Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Lancement de la Campagne nationale du coquelicot

Rideau Hall, le jeudi 10 octobre 2013

 

C’est un grand honneur pour moi d’accepter le premier coquelicot de la campagne de 2013.

Depuis trois ans, Sharon et moi recevons des gens à Rideau Hall, la maison du peuple canadien. Nous avons ainsi reçu la visite de nombreux vétérans des guerres et des conflits qui ont marqué le dernier siècle.

En ma qualité de commandant en chef, j’ai reconnu de diverses façons la contribution de ces vétérans à notre pays. Je m’acquitte de cette charge avec beaucoup de sérieux.

L’été dernier, je me suis rendu aux Pays-Bas, où j’ai pu rendre hommage aux soldats canadiens qui ont participé à la libération de ce pays durant la Deuxième Guerre mondiale. Quelques mois plus tard, j’ai pris part à la cérémonie soulignant le 60e anniversaire de l’armistice de la guerre de Corée.

En tant que commandant en chef, c’est une responsabilité pour moi de rendre hommage à nos vétérans. En tant que Canadien, c’est une source de fierté. Je suis ravi et honoré de vous témoigner mon admiration pour tout ce que vous avez fait.

Grâce à vous, notre société et bien d’autres au-delà des océans vivent librement. Grâce à vous, les familles dorment l’esprit tranquille, sachant que des hommes et des femmes défendent les idéaux qui leur sont chers.

Voilà pourquoi nous portons le coquelicot chaque année. Voilà pourquoi nous nous souvenons.

Lors de la Première Guerre mondiale, et bien avant, des Canadiens se sont battus et sont morts pour nos convictions. Ils ont fait d’énormes sacrifices pour que notre nation prospère, pour que nous puissions vivre librement, à notre façon.

Le coquelicot que nous portons chaque année est un symbole à la fois puissant et universel de la promesse que nous avons faite aux hommes et aux femmes des Forces armées canadiennes. Jamais nous n’oublierons ce qu’ils ont fait pour nous. Jamais nous ne fuirons le devoir de se souvenir.

Dans un document distribué par l’Artillerie royale canadienne en 1943, durant la Deuxième Guerre mondiale, on lisait ce qui suit : « Soyez fiers de votre régiment. Soyez fiers du Canada. Le Canada est fier de vous. » [traduction]

Ces paroles méritent d’être répétées. Le Canada est fier de vous, pour ce que vous avez accompli, pour avoir raconté votre histoire et pour avoir rendu hommage à ceux qui sont morts au combat, en appuyant année après année la Campagne nationale du coquelicot.

Merci.