Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Banquet d’État offert par Leurs Majestés le roi et la reine du Royaume de Suède (Stockholm, Suède)

Stockholm, Suède, le lundi 20 février 2017

 

SOUS RÉSERVE DE MODIFICATIONS

Merci de nous recevoir aussi chaleureusement en Suède.

Sharon, les membres de la délégation canadienne et moi sommes ravis d’être ici avec autant de bons amis du Canada.

La cérémonie d’accueil d’aujourd’hui, à la fois impressionnante et touchante, montrait bien à quel point nos liens se sont resserrés.

Les Canadiens et les Suédois entretiennent de nombreux liens et des relations étroites. Nous avons des valeurs semblables, qui nous aident à nous comprendre et à travailler ensemble.

Voici quelques exemples :

  • Nous sommes déterminés à créer des sociétés innovatrices, inclusives et durables — et c’est d’ailleurs le thème de notre visite.
  • Nos nations côtières et arctiques ont des similitudes sur le plan géographique.
  • Nous travaillons ensemble au sein du Conseil de l’Arctique pour régler des enjeux pressants.
  • Nous sommes deux monarchies constitutionnelles dotées de démocraties parlementaires saines.
  • Nos populations autochtones ajoutent de la richesse à nos pays.
  • Nos investissements bilatéraux totalisent plus de cinq milliards de dollars et génèrent quelque 19 000 emplois au Canada et 13 000 en Suède.
  • Les investissements touchent des compagnies suédoises comme Ericsson, Volvo et Sandvik et des compagnies canadiennes comme Bombardier, CGI et OpenText.

Dans les dernières années, les Canadiens Arthur McDonald et Alice Munro ont reçu des prix Nobel, en physique et en littérature respectivement.

Évidemment, nous nous passionnons pour les sports d’hiver. L’ambassade de Suède au Canada a récemment participé à la célébration hivernale organisée à Rideau Hall pour faire connaître le bandy aux Canadiens.

Finalement, et ce n’est pas moins important, nous nous intéressons à un sport en particulier : le hockey!

Beaucoup de vos concitoyens ont joué pour des équipes canadiennes, pour le plus grand plaisir des partisans de chez nous.

Demain, nous visiterons l’institut Karolinska pour parler d’innovation en santé. Nous serons accompagnés de Mats Sundin, un ancien capitaine des Maple Leafs de Toronto, l’une de nos équipes les plus prestigieuses au sein de la LNH. Il contribue aujourd’hui à la bourse Mats Sundin en santé développementale ici, en Suède.

Nous avons aussi avec nous Daniel Alfredsson, qui a été capitaine des Sénateurs d’Ottawa — une autre équipe très admirée de la LNH! Daniel est particulièrement apprécié au Canada pour son leadership, sur la glace et ailleurs.

Comme vous le savez, Daniel est né en Suède et il est récemment devenu citoyen canadien. C’est un ambassadeur de choix qui contribue au rapprochement de nos pays!

Ceci dit, nous avons quand même nos rivalités. L’équipe de hockey masculine de la Suède a ravi l’or au Canada lors des Jeux olympiques de 1994, mais le Canada a eu sa revanche 20 ans plus tard.

J’attends la partie décisive avec impatience. Qui sait, peut-être aura-t-elle lieu en 2018!

Le reste de la délégation canadienne — notre Équipe Canada, si vous le voulez — est composée de membres diversifiés représentant notre population. Ils forment un groupe impressionnant et ils sont impatients de rencontrer leurs homologues dans des domaines comme l’innovation, les sciences, le commerce et l’investissement.

Nous sommes ici pour renforcer les assises déjà solides du Canada et de la Suède.

Nous serons honorés de découvrir la Suède — y compris Stockholm, Malmö, Lund et Göteborg — en compagnie de Votre Majesté. Nous sommes aussi ravis que Sa Majesté la Reine et Leurs Altesses Royales le prince Carl Philip et la princesse Sofia puissent nous accompagner à plusieurs endroits. Votre expérience et votre présence nous seront précieuses.

Nous pratiquons déjà ce que j’aime appeler la diplomatie du savoir entre les disciplines, de l’échange de nouvelles idées et techniques à la création de partenariats entre nos établissements d’enseignement supérieur.

Ensemble, nous pouvons tracer une relation nouvelle et encore plus robuste, une relation basée sur nos solides liens de peuple à peuple et nos partenariats de longue date.

Je vous remercie une fois de plus de nous avoir invités, Sharon et moi, ainsi que notre équipe, à mener cette importante visite d’État. 

Levons notre verre à notre amitié durable et à nos relations en pleine expansion.