Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

Le 21 mars 2016

Message du gouverneur général du Canada à l’occasion de la
Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale

OTTAWA — Le racisme n’a aucune place dans la société avertie et bienveillante à laquelle nous aspirons, pourtant, des millions de personnes sont victimes de ce fléau quotidiennement.

Il y a près d’un demi-siècle, l’Assemblée générale des Nations Unies proclamait le 21 mars comme étant la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Le thème de cette année est « 15 ans après la Déclaration et le programme d’action de Durban : progrès et défis ». Cette déclaration, émanant de la Conférence mondiale de 2001 contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance, propose des mesures concrètes et témoigne de la détermination de la communauté internationale à éliminer les actes d’intolérance qui se produisent encore partout dans le monde.

Aujourd’hui, alors que notre pays continue d’être une terre d’accueil, nous avons l’occasion de nous pencher sur le chemin que nous avons parcouru, d’examiner les défis de l’avenir et de trouver les moyens pour les surmonter.

J’invite les Canadiennes et les Canadiens à y réfléchir et à s’engager encore plus fermement dans le combat contre le racisme, la discrimination, la xénophobie et l’intolérance.

 David Johnston

-30-

Renseignements aux médias :

Julie Rocheleau
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-7280
julie.rocheleau@gg.ca

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.