Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes

Le 6 décembre 2015

Message du gouverneur général à l’occasion de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes

OTTAWA — Chaque année, le 6 décembre nous rappelle douloureusement l’horrible tragédie qui a bouleversé notre nation tout entière. En 1989, un homme tuait de sang-froid 13 étudiantes et une employée de l’École Polytechnique de Montréal pour la simple raison qu’elles étaient des femmes.

Malheureusement, 26 ans plus tard, la violence faite aux femmes et aux filles est encore beaucoup trop présente. Celle-ci n’a pas sa place dans notre société, peu importe sa forme ou les motifs qui l’engendrent.

En cette Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, ayons une pensée pour les victimes de violence ainsi que pour les familles et les proches qui en subissent les dommages collatéraux.

Au Canada, il existe des  programmes et des services qui aident les victimes d’abus à se relever et qui sensibilisent la population aux lourdes conséquences de la violence sur une vie.

Je remercie les organismes, les bénévoles et tous ceux et celles qui luttent contre la violence, et j’invite tous les Canadiens et les Canadiennes à réfléchir à des actes concrets afin de l’éliminer.

 David Johnston 

-30-

Renseignements pour les médias :
Josephine Laframboise
Bureau de presse de Rideau Hall 
613-990-9324
613-668-1929 (cell.)
josephine.laframboise@gg.ca

 Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.