Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Visite à Winnipeg

Le 4 juin 2013

Le gouverneur général sera à Winnipeg pour discuter de la philanthropie,
du bénévolat et de l’éducation autochtone

OTTAWA — Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, sera à Winnipeg, au Manitoba, les 5 et 6 juin 2013. La visite permettra de mobiliser des citoyens, des bénévoles et des étudiants dans le cadre de discussions sur l’éducation autochtone et la facilitation du changement au moyen de la philanthropie et du bénévolat.

Son Excellence remettra également le Prix du Duc d’Édimbourg et le Prix du Gouverneur général pour l’entraide à des personnes qui ont contribué au bien-être de leur communauté. 

Voici l’itinéraire détaillé de la visite du gouverneur général :


Mercredi 5 juin

13 h 30
Table ronde du gouverneur général sur la participation des jeunes
Son Excellence s’adressera à plus de 75 jeunes de la région de Winnipeg à l’occasion d’une table ronde sur la participation des jeunes. Organisée par Centraide Winnipeg, cette discussion vise à définir la participation utile des jeunes, à repérer les défis auxquels les jeunes sont confrontés et à trouver des façons de les relever, ainsi qu’à découvrir de nouveaux moyens novateurs pour les aider à réussir. Le gouverneur général leur parlera de l’importance d’édifier une communauté plus avertie et bienveillante et prendra connaissance de leurs idées et opinions sur les thèmes de la discussion.
Fort Gibraltar, 866, rue St. Joseph (coin St. Joseph et Messager), Saint-Boniface 
OUVERT AUX MÉDIAS
PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Scott Sime, 204-801-5877, ssime@unitedwaywinnipeg.mb.ca 

15 h 30
Visite de la Ladybug Foundation et de la Siloam Mission
Son Excellence visitera le bureau de la Ladybug Foundation et rencontrera sa fondatrice, Mme Hannah Taylor. Celle-ci expliquera au gouverneur général ce que fait la fondation pour amasser des fonds et améliorer la sensibilisation face aux enjeux touchant les sans-abris. Ils seront accompagnés d’élèves et d’enseignants qui bénéficient des ressources pédagogiques de la fondation. Pour en savoir davantage sur la fondation et ses partenaires caritatifs, visitez www.ladybugfoundation.ca(en anglais seulement). 

Son Excellence et Mme Taylor se rendront ensuite à la Siloam Mission pour voir le centre de jour, rencontrer certains de ses clients et visiter Hannah’s Place, un refuge de 110 lits au sein de la mission qui a été ouvert avec l’aide de la Ladybug Foundation.

Depuis 1987, la Siloam Mission travaille à atténuer la détresse des pauvres et des sans-abris de Winnipeg en les aidant à gagner leur autonomie et en défendant leurs intérêts sur la scène nationale. La mission offre une gamme étendue de services, y compris des repas et des vêtements, un refuge d’urgence, de la formation professionnelle, du logement avec services de soutien à la maison de chambres The Madison, des soins de santé de base, des services de transition ainsi que des soins spirituels.
300, rue Princess
OUVERT AUX MÉDIAS – VISITE DE LA MISSION SEULEMENT
PERSONNES-RESSOURCES POUR LES MÉDIAS : Mike Duerksen, 204-956-4344, poste 238, mike.duerksen@siloam.ca ou Elizabeth Creed, 204-956-4344, poste 133, elizabeth.creed@siloam.ca 

18 h 30
Remise du Prix du Duc d’Édimbourg
Pour souligner le 50e anniversaire du Prix du Duc d’Édimbourg, qui incite les jeunes Canadiens à relever des défis, le gouverneur général remettra le Prix d’Or du Duc d’Édimbourg à 25 jeunes du Manitoba pour souligner leur dévouement et leurs réalisations personnelles dans leurs communautés. Le Prix du Duc d’Édimbourg encourage les jeunes de 14 à 25 ans à réaliser des activités dans quatre domaines : service communautaire, condition physique, développement des habiletés et voyage d’aventure. Pour en savoir davantage sur le prix, visitez www.dukeofed.org.
Salle Wellington, Hôtel Fairmont, 2 Lombard Place
OUVERT AUX MÉDIAS
PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Lindsay Stovel, 204-988-3018, lstovel@dukeofed.org 


