Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise de la Médaille du souverain pour les bénévoles

Rideau Hall, le mercredi 7 septembre 2016

 

Je suis ravi de vous recevoir à Rideau Hall pour cette remise de la Médaille du souverain pour les bénévoles.

Aujourd’hui, nous devrions peut-être plutôt parler de la Médaille des bénévoles de la région de la capitale du Canada, puisque vous venez tous de cette communauté à laquelle nous sommes si fiers d’appartenir.

Nous sommes tous des voisins. C’est merveilleux, n’est-ce pas?

Certains d’entre vous ont peut-être remarqué les travaux de construction devant la résidence. J’espère que vous nous pardonnerez l’état des lieux, mais nous créons un espace où nous pourrons nous réunir et célébrer le 150e anniversaire du Canada, l’an prochain!

Tout cela est fidèle aux intentions du constructeur original de Rideau Hall, Thomas McKay, qui a contribué à la création de plusieurs beaux espaces importants dans la ville.

En réalité, M. McKay était activement engagé dans sa communauté, à divers titres.

Avec l’aide de maçons écossais bénévoles, il a construit la première église en pierre de la ville, au coin des rues Kent et Wellington.

Il a aussi construit la première école d’Ottawa.

Il a appartenu à des organismes communautaires comme la St Andrew’s Society et la Bytown Emigration Society.

Il se souciait des membres de sa communauté et de leur avenir, et il a laissé un legs encore tangible aujourd’hui.

Vous avez tous cette même passion pour notre communauté et ses gens.

Vous êtes ici, à Rideau Hall, parce que vous faites du bénévolat.

Vous le faites superbement.

Avec altruisme.

Et assiduité.

Vous le faites parce que vous savez, au plus profond de vous, que votre communauté mérite que chacun mette la main à la pâte et offre son aide.

Chacun de vous a soutenu une cause et amélioré la vie des gens qui vous entourent.

Vous avez fait de notre communauté un endroit où il fait bon vivre.

Dans bien des cas, vous avez eu un impact profond sur les autres.

Quelle en est la meilleure preuve?

Je pense que c’est le fait que votre candidature a été proposée par quelqu’un qui a été témoin de votre travail, qui sait combien vous vous souciez des autres et qui connaît l’étendue de votre contribution.

Chacune de vos candidatures provient de votre communauté. Il n’y a rien de mieux!

Cette médaille, c’est plus qu’un symbole de votre générosité. C’est un symbole de l’importance de votre travail pour quelqu’un qui vous a observé et qui a été touché par ce que vous faites.

C’est une distinction honorifique nationale et une distinction personnelle.

Je vous encourage maintenant à penser aux gens méritants que vous connaissez et dont vous pourriez soumettre la candidature.

Ensemble, vous représentez nos valeurs et le genre de pays où nous souhaitons vivre, où nous voulons que nos enfants et nos petits-enfants vivent.

Ensemble, vous avez élargi le cercle de la bienveillance au Canada.

Je vous remercie de votre apport extraordinaire à votre communauté et à notre nation.

Félicitations pour cet honneur bien mérité.