Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Cérémonie d’investiture de l’Ordre des compagnons d’honneur du YMCA

Ottawa (Ontario), le jeudi 8 juin 2017

 

Je suis ravi de me joindre à vous à l’occasion de la cérémonie d’investiture de l’Ordre des compagnons d’honneur du YMCA.

Aujourd’hui, nous reconnaissons ceux qui ont apporté une très grande contribution, non seulement au YMCA, mais aussi à leurs collectivités et à notre pays.

Mais ils seraient les premiers à vous signaler qu’ils n’en sont pas arrivés là par eux‑mêmes.

Après tout, il faut beaucoup de gens qui travaillent ensemble, en équipe, pour réaliser de grands projets à l’échelle de la collectivité.

C’est justement ce que le YMCA réussit à faire de si belle façon. Il bâtit des collectivités bienveillantes. C’est l’une des nombreuses raisons pour lesquelles les gouverneurs généraux assument la présidence d’honneur du YMCA depuis plus de 70 ans, tradition que je suis fière de perpétuer.

Une tradition que vous maintenez d’ailleurs si bien! Les faits parlent d’eux-mêmes :

  • Le premier YMCA en Amérique du Nord a ouvert ses portes à Montréal en 1851 — ce qui veut dire que le YMCA est plus vieux que la Confédération!
  • Aujourd’hui, la communauté du YMCA sert plus de deux millions de personnes dans plus de 1 700 sites au Canada.
  • 23 600 bénévoles offrent plus d’un million d’heures.
  • 60 700 donateurs ont donné plus de 16 millions de dollars à la campagne de charité annuelle du YMCA l’an dernier.

Ces chiffres montrent tout ce que nous pouvons réaliser quand nous rassemblons nos talents, nos ressources et notre bonne volonté.

Un bel exemple de ce travail solidaire serait l’aide que les Canadiens, y compris les contributeurs du YMCA, ont apportée pour accueillir des  milliers de réfugiés au Canada. Je suis d’ailleurs si content de voir que le YMCA continue de répondre à cet appel à l’action.

Je sais à quel point vous travaillez tous très fort, pas seulement sur cette question, mais aussi sur bien d’autres dossiers. Vous contribuez au mieux‑être de l’ensemble de notre pays.

C’est exactement ce que vous faites.

C’est ce qui fait que vous méritez ce prix prestigieux.

Vous incarnez la devise de Sir George Williams, le fondateur du YMCA qui disait ceci : « L’important n’est pas de savoir ce que nous pouvons faire pour aider un peu les autres, mais plutôt pour les aider le plus possible. »

Et vous en avez fait beaucoup pour suivre cette philosophie.

Grâce à vous, les Canadiens — particulièrement les jeunes Canadiens — peuvent accéder à des programmes et à des services dont ils ont besoin. En mettant l’accent sur les familles, la forme physique et l’éducation préscolaire, vous veillez à ce que les Canadiens soient plus forts, physiquement et mentalement.

Par cette intronisation à titre d’officiers et de compagnons de l’Ordre, nous en profitons pour vous dire merci.

Merci de votre action bénévole et philanthrope.

Merci de mettre les autres au premier plan.

Et merci pour tous ce que vous faites pour le Canada.

Félicitations à chacun d’entre vous.