Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise de la Médaille du jubilé de diamant

Rideau Hall, le mercredi 6 février 2013

 

Bienvenue à Rideau Hall, la maison du peuple canadien et de la Couronne au Canada.

Il y a un an, nous avons entamé une année de célébrations soulignant le jubilé de diamant de Sa Majesté la Reine, célébrations qui nous ont conduit d’un bout à l’autre du Canada, de même qu’à l’étranger.

À Londres, durant les cérémonies en l’honneur de Sa Majesté, nous avons compris, à la vue de ces gens entassés sur une dizaine de rangs, toute la loyauté et l’amour que suscite notre monarque qui règne depuis longtemps. À la Barbade, c’est avec fierté que nous avons parlé de notre chef d’État conjoint.

À Rideau Hall, nous avons dévoilé un nouveau portrait en l’honneur du jubilé de Sa Majesté, que l’on peut admirer ici même aujourd’hui. Finalement, ici comme ailleurs au pays, j’ai eu le privilège de remettre la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

Cette médaille rend hommage à celle qui aura été la seule reine pour beaucoup d’entre nous. Elle est un symbole de constance dans un monde en évolution, un modèle d’altruisme servant d’inspiration à tous les Canadiens.

Sa Majesté est respectée dans le monde entier pour son sens du devoir et son soutien inébranlable aux causes caritatives et humanitaires. Au Canada, nous avons profité de chaque occasion pour lui montrer notre appréciation, en particulier lors de ses visites ici, qu’elle a décrites comme un retour aux sources. Son dernier séjour au Canada, à l’occasion de sa 22e visite officielle, remonte à juin 2010.

Voilà qui nous a menés là où nous sommes aujourd’hui.

Parlant de cette année marquante, la Reine a dit ce qui suit : « J’espère sincèrement que le jubilé de diamant encouragera les gens à se réunir, dans un esprit de bon voisinage, afin de célébrer leurs propres communautés. » [traduction]

Et c’est exactement ce que cette médaille cherche à capter.

Au cours de la dernière année, j’ai adoré souligner la contribution de nos bénévoles, philanthropes, éducateurs, artistes, athlètes, entrepreneurs, fonctionnaires et citoyens qui font la grandeur de notre pays.

Néanmoins, j’estime que la plus grande force de nos 60 000 récipiendaires ne réside pas dans leurs réalisations individuelles — si formidables soient-elles — mais dans leur potentiel à faire davantage, collectivement.

Aujourd’hui, nous ajoutons votre potentiel et vos actes à ceux de toutes les personnes qui ont été honorées jusqu’à présent.

Le 60e anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté nous a permis de reconnaître les meilleurs parmi nous, de mettre en valeur notre histoire commune, notre dévouement à l’égard du service et notre engagement à créer une nation plus avertie et bienveillante—esprits curieux et coeurs généreux.

Vous venez de grossir les rangs d’une communauté élargie de Canadiens qui jouit d’une portée considérable. J’espère que vous y puiserez la motivation pour continuer de mettre votre temps et vos talents au profit de la création de cette nation à laquelle nous aspirons.

Félicitations et merci à vous tous.