Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Retour au bercail de la coupe Stanley

Rideau Hall, le jeudi 16 mars 2017

 

Bienvenue à Rideau Hall, la maison du peuple canadien et de la coupe Stanley!

C’est un grand moment pour moi, comme gouverneur général et amateur inconditionnel de hockey.

C’est un véritable retour au bercail pour la coupe.

C’est ici, à Rideau Hall, que lord Stanley — son portrait officiel est accroché au mur derrière vous — a vécu avec sa famille et a travaillé, en tant que sixième gouverneur général du Canada.

C’est sur la patinoire de Rideau Hall et les patinoires avoisinantes, à Ottawa, qu’il a développé sa passion pour le hockey.

Pour tout dire, lord et lady Stanley ont vécu une expérience typiquement canadienne :

Ils étaient les parents de hockeyeurs!

Ils adoraient regarder leurs fils et leur fille jouer au hockey dans les ligues amateurs de la ville.

Ils y prenaient tellement plaisir que lord Stanley a acheté la coupe en 1892 pour 10 guinées, l’équivalent de 50 dollars canadiens à l’époque, pour la remettre aux champions de hockey du Dominion du Canada.

C’était il y a 125 ans, et le reste fait partie de l’histoire du hockey.

Nous sommes ravis de ravoir la coupe Stanley à Rideau Hall — à la fois le bol original et la coupe des temps modernes! La célébration de l’excellence est un volet important de notre travail, et ce trophée riche en histoire en est un bel exemple. 

Voir la coupe de près est une expérience spéciale en soi; c’est pourquoi nous invitons le public à se joindre à nous pour la voir et pour patiner cet après-midi.

J’espère que les gens s’en souviendront longtemps, et je remercie tous ceux qui seront avec nous et qui ont collaboré à l’organisation de cette journée.

J’aimerais entre autres remercier Ottawa 2017, la Ligue nationale de hockey et les Sénateurs d’Ottawa d’avoir ramené la coupe au bercail.

Je remercie aussi nos champions de la coupe Stanley, qui agrémentent encore davantage cette journée.

La dernière fois que nous avons eu la coupe à Rideau Hall, c’était il y a dix ans. Le 150e anniversaire de notre grand pays est le moment tout indiquer pour ramener ce trophée chez nous.

Une chose est certaine, 2017 est une année importante pour Ottawa et pour le Canada; avoir la coupe Stanley en ville, c’est la cerise sur le sundae!

Dans quelques minutes, nous dévoilerons une pièce de monnaie commémorative très spéciale en l’honneur du 125e anniversaire de la coupe Stanley!

N’attendons plus, car chaque minute en présence de la coupe est précieuse!

Merci.