Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Réception pour les amis du Canada (San Francisco, Californie)

San Francisco (Californie), le jeudi 1er mai 2014

 

Merci de m’accueillir aussi chaleureusement. Et merci, lieutenant-gouverneur Newsom, de l’honneur que vous me conférez en me remettant la clé de la ville — la première que je reçois en tant que gouverneur général!

Je doute qu’elle me soit utile si je perds la clé de ma chambre d’hôtel, mais cette clé symbolique nous aidera à ouvrir les portes de la collaboration et de l’amitié entre nos deux pays.

C’est d’autant plus spécial de se trouver en présence d’autant d’amis du Canada ici, à San Francisco.

Quelle ville remarquable!

San Francisco est réputée pour son leadership en technologie, recherche et développement. L’écosystème d’innovation de cette ville est l’une de ses forces, mais non la moindre!

La diversité des habitants et de l’économie de San Francisco explique pourquoi il est important pour les Canadiens d’y entretenir une présence dynamique et élargie, et pourquoi un si grand nombre de Canadiens s’y sont déjà établis.

J’aimerais remercier Mme Cassie Doyle, consule générale du Canada à San Francisco, d’avoir été un point de contact précieux pour autant de gens et d’avoir organisé cette réception.

Le personnel du consulat — formé de vrais professionnels — travaille sans relâche pour aider les Canadiens à saisir les nombreuses occasions offertes dans cette ville et ailleurs dans l’État.

Vous aidez également les Américains et les gens d’autres nationalités à établir des liens avec les Canadiens, afin de construire les réseaux et de forger les liens de peuple à peuple qui sont essentiels au succès.

Après tout, nos deux pays sont intimement liés, par nos peuples et nos cultures, ainsi que nos politiques et nos économies.

Le Canada a beaucoup plus à offrir. Et c’est pourquoi je suis ici : pour faire connaître le grand potentiel du Canada à jouer un rôle encore plus dominant dans l’économie de San Francisco.

Vous contribuez tous à l’amitié importante qui unit non seulement le Canada à cet État, mais au reste des États-Unis. Nous fondons en vous nos espoirs de poursuivre des partenariats qui sont à la fois uniques et stimulants.

Dans bon nombre de domaines, les Canadiens et les Californiens travaillent en étroite collaboration. Le commerce bilatéral en 2012 s’élevait à 43,1 milliards de dollars américains. Nous collaborons dans les domaines de l’apprentissage, l’innovation, la culture, les finances et l’énergie — et je pourrais continuer.

Dans toutes les sphères, les Canadiens apportent des contributions considérables.

Et nous le faisons pour plusieurs raisons.

Premièrement, notre propre écosystème d’innovation, qui a permis aux Canadiens de faire des découvertes, de développer de nouvelles idées et, à plusieurs occasions, de changer la façon dont nous voyons le monde.

Deuxièmement, la force de notre économie, de notre système bancaire et de nos entreprises. Un exemple — le regroupement d’entreprises, en particulier dans le secteur des technologies, à Waterloo, en Ontario, où je travaillais avant d’être gouverneur général — témoigne de notre succès à l’échelle locale et mondiale.

Troisièmement, notre système d’éducation, qui est rapidement en voie de devenir un fabuleux modèle d’ouverture, de qualité, d’accessibilité et d’abordabilité.

Comme nous le voyons, le Canada est désireux d’accroître les échanges commerciaux et les investissements.

Ensemble, nous arriverons à ériger des sociétés plus averties, bienveillantes et prospères. Ce faisant, visons l’équilibre entre l’égalité des chances et l’excellence.

Au nom de tous les Canadiens et les Canadiennes, je vous remercie d’être ici et d’alimenter l’amitié qui unit le Canada et la Californie. Je vous souhaite une merveilleuse soirée.