Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise des parchemins aux officiers généraux nouvellement nommés

Rideau Hall, le lundi 29 mai 2017

 

Je souligne que nous sommes réunis aujourd’hui sur le territoire traditionnel des peuples algonquins.

Bienvenue à Rideau Hall à l’occasion de cette cérémonie de remise des parchemins.

L’un des plus grands honneurs qui m’ont été donnés dans la vie est celui de servir à titre de commandant en chef du Canada.

Et je sais aussi que vous tous, qui allez être nommés officiers généraux aujourd’hui, êtes tout aussi fiers de servir.

Les Forces armées canadiennes se distinguent par un dévouement tel que le vôtre. Ce dévouement prend de multiples formes, mais se résume essentiellement à deux valeurs :

Le service et l’honneur.

Ce sont des valeurs indissociables.

On ne peut servir qu’avec honneur.

Et l’honneur s’obtient par le service.

Aujourd’hui nous vous reconnaissons pour votre dévouement à servir avec honneur.

Vous avez bien mérité cette occasion d’exercer votre leadership. Vous avez travaillé fort pour l’obtenir. Vous êtes maintenant prêts et même disposés à travailler encore plus fort.

Le leadership s’accompagne d’une très grande responsabilité, et l’un des fondements d’un bon leadership consiste à reconnaître votre entière dépendance envers ceux avec qui vous servez.

Et c’est tout particulièrement le cas au sein d’une organisation militaire.

De la même manière, ceux que vous dirigez dépendent de vous. Ils dépendent de votre jugement, de votre dévouement, de vos capacités et de votre confiance. Ils dépendent de votre honneur. Ils dépendent aussi de vous pour créer un environnement où ils pourront exceller — où ils pourront répondre aux exigences et servir avec honneur à la hauteur de leurs talents, et même parfois au-delà.

Dans votre nouveau rôle, vous serez appelés à prendre des décisions pour le bien de ceux qui seront sous votre commandement, pour le bien de vos compagnons d’armes, pour le bien du pays.

Ne soyez pas intimidés par cette responsabilité, mais plutôt encouragés et inspirés. Vous n’êtes pas seuls, mais plutôt membres d’une grande équipe, ou le « nous » est beaucoup plus important que le « moi ».

Chacun d’entre vous a fait la démonstration des qualités nécessaires pour assumer un rôle de direction au sein des Forces armées canadiennes. Cela signifie que vous comprenez bien votre rôle, et les rôles de tous ceux qui vous entourent, et de quelles façons ils se rattachent et se renforcent mutuellement.

Du moi au nous — du singulier au pluriel. Par cette promotion, vous assumez une plus grande part de responsabilité pour renforcer le « nous » que représentent les Forces armées canadiennes, et que représente aussi le Canada.

Je vous remercie d’assumer cette responsabilité et je vous souhaite le plus grand succès.