Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Coup d’envoi de Canada 150 – La veille du jour de l’An au Canada : « La route vers la Confédération », une célébration nationale

Ottawa (Ontario), le samedi 31 décembre 2016

           

Il y a cent cinquante ans, les Canadiens ont entrepris une grande expérience.

Nous l’avons appelée Canada, un nom qui provient probablement du mot huron et iroquois kanata, qui signifie ou village ou bourgade.

Un siècle et demi plus tard, 36 millions d’habitants sont répartis sur un territoire de près de 10 millions de kilomètres carrés.

Notre pays compte certaines des plus grandes villes du monde et certains des villages les plus reculés.

Nous sommes indigènes de ce territoire, et nous y sommes venus de tous les coins de la Terre.

C’est tout un village!

Cela me rappelle que notre pays est audacieux et ambitieux.

Le Canada est une expérience audacieuse de la diversité, du compromis et de la coopération.

Ce n’est pas parfait, mais nous travaillons pour améliorer les choses et bâtir un pays meilleur.

Ce soir, nous sommes à l’aube d’une étape marquante.

2017 nous offre une occasion rare et exceptionnelle de penser au Canada et de construire l’avenir.

Nous avons la chance de réfléchir, de réaffirmer nos engagements, de regarder en avant et de dire :

Nous aimons notre pays. Nous avons fait beaucoup de chemin. Poursuivons notre route pour le rendre encore meilleur.

Et c’est exactement ce que nous ferons.

Il y a cent cinquante ans, notre histoire comme Canadiens commençait officiellement.

Il y a cinquante ans, notre centenaire a été célébré dans un élan d’enthousiasme et de construction de la nation.

Au cours de la prochaine année, il nous faudra innover et renforcer le Canada, afin de léguer un pays plus averti et bienveillant.

Tous les yeux du monde seront rivés sur nous. Ce sera l’occasion d’inspirer le monde!

À chacun de vous, j’aimerais dire « merci » de nous aider à saisir cette occasion.

Dédions cette année à l’excellence et à l’égalité des chances.

Travaillons à la réconciliation entre les Autochtones et les non-Autochtones.

Célébrons et embrassons la diversité, une force qui nous a permis de bâtir une société qui fait l’envie du monde, et ce, à plusieurs égards.

Voilà trois façons de saisir l’occasion durant l’année à venir. J’espère que chacun de vous en trouvera trois autres pour améliorer notre pays en 2017.

Nous avons une chance historique de façonner le Canada de demain.

Alors, unissons nos efforts, célébrons ensemble et poursuivons cette grande expérience.

Bonne année à tous!