Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Cérémonie d’investiture de l’Ordre du Canada

Rideau Hall, le vendredi 17 février 2017

 

D’abord, j’aimerais souligner que nous sommes réunis sur le territoire traditionnel du peuple algonquin.

Bienvenue à Rideau Hall pour cette cérémonie d’investiture toute spéciale de l’Ordre du Canada.

Nous donnons aujourd’hui le coup d’envoi aux célébrations du 50e anniversaire de l’Ordre, qui a été créé en 1967, en l’honneur du centenaire de notre pays.

Pour l’occasion, nous vous avons réuni. Quel beau groupe de récipiendaires vous êtes!

Vous venez de tous les coins de notre vaste pays, et nous sommes ravis de vous recevoir ici, à Rideau Hall, en compagnie de vos proches.

La cérémonie d’aujourd’hui est d’autant plus spéciale qu’elle souligne la sortie d’un livre qui n’aurait jamais vu le jour sans la participation de nombreuses personnes ici présentes.

Il a pour titre Ils désirent une patrie meilleure : L’Ordre du Canada en 50 histoires.

Le livre est disponible en français et en anglais, mais, si nous publions un jour une édition en latin, elle portera comme titre la devise de cette institution chargée d’histoire : DESIDERANTES MELIOREM PATRIAM.

Selon nous, l’une des meilleures façons de souligner le 50e anniversaire de l’Ordre consiste à raconter l’histoire de ses membres.

Comme l’indique le titre, 50 d’entre eux y sont mis en valeur. Ils ont été choisis parmi plus de 6 500 individus, afin de refléter la diversité et l’ampleur remarquables des contributions apportées par les membres de l’Ordre.

Laissez-moi vous dire qu’il a été particulièrement difficile de nous limiter à 50 membres, car ce n’est pas le choix qui manquait!

Je tiens à remercier l’auteur du livre, Lawrence Scanlan, ainsi que le traducteur, Daniel Poliquin, lui-même un Officier de l’Ordre, et l’équipe de publication pour leur travail exceptionnel.

Les membres du comité exécutif et les donateurs des célébrations du 50e anniversaire de l’Ordre ont aussi joué un rôle essentiel dans la concrétisation de ce projet. En tant que membres de l’Ordre du Canada, ils ont apporté un appui inestimable.

Je remercie tout spécialement Calvin Stiller, qui a généreusement dirigé cette initiative.

Grâce à leurs efforts collectifs, nous avons pu remettre une copie du livre aux écoles secondaires et réseaux de bibliothèques partout au pays.

Il s’agit d’une formidable réalisation, puisque nous souhaitons non seulement célébrer l’excellence, mais aussi inspirer la prochaine génération de Canadiens à bâtir un pays meilleur.

Sur une note plus sombre, j’aimerais en profiter pour rendre hommage à Stuart McLean, qui était un Officier de l’Ordre du Canada ainsi qu’un membre estimé du comité exécutif du 50e anniversaire.

Stuart était un conteur né et il a joué un rôle de premier plan dans la création de ce livre commémoratif.

L’amour qu’il portait à son pays était palpable. Il nous manquera beaucoup, et nous offrons nos plus sincères condoléances à ses proches en cette période difficile.

Maintenant, demandons-nous pourquoi nous sommes ici dans cette salle de bal? Quelle est notre histoire?

Nous sommes ici parce que nous désirons un pays où chacun mène une vie enrichissante, digne et sûre, dans toute la mesure du possible. C’est ce à quoi nous faisons allusion quand nous disons vouloir un pays meilleur.

Nul besoin de vous dire que nous ne sommes pas encore là.

Toutefois, grâce aux efforts de ceux que nous investissons de l’Ordre du Canada aujourd’hui, nous nous rapprochons du but.

Nous progressons.

La nature de votre travail varie grandement, mais vous avez tous ce même dévouement à l’égard d’un défi personnel, précis, particulier.

Vous voyez le tableau d’ensemble, mais vous ne perdez jamais de vue les détails cruciaux.

Vous savez que c’est là que se produit le progrès, là où il se fait sentir.

Vous avez tous travaillé avec acharnement, résolument tournés vers l’avenir. Vos visions combinées nous ont aidés à bâtir un Canada meilleur.

En vous remettant cette distinction honorifique, nous souhaitons vous féliciter pour vos efforts, vous encourager à continuer et inciter d’autres gens à suivre votre exemple.

Alors que nous réfléchissons au 150e anniversaire du Canada et au 50e anniversaire de l’Ordre du Canada et que nous célébrons ces jalons, songeons aussi au pays que nous voulons ériger. Envisageons les 50 prochaines années et agissons en conséquence.

Je terminerai avec une citation prononcée par mon prédécesseur Roland Michener lors de la toute première cérémonie d’investiture de l’Ordre du Canada en novembre 1967.

« J’ai la conviction que l’Ordre du Canada, dont le but est de reconnaître les services éminents rendus à leur pays par ses citoyens saura augmenter en nous notre fierté d’être canadiens et raffermir la conception de notre identité. »

Portez fièrement votre flocon et aidez-nous à renouveler notre engagement à bâtir un Canada averti, bienveillant et inclusif, ainsi qu’à apporter des contributions qui améliorent la vie de nos concitoyens.

Merci.