Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Cérémonie d’investiture de l’Ordre du mérite militaire

Rideau Hall, le mercredi 12 décembre 2012

 

Je suis ravi de vous recevoir à Rideau Hall, la maison du peuple canadien, à l’occasion de cette cérémonie d’investiture de l’Ordre du mérite militaire.

J’aimerais commencer par vous raconter une histoire qui remonte aux premiers temps de la course vers l’espace. Elle s’est produite alors que le président des États‑Unis, John F. Kennedy, visitait les installations de la NASA et échangeait avec les employés.

Pendant la visite, le président a rencontré un concierge qui lavait le plancher. Il s’est arrêté pour demander à l’homme en quoi consistait son travail à la NASA.

« J’envoie des hommes sur la lune », a répondu le concierge.

J’ai toujours cru que notre valeur individuelle ne peut dépasser celle des gens qui nous entourent. C’est pourquoi je trouve cette histoire instructive. Le concierge avait entièrement raison. Peu importe notre rang dans une organisation, nous influons tous sur son succès. La question qui se pose est la suivante : dans quelle mesure sommes-nous prêts à accepter cette responsabilité et à viser l’excellence?

Il est clair que tous les récipiendaires investis de l’Ordre du mérite militaire aujourd’hui ont à la fois accepté leurs responsabilités et atteint l’excellence.

Vous avez tous démontré un dévouement extraordinaire à l’égard des Forces canadiennes. Vous avez outrepassé l’appel du devoir — bien souvent sans fanfare ni reconnaissance — et c’est pourquoi je suis si heureux de vous rendre hommage aujourd’hui.

Je parle souvent des Forces canadiennes comme d’une famille unique au sein de laquelle les modèles jouent un rôle vital. Toutefois, il est tout aussi important pour chaque membre des Forces canadiennes d’être pleinement guidé par le principe du service axé sur l’honneur, qui forme le centre de gravité de la profession militaire au Canada.

Le service axé sur l’honneur.

Cette courte phrase porteuse d’espoir laisse entrevoir la contribution des Forces canadiennes à la création d’un monde pacifique, sécuritaire et juste. En tant que membres de l’Ordre du mérite militaire, vous comprenez votre devoir d’aider les autres et de défendre les valeurs démocratiques du Canada.

C’est un privilège pour moi de voir de près le dévouement des membres des Forces canadiennes. Je suis fier d’être votre commandant en chef.

J’aimerais aussi remercier vos familles et vos proches pour le soutien essentiel et l’empathie qu’ils témoignent, dans les coulisses. Cette distinction honorifique, c’est aussi la leur.

Ce fut pour moi un honneur de porter le titre de chancelier de l’Ordre du mérite militaire en cette année du 40e anniversaire de l’Ordre. Je vous félicite pour vos réalisations et je vous remercie de servir ainsi le Canada.