Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise du Prix d’Or du Duc d’Édimbourg

Montréal (Québec), le mardi 11 octobre 2016

 

Je suis ravi d’être ici avec vous pour la remise du Prix du Duc d’Édimbourg.

Depuis que je suis gouverneur général, j’ai eu le privilège de rencontrer des centaines de jeunes avertis et bienveillants qui ont reçu ce prix.

Vous faites maintenant partie du groupe. Félicitations!

Les récipiendaires du Prix du Duc d’Édimbourg m’inspirent constamment avec leurs réalisations et leurs rêves.

Ils me rappellent aussi que la création d’une nation plus avertie et bienveillante n’est pas une mission accomplie, mais un objectif à atteindre.

C’est un objectif qui exige du travail acharné.

Vous tous, ici, avez le désir d’améliorer les choses. En fait, vous exercez déjà un impact.

Vous êtes des dirigeants et des champions pour toutes sortes de causes importantes.

Vous défendez l’égalité et l’équité.

Vous avez de la compassion pour vos communautés. Vous vous souciez d’elles.

Vous vous intéressez au bien-être de notre planète.

Ensemble, vous utilisez vos habiletés et votre passion pour améliorer notre pays, une communauté à la fois.

Le Prix du Duc d’Édimbourg rend hommage à l’énergie et à l’idéalisme des jeunes.

Vous êtes une source vitale d’idées et de renouveau pour notre société, et je sais que nous avons toutes les raisons de vous faire confiance.

L’an prochain, les Canadiens célébreront le 150e anniversaire de notre nation. En plus de célébrer, nous aurons la chance de réfléchir au chemin parcouru.

Je tiens toutefois à vous rappeler que l’avenir n’est pas prédéterminé. Rien n’est acquis. C’est à nous de bâtir l’avenir dont nous rêvons.

En tant que récipiendaires du Prix du Duc d’Édimbourg, vous avez maintenant une nouvelle responsabilité. Comment utiliserez-vous ce prix prestigieux pour améliorer ce pays?

Vous avez déjà réalisé de grandes choses. Vos efforts soutenus sont essentiels à notre avenir.

Au nom de tous les Canadiens et les Canadiennes, je vous félicite de vos réalisations.