Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Journée nationale Unis pour l’action

Ottawa (Ontario), le mercredi 1er avril 2015

 

Bonjour tout le monde!

Que c’est magnifique de voir notre drapeau passer de main en main à l’occasion de cette journée nationale!

Vous savez, en tant que gouverneur général, je donne de nombreuses allocutions.

Et je commence souvent en disant :

« Merci à tous d’être ici! »

Aujourd’hui, je suis plus sincère que jamais en disant ça!

Je vous remercie sincèrement d’être présent, car chacun de vous ici, dans cet aréna, sait une chose :

Il est impossible d’acheter un laissez‑passer à la journée nationale Unis pour l’action!

Il faut le mériter!

Chacun d’entre vous a mérité d’être ici aujourd’hui, dans notre capitale nationale.

Pensez-y un instant.

Pensez à ce que cela signifie pour votre collectivité…

À ce que cela signifie pour notre pays.

Selon moi, vous êtes ici parce que vous comprenez deux choses très importantes :

En premier lieu :

Il n’existe pas de raccourci pour faire le bien;

Et en second lieu :

La seule façon de bâtir un monde meilleur, c’est d’agir – agir sans tarder.

Vous le savez tous déjà.

Vous savez ce qu’il faut pour donner.

Et vous connaissez les retombées de la générosité.  

Les vingt jeunes personnes à mes côtés les connaissent également.

Vous vous demandez peut-être qui elles sont.

Laissez-moi vous le dire!

Ce sont vingt jeunes Canadiens extraordinaires.

Ces vingt jeunes qui soutiennent Enfants Entraide viennent de recevoir le Prix du Gouverneur général pour l’entraide pour leur grand dévouement.

Ils ont été invités pour m’aider à marquer un jalon incroyable :

Le vingtième anniversaire d’Enfants Entraide!

Vous entendez?

LE VINGTIÈME ANNIVERSAIRE D’ENFANTS ENTRAIDE!

Je suis impressionné de voir tout ce que vous avez accompli.

Enfants Entraide offre aux jeunes d’ici ainsi que d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine les moyens d’agir.

Pensez-y un instant.

Vous faites partie de ce mouvement – un mouvement de visée mondiale.

Vous changez réellement le monde!

Je suis extrêmement fier de parrainer Enfants Entraide. Les jeunes qui prennent le temps de donner et d’agir m’impressionnent au plus haut point. Ils me rappellent qu’on n’est jamais trop jeune pour changer le monde.

Ni trop vieux!

Maintenant, j’aimerais vous poser une question :

Où est tout le monde?

Certes, cet aréna est plein à craquer, mais il y a des centaines de milliers de jeunes Canadiens qui ne sont pas ici aujourd’hui.

Où sont‑ils?

Je parle de vos amis, de vos camarades de classe, de vos coéquipiers et de vos pairs.

Je rêve de voir tous les jeunes Canadiens participer aux activités de la journée nationale Unis pour l’action, de les voir faire preuve d’une aussi grande générosité que vous.

Participer, faire du bénévolat, donner, faire preuve de compassion.

Changer le monde!

Je rêve d’un avenir où Craig et Marc Kielburger n’arriveront pas à trouver un endroit assez grand pour accueillir tous les participants à la journée nationale Unis pour l’action, un avenir où cette activité devra se tenir à l’extérieur, où des centaines de milliers de jeunes gens comme vous pourront y participer!

La seule façon d’y arriver est de prêcher par l’exemple.

Continuez de faire ce que vous faites, mais de lancez le défi à vos amis et à vos pairs de donner eux aussi!

Peut-être devrais-je même suggérer de les mettre au défi de s’engager.

Donner, c’est oser, car il faut avoir du courage, des tripes, pour être généreux.

Je vous demande donc à tous : lorsque vous rentrerez chez vous, mettrez-vous quelqu’un au défi de faire preuve de générosité?

Pouvez-vous faire ça pour moi? Pour votre pays?!

LE FEREZ-VOUS?!

VOUS seuls êtes les agents du changement. Notre pays – notre monde – a besoin que vous soyez des ambassadeurs. 

C’est donc moi qui vous mets TOUS au défi de mettre quelqu’un au défi de faire preuve de bonté.

Pour terminer, je tiens à vous remercier une fois de plus de tout ce que vous faites. Je vous suis vraiment reconnaissant.

Joyeuse journée nationale Unis pour l’action!

Merci.