je suis ravi d’être ici à votre forum national, qui commence une semaine passionnante ici, à Ottawa, à un moment très spécial dans notre histoire : le 150e anniversaire de la Confédération.

À Vancouver, à Halifax, à Montréal, à Winnipeg et maintenant dans notre capitale, vous avez tenu des conversations autour d’une question très importante :

« Quelle est la plus grande difficulté ou possibilité pour votre génération au Canada? »

Dans vos réponses, vous avez abordé de nombreux thèmes, en voici quelques-uns :

- L’environnement et nos ressources naturelles.

- La réconciliation avec les peuples autochtones.

- Éduquer et préparer les jeunes à réussir à l’échelle mondiale.

- La diversité et l’inclusivité pour tous.

- La santé mentale et le bien-être.

- Les droits de la personne au Canada et dans le monde entier.

- La technologie et le rythme rapide du changement.

En tant que gouverneur général, je suis très encouragé par la portée de vos discussions. Pourquoi? Parce que ces thèmes et les autres priorités que vous avez abordés sont essentiels au succès de notre pays.

Il est inspirant d’entendre les comptes rendus de vos discussions et les conclusions que vous en tirez. Au cours des forums, vous avez entendu des membres de l’Ordre du Canada, qui vous ont servi de mentors et dont la devise latine est :

Desiderantes meliorem patriam, ce qui signifie « ils désirent une patrie meilleure ».

Et vous désirez tous aussi un pays meilleur. Je vous remercie d’ailleurs de votre participation et de votre engagement au sein de notre société.

En tant que jeunes, vous avez répondu présents pour prendre la parole et nous montrer la voie avec votre énergie, vos idées et votre passion pour le changement.

Ensemble, vous avez aidé à préparer un projet d’avenir pour le Canada et vous nous avez mis au défi de faire mieux.

De toute évidence, il y a un grand intérêt pour le changement dans ce pays.

Qui seront les acteurs du changement?

Souhaitons que ce soit ceux qui rêvent d’un Canada meilleur — juste et équitable, inclusif et créatif. Que ce soit chacune et chacun d’entre vous ici présents aujourd’hui. Que ce soit tous ceux qui ont participé à ces rassemblements.

Je vous en suis très reconnaissant. C’est un partenariat formidable entre les jeunes, Expériences Canada et l’Ordre du Canada, qui célèbre son 50e anniversaire cette année.

Et même si les discussions ont porté sur certains des plus grands défis et problèmes qui nous préoccupent, les rassemblements ont été essentiellement optimistes.

Ensemble, vous avez envisagé un avenir meilleur et un pays meilleur.

C’est à notre portée. Mais cela ne se fera pas tout seul. Nous devons le construire ensemble.

Mais d’abord, nous devons le rêver, ensemble, et c’est la raison d’être du forum national. Se souvenir, réfléchir, apprendre et rêver les 150 prochaines années de notre pays.

J’ai hâte de voir où vous nous conduirez.

Je vous souhaite une semaine enrichissante et productive à Ottawa!

Kitchi meegwetch. Merci.