Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Son Excellence madame Sharon Johnston - Visite auprès de la Polish Orphans Charity au musée Frédéric-Chopin

Varsovie, Pologne, le vendredi 24 octobre 2014

 

Gin-Dob-Reh (Bonjour)

Je remercie les organisateurs de m’avoir invitée à participer à cet évènement et je félicite les jeunes récipiendaires. Vous récoltez les fruits de votre dur labeur, et je vous souhaite le plus grand des succès dans la poursuite de vos rêves. C’est un honneur d’être en compagnie de la première dame pour reconnaître vos talents.

Assise ici, dans le réputé musée Frédéric-Chopin, je ne peux m’empêcher de me demander si l’un de vous sera le prochain grand musicien. Peut-être voyagerez-vous autour du monde, apportant votre musique à des millions de gens. J’espère que j’aurai la chance d’assister à l’un de vos concerts en sol canadien.

En tant que Canadienne, je suis très fière des Drs Russ et Kralka ainsi que de M. Pasowski pour l’incroyable contribution qu’ils ont apportée, et continuent d’apporter, à la vie des enfants polonais par l’entremise de cet organisme de bienfaisance. Ils voient votre formidable potentiel, et moi aussi.

Mon époux, le gouverneur général, et moi sommes convaincus que c’est en appuyant les enfants et les jeunes dans leurs projets que nous arriverons à créer une nation plus avertie et bienveillante. Il ne fait aucun doute que vous, nos amis polonais, partagez aussi cette conviction.

Nos deux pays se soucient de la protection et du développement des enfants. Nous croyons qu’il est important de protéger leur sécurité physique, mais aussi de préserver leurs rêves et leurs aspirations. Les enfants n’ont pas uniquement besoin de nourriture, d’un foyer et de protection contre le danger; ils doivent également avoir la chance de s’exprimer et de cultiver leurs talents.

À mesure que vos talents se développeront et que la pression augmentera, il vous faudra prendre soin de votre santé mentale. Le gouverneur général et moi sommes profondément attachés à encourager la santé mentale et nous avons parcouru notre pays pour visiter des gens et des organismes déterminés à aider les gens ayant des problèmes de santé mentale. J’ai eu la chance de rencontrer quelques organismes qui défendent les mêmes intérêts ici, en Pologne. Bien qu’on parle peu de la santé mentale, elle est tout aussi importante que la santé physique, et les deux sont essentielles pour quiconque souhaite réaliser ses rêves. Prenez soin de vous alors que vous poursuivez vos projets artistiques.

Une fois de plus, j’offre mes sincères félicitations à tous les jeunes de talent qui sont avec nous aujourd’hui et je vous encourage à travailler fort, à avoir du plaisir et à poursuivre vos rêves.

Grat-tu-la-sia (Félicitations)

Merci.