Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette

  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

La biographie de Jean-Daniel Lafond

La biographie de Jean-Daniel Lafond

Jean-Daniel Lafond est né en France, où il a été professeur de philosophie, critique de cinéma et théoricien, tout en étant chercheur en sciences de l’éducation et spécialiste de la pédagogie des médias. Il est arrivé au Canada en 1974 comme professeur-invité à l’Université de Montréal. Il est devenu citoyen canadien en 1981. À partir de 1983, il se consacre au cinéma, à l’écriture, à la radio et au théâtre. En 1985, il réalise son premier long métrage, Les traces du rêve, pour l’Office national du film du Canada.

Depuis, il a écrit et réalisé quinze films qui s’inscrivent dans la continuité du cinéma documentaire de création dont : La liberté en colère, Haïti dans tous nos rêves, L’heure de Cuba, Le temps des Barbares, Tropique Nord, Le Fugitif ou les vérités d’Hassan, Folle de Dieu. Ses films et ses livres (Le film sous influence; La Manière Nègre; Iran les mots du silence etc.) lui ont valu de nombreuses distinctions au Canada et à l’étranger, dont le prix Lumières en 1999 et plusieurs prix Gémeaux. Il est Compagnon de l’Ordre du Canada (C.C.), Membre élu de l’Académie Canadienne Royale des Arts (RCA) et Chevalier des Arts et des Lettres (France). Il a reçu la Médaille du Jubilée de la Reine en 2012.

En tant qu’époux de la très honorable Michaëlle Jean, 27e gouverneure générale du Canada, il a collaboré activement à l’institution en créant et en animant trois projets rassembleurs ambitieux : le forum Point des arts (40 au Canada et une douzaine à l’étranger lors des visites d’État), le site Web interactif À l’écoute des citoyens et le prix des Arts de la Table (2010).

En octobre 2010, à la fin du mandat, il contribue à la création du legs de son épouse : La Fondation Michaëlle Jean (www.fmjf.ca) qu’il co-préside depuis avec elle. Il est nommé Chercheur principal (Senior Scholar) à la faculté des arts et des sciences sociales de l’Université Carleton à Ottawa et poursuit à nouveau son œuvre de cinéaste et d’écrivain.

Date de modification : 3 mars 2017