Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Journée du patinage de Canada 150

Rideau Hall, le samedi 18 mars 2017

 

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

Bonjour à tous!

Je suis ravi de vous recevoir dans notre beau et nouveau pavillon d’hiver et sur notre patinoire nouvellement réfrigérée pour l’annonce de la Journée du patinage de Canada 150.

Y a-t-il un meilleur endroit pour annoncer cette nouvelle initiative qu’à Rideau Hall, où les Canadiens participent à des activités hivernales depuis si longtemps?

Je pense entre autres à cette patinoire, où nous avons accueilli plus de patineurs durant les six dernières semaines que durant des saisons entières par le passé. Dans le cadre des célébrations du 150e anniversaire du Canada, nous avons réfrigéré notre patinoire historique pour prolonger la saison de patinage et étendre son accès à plus de Canadiens que jamais.

J’ai toujours patiné. En fait, l’un des premiers gestes de générosité à mon égard dont je me souviens s’est produit quand j’étais adolescent et que je jouais au hockey à Sault Ste. Marie, ma ville natale.

Notre équipe se débrouillait plutôt bien et, un jour d’hiver, mes coéquipiers et moi avons appris qu’un recruteur des Maple Leafs de Toronto viendrait nous voir jouer.

Je demanderais aux partisans des Sénateurs qui sont ici aujourd’hui d’être patients avec moi!

À l’époque, je n’avais jamais possédé d’équipement de hockey neuf. Mais, quand il a appris qu’un recruteur des Maple Leafs était en ville, le propriétaire d’un magasin local d’articles de sport est venu me voir et m’a dit : « J’ai quelque chose pour toi. »

C’était une nouvelle paire de patins.

Ce soir-là, j’ai marqué trois buts, sans doute grâce aux patins! Depuis, je repense à ce geste généreux presque chaque jour.

Je n’oublierai jamais ce que j’ai ressenti en embarquant sur la glace avec de nouveaux patins.

Le patinage fait partie de notre identité. Il fait partie du tissu social canadien.

C’est une activité qui rassemble les gens et les communautés, qui encourage un mode de vie sain et actif en hiver. C’est une chose merveilleuse!

C’est pourquoi je suis si heureux de vous annoncer le Journée du patinage de Canada 150, qui aura lieu le 10 décembre prochain.

Ce jour-là, les patinoires et arénas à l’échelle du pays seront ouverts gratuitement pour permettre au plus grand nombre de personnes possible de patiner ensemble.

J’aimerais remercier tous les participants et encourager les communautés et les arénas qui ne sont pas encore impliqués à participer à l’évènement. J’aimerais aussi remercier Rogers Communications et Patinage Canada, qui soutiennent et dirigent cette initiative et qui font la promotion du patinage à l’échelle du pays.

La Journée du patinage de Canada 150 est une merveilleuse initiative, un cadeau tout indiqué pour le Canada, et un bel hommage à la tradition canadienne du patinage.

Merci de rendre cet évènement possible et d’être ici aujourd’hui.