Jeudi 6 juin
 

9 h 30
Visite de la Children of the Earth High School
Son Excellence participera à une discussion en groupe sur les programmes autochtones offerts à l’école secondaire Children of the Earth High School et sur la façon dont ils aident à préparer les élèves autochtones aux études postsecondaires. Son Excellence s’adressera ensuite à des élèves, enseignants et représentants du conseil scolaire, puis répondra à leurs questions.
Gymnase, Children of the Earth High School, 100, rue Salter 
OUVERT AUX MÉDIAS 
PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Dale Burgos, 204-771-5352, dburgos@wsd1.org

12 h 30
Discussion sur l’éducation autochtone et la recherche à l’Université de Winnipeg
Son Excellence visitera la Collegiate Model School, une initiative mise en œuvre sur le campus à l’intention des élèves de la 9e à la 12e année qui suivent un plan d’apprentissage personnel, sur la recommandation d’une école du centre-ville ou d’une organisation communautaire, dans le but de réaliser leur plein potentiel. 

Le gouverneur général assistera ensuite à une discussion animée par l’honorable Lloyd Axworthy, président et vice-chancelier de l’Université de Winnipeg, qui mettra l’accent sur l’éducation autochtone et sur le travail unique et fructueux accompli par l’université, en partenariat avec la communauté. Avant de prononcer le mot d’ouverture, Son Excellence écoutera un chant d’honneur et prendra part à une présentation spéciale.
Salle de conférence Convocation, 2e étage, Pavillon Wesley, Université de Winnipeg, 515, avenue Portage
OUVERT AUX MÉDIAS – SAUF POUR LA DISCUSSION
PERSONNES-RESSOURCES POUR LES MÉDIAS : Kevin Rosen, 204-786-9381, k.rosen@uwinnipeg.ca ou Diane Poulin, 204-988-7135, d.poulin@uwinnipeg.ca

16 h
Allocution à l’occasion du congrès des Fondations communautaires du Canada 2013 et remise du Prix du Gouverneur général pour l’entraide 
Son Excellence prononcera un discours liminaire à l’occasion du congrès des Fondations communautaires du Canada 2013. Cette année, le congrès a pour thème « Bâtir des communautés de cœur et d’avenir ». Ce rassemblement international, qui réunit plus de 600 membres du secteur philanthropique, a lieu tous les deux ans. À cette occasion, Son Excellence remettra le Prix du Gouverneur général pour l’entraide à des personnes de tout le Canada. La liste des récipiendaires et leurs citations sont jointes au présent communiqué.

Fondations communautaires du Canada est un organisme national qui réunit les 191 fondations communautaires du pays. Depuis 1921, ces organismes font connaître aux donateurs les besoins et les possibilités communautaires. Ils comptent parmi les plus grands bienfaiteurs des organismes de bienfaisance locaux. Pour en savoir davantage, visitez http://www.cfc-conference.ca/fr/home.
Winnipeg Convention Centre, 375, avenue York
OUVERT AUX MÉDIAS
PERSONNE-RESSOURCE POUR LES MÉDIAS : Anne-Marie McElrone,
902-223-0674, amcelrone@cfc-fcc.ca 


À propos du Prix du Gouverneur général pour l’entraide
Créé en 1995, le Prix du Gouverneur général pour l’entraide rend hommage à des Canadiens et à des résidents permanents, de leur vivant, qui ont apporté une contribution importante, soutenue et non rémunérée à leur collectivité, au Canada ou à l’étranger. Œuvrant souvent dans l’ombre, ces individus donnent bénévolement de leur temps pour venir en aide à leurs concitoyens. Le prix permet en outre de reconnaître l’action exemplaire de ces bénévoles, dont la compassion et l’empathie témoignent si bien du caractère national. Pour en savoir davantage, visitez www.gg.ca/entraide. 

-30-

Renseignements pour les médias :

Melanie Villeneuve
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-7280
melanie.villeneuve@gg.ca

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter.

 

RÉCIPIENDAIRES DU PRIX POUR L’ENTRAIDE ET CITATIONS

Milly Baino
Orléans (Ontario)

Milly Baino défend les intérêts des nouveaux arrivants au Canada, en particulier les familles originaires de l’Ouganda, son pays natal. Par ailleurs, elle milite en faveur d’une plus grande diversité dans sa communauté. Elle appuie depuis longtemps les Services pour femmes immigrantes. Elle a d’ailleurs occupé les postes de secrétaire et de vice-présidente du conseil d’administration de cet organisme et en est maintenant la présidente. Milly Baino est déterminée à créer une société meilleure pour les femmes immigrantes et leurs enfants.

Stella Blackbird
Elphinstone (Manitoba)

Guérisseuse et professeure de médecine traditionnelle, Stella Blackbird est respectée pour sa capacité à instaurer la confiance et à favoriser la compréhension entre les cultures et les nations. Depuis 1995, elle travaille à titre d’aînée au Urban Circle Training Centre, dans le Nord de Winnipeg. Elle a ainsi contribué à en faire l’un des centres de formation autochtone les plus fructueux au Canada. En 2005, elle a eu l’idée de fonder un centre intergénérationnel où les jeunes et les familles des élèves autochtones pourraient suivre les enseignements et les modes de vie autochtones traditionnels au quotidien. Elle a aussi été aînée résidante à la Ontario Native Education Counselling Association, à Sudbury, et a dispensé des services de santé mentale inspirés des méthodes traditionnelles pour le compte de l’Ojibway Tribal Family Services Sacred Circle, à Kenora.

Raymond F. Currie
Winnipeg (Manitoba)

Raymond Currie a pour mission d’embellir le quotidien des autres. Tout au long de sa carrière chargée dans l’enseignement, la recherche et l’administration universitaire, il a activement servi sa communauté. Il a été membre du conseil d’administration de plusieurs organisations, y compris RESOLVE et la Prairieaction Foundation, toutes deux vouées à la prévention de la violence et de la maltraitance; Villa Rosa, un refuge pour mères célibataires; la Hospice and Palliative Care Association of Manitoba; et la Winnipeg Community Foundation.

Renate Davidson
Dundas (Ontario)

Renate Davidson fait du bénévolat dans sa communauté depuis plus de 20 ans. Elle a travaillé auprès de la Children’s Aid Society of Hamilton, la Hamilton Community Foundation, le Zonta Club of Hamilton 1 (une organisation vouée à l’amélioration de la vie des femmes et des filles), United Way of Burlington & Greater Hamilton et le YWCA de Hamilton. Renate Davidson a aussi été reconnue par sa ville et sa province pour ses qualités de mentor, son altruisme et sa compassion.

Stephen (Steve) D. McKerrell
Victoria (Colombie-Britannique)

Sans tambour ni trompette, Steve McKerrell vient en aide à la communauté de Victoria de bien des façons. Que ce soit en visitant des personnes âgées confinées chez elles, en compagnie de ses chiens, pour leur offrir des services de zoothérapie, en soutenant le centre de réhabilitation des animaux sauvages de la SPCA, en travaillant avec Arts Sustainability Victoria ou en participant au comité de protection civile d’Oak Bay, il est au cœur de nombreuses initiatives communautaires, donnant sans hésiter de son temps, de ses talents et de ses ressources.

Sara Mudge
Saint John (Nouveau-Brunswick) 

Malgré une carrière mouvementée, Sara Mudge a travaillé pour diverses organisations communautaires. Elle a notamment été membre d’Ingénieurs sans frontières, une organisation qui crée des projets de développement durable misant sur la réussite au moyen de l’éducation, et ce, dans le monde entier. Elle a également été membre du conseil d’administration FUSION Saint John, un mouvement social et commercial apolitique destiné aux jeunes adultes qui favorise la revitalisation et le développement économique. Elle a participé au Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer et est membre du comité Vital Signs de Saint John depuis sept ans.

Strini Reddy
Winnipeg (Manitoba)

Né en Afrique du Sud, Strini Reddy travaille bénévolement pour le compte des enfants et des familles victimes de pauvreté, de discrimination et d’injustice sociale. Éducateur à la retraite, il sert des organisations communautaires comme les Boys and Girls Clubs of Winnipeg, le Comité consultatif provincial d’Enfants en santé du Manitoba et le Conseil de planification sociale de Winnipeg, dans le but d’améliorer l’éducation et de combattre la pauvreté chez les enfants. Il est l’un des cofondateurs d’un programme d’apprentissage estival offert gratuitement aux enfants défavorisés, et il dirige des projets d’éducation dans des communautés africaines démunies.

Deirdre Roberts
Victoria (Colombie-Britannique)

Deirdre Roberts est connue pour avoir toujours généreusement appuyé la philanthropie dans la communauté élargie de Victoria. Elle a été bénévole auprès du Board of the Victoria Hospice and Palliative Care Foundation, de la Fondation Aga Khan, de la Marche des partenaires mondiaux du Canada, de l’organisation Friends of UVic Libraries et de la Victoria Foundation. Elle est aussi une artiste réputée. Dans le cadre du programme d’artiste en résidence du Pacific Opera en 2010, elle a produit 18 tableaux dépeignant les coulisses du spectacle, dont l’exposition et la vente ont généré des profits importants pour l’opéra.

La sœur Lesley Sacouman
Winnipeg (Manitoba)

Par sa compassion et sa sagesse, sœur Lesley Sacouman a donné une voix aux marginalisés de notre société. Elle concentre ses efforts autour de la communauté autochtone et des nouveaux arrivants au Canada. En 2002, elle a choisi de vivre dans un refuge de New York, avec des marginaux de la rue. Cette expérience marquante a entraîné la mise sur pied du refuge de transition Holy Names House of Peace, dans le centre-ville de Winnipeg, qui accueille des femmes aux origines, circonstances et croyances variées. Cet endroit est à la fois son foyer et son lieu de travail : en plus d’être la directrice administrative du refuge, elle y habite avec les résidentes.

Brian Toller
Ottawa (Ontario)

L’engagement communautaire et le travail bénévole de Brian Toller ne datent pas d’hier. Il a entre autres organisé le programme de distribution de lait à l’école de son garçon, a entraîné des équipes de hockey mineur, a appuyé la Great Canadian Theatre Company et a collaboré à des campagnes de financement pour diverses organisations. En 2007, lorsque la Fondation communautaire d’Ottawa a signé les Principes pour l’investissement responsable des Nations Unies, M. Toller a dirigé la création du programme de placement d’impact, une façon d’investir dans des organismes de bienfaisance locaux qui profite aux bénéficiaires et offre un rendement financier permettant de venir en aide à d’autres organismes en retour.

Erin Ward
Winnipeg (Manitoba)

Erin Ward est engagée au sein de sa communauté par l’entremise de la Winnipeg Foundation. Lorsqu’elle étudiait à la St. Mary’s Academy, elle a participé au programme Youth in Philanthropy (YiP) de la fondation, qui remet du financement à des organismes de bienfaisance locaux. Elle a ensuite contribué à la création du Young Philanthropists’ Network, un réseau réunissant des jeunes professionnels et des élèves de niveau postsecondaire déterminés à aider leur communauté par l’obtention de subventions. Elle fait également partie du Nourishing Potential Committee de la fondation, qui fournit des subventions pour appuyer des programmes de nutrition après l’école dans les secteurs à besoins élevés de Winnipeg.

Bonnie Yagar
Mississauga (Ontario) 

Bonnie Yagar comprend l’importance de la philanthropie et de l’engagement civique. Elle a travaillé pour l’organisme Community Living Mississauga, qui vient en aide à des personnes ayant une déficience intellectuelle; Fair Share for Peel Task Force, qui obtient du financement provincial pour les services sociaux; et Success by 6, qui contribue à la croissance et au développement des jeunes enfants.