Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise de la Médaille du jubilé de diamant

Ottawa, le mercredi 31 octobre 2012

 

C’est un immense plaisir d’être avec vous pour la remise de la Médaille du jubilé de diamant de Sa Majesté la reine Elizabeth II.

En cette année de commémoration du 60e anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté, nous avons eu l’occasion de rendre hommage aux meilleurs d’entre nous, et de célébrer notre histoire commune, notre sens du devoir et notre engagement à créer une nation plus avertie et bienveillante.

Tout au long de l’année, j’ai souligné cet important jalon en remettant cette médaille aux Canadiens de partout au pays. D’autres personnes ont aussi reçu les grands honneurs dans leur communauté, chacun ayant sa propre histoire à raconter.

Vous incarnez la diversité de notre pays, de même que l’ingéniosité, l’altruisme, l’entrepreneurship, la créativité et toutes ces valeurs qui contribuent au succès du Canada.

J’ai eu le privilège de parcourir notre pays d’un océan à l’autre, et je nous trouve choyés de vivre là où l’avenir est synonyme d’émerveillement et d’espoir. Cet espoir, je l’observe chez tous les Canadiens; je le ressens ici, dans cette pièce.

L’une de mes plus belles fonctions, en tant que gouverneur général, c’est de participer à des cérémonies comme celle d’aujourd’hui. Comme vous le savez peut-être, la Médaille du jubilé de diamant est octroyée dans le cadre du Régime canadien des distinctions honorifiques. Les nombreux prix, décorations et distinctions honorifiques qui le composent ne nous permettent pas seulement de reconnaître les personnes méritantes, mais aