Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Présentation des lettres de créance (Royaume des Pays-Bas, République de Finlande, République du Mali, République du Kosovo) (La Citadelle)

La Citadelle, le lundi 3 octobre 2016

 

Je suis heureux de recevoir les représentants des Pays-Bas, de la Finlande, du Mali et du Kosovo à la Citadelle aujourd’hui.

Durant mon mandat, j’ai eu le privilège de rencontrer des délégués de chacun de vos pays, et je suis impatient de poursuivre avec vous le dialogue que nous avions entamé.

Le bâtiment où nous sommes possède une histoire diplomatique intéressante.

C’est ici, par exemple, que s’est déroulée la Conférence de Québec en 1943. Winston Churchill, Franklin D. Roosevelt et William Lyon Mackenzie King y sont venus pour discuter de tactiques et de stratégies qui allaient mettre fin à la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd’hui, nous sommes confrontés à des défis uniques en tant que nations et société mondiale. C’est pourquoi le dialogue est essentiel à nos relations et pourquoi je me réjouis de votre présence au Canada.

Monsieur l’Ambassadeur van der Zwan, je suis heureux de recevoir un fonctionnaire de carrière comme vous. Votre savoir-faire considérable, à l’échelle nationale et internationale, vous sera très utile au Canada. Je garde un merveilleux souvenir de ma visite d’État aux Pays-Bas, en 2014 : c’est un pays magnifique au peuple merveilleux!

Le Canada et les Pays-Bas ont beaucoup de choses en commun. En plus de nos liens de peuple à peuple et de notre histoire militaire — je pense notamment au rôle du Canada dans la libération des Pays-Bas durant la Deuxième Guerre mondiale — nous sommes étroitement liés comme défendeurs de la liberté, des droits de la personne, de la bonne gouvernance et de la primauté du droit.

Nous pouvons aussi être fiers de nos rapports académiques, avec les quelque 160 ententes qui existent entre nos universités. Et que dire des jeunes Canadiens qui vont étudier chez vous et de vos jeunes qui viennent ici? Nous avons établi des partenariats diversifiés, et je me réjouis à l’avance des possibilités de collaboration que vous nous proposerez.

Monsieur l’Ambassadeur Lehtonen, vous perpétuez un partenariat noble et durable entre nos pays. Même si nos relations diplomatiques durent depuis plus de 100 ans, nous pouvons encore rehausser notre collaboration. Votre expérience de diplomate vous sera profitable durant votre séjour ici. J’espère que vous et votre famille prendrez le temps d’explorer le Canada, car il y a tant à découvrir!

Le Canada et la Finlande ont de nombreuses similitudes. Nous sommes des nations bilingues; nous avons des engagements semblables en matière de démocratie, de sécurité et de primauté du droit; et les peuples autochtones canadiens et finlandais travaillent en étroite collaboration afin de préserver leurs cultures, leurs langues et leurs héritages. En tant que nations arctiques, nous sommes engagées au sein d’organismes comme le Conseil de l’Arctique, que la Finlande présidera en 2017. Et, bien entendu, nous sommes des amateurs de hockey!

Durant la visite de votre président au Canada, en 2014, nous avons discuté de notre relation et de notre potentiel de collaboration. Nous sommes impatients de travailler avec vous afin d’élargir nos liens privilégiés dans divers domaines.

Monsieur l’Ambassadeur Diarra, il y a plus d’une décennie que le Canada vous est familier. Votre carrière vous a amené à travailler avec des Canadiens, ici et au Mali, dans le but d’améliorer la vie des Maliens et de les aider à réussir. En retour, vous avez solidifié l’amitié entre nos nations.

Le Mali et le Canada travaillent ensemble au sein de plusieurs instances, y compris La Francophonie et les Nations Unies. Nous collaborons étroitement sur des questions comme la sécurité et le développement durable — des priorités pour votre pays. Récemment, lors de la cinquième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme à Montréal, j’ai aussi eu la chance de parler de nos objectifs communs avec le premier ministre du Mali.

Pendant votre séjour au Canada, vous rencontrerez des Canadiens en vue d’établir de nouveaux partenariats, notamment pour renforcer nos liens commerciaux. Je sais aussi que le Canada, en tant qu’ami et allié, continuera d’appuyer le Mali en vue de répondre aux besoins humanitaires. Je vous souhaite la bienvenue au Canada, ainsi qu’un séjour agréable.

Monsieur l’Ambassadeur Hiseni, vous connaissez bien notre pays. Plus tôt cette année, vous avez contribué au renforcement de nos relations par l’ouverture de l’Ambassade du Kosovo à Ottawa. J’espère que nous aurons la chance de discuter de votre carrière de traducteur francophone. Comme vous le savez peut-être, nous soulignons l’excellence canadienne en traduction grâce aux Prix littéraires du Gouverneur général, qui pourraient vous intéresser!

La relation entre le Kosovo et le Canada a un grand potentiel de croissance. Notre pays est fier d’avoir été l’un des premiers à reconnaître l’indépendance du Kosovo, et nous continuons de vous soutenir sur la scène internationale, notamment dans vos progrès vers l’intégration euro-atlantique. D’ailleurs, ce fut un plaisir d’échanger avec le président du Kosovo lors de ma récente visite à Toronto. Nous sommes également ravis de voir des entreprises canadiennes s’intéresser aux possibilités commerciales offertes par les secteurs de l’énergie, des mines et de l’infrastructure de votre pays. J’ai bien hâte de discuter avec vous de notre coopération future.

En terminant, permettez-moi de vous féliciter pour vos nouvelles affectations. Je sais que vous trouverez les Canadiens avenants et que notre pays vous fascinera par sa grande diversité.

Je vous remercie d’être ici pour en apprendre sur le Canada et pour nous aider à apprécier la perspective unique de votre pays. Travaillons ensemble à l’édification d’un monde plus juste, équitable et pacifique.

Merci.