Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise du Prix du Duc d’Édimbourg

Winnipeg (Manitoba), le mercredi 5 juin 2013


Bonsoir à tous,

Je suis enchanté de me joindre à vous pour cette cérémonie de remise du Prix du Duc d’Édimbourg.

Depuis mon assermentation à titre de gouverneur général, j’ai eu le privilège de rencontrer des centaines de jeunes Canadiens qui ont reçu ce prix. Leurs réalisations et leurs rêves sont une source d’inspiration dans l’exécution de mon mandat.

Les jeunes sont habités par l’espoir et par le désir d’améliorer les choses. En fait, vous exercez déjà un impact sur votre pays. C’est pourquoi vous êtes ici.

Le Prix du Duc d’Édimbourg est un merveilleux hommage au talent et à la détermination des jeunes. Au Canada seulement, plus de 500 000 jeunes ont récolté cet honneur, ce qui signifie que vous faites maintenant partie d’un immense réseau de Canadiens remarquables!

Les jeunes d’aujourd’hui font leur entrée dans le monde adulte à une époque de transformation, de changements rapides et d’évolution démographique. Mais vous êtes également une source vitale d’idées, de renouveau et d’optimisme pour notre société. Votre énergie et vos contributions sont essentielles à l’édification d’une nation toujours plus avertie et plus bienveillante.

En vous voyant ici aujourd’hui et en entendant les récits de vos réalisations, je sais que nous avons toutes les raisons de vous faire confiance.

Au nom de tous les Canadiens, je remercie et félicite chacune et chacun des récipiendaires d’aujourd’hui pour leurs réalisations. Continuez sur cette voie. Ne baissez surtout pas les bras, car le Canada et le monde comptent sur votre talent, votre imagination et votre générosité.

Merci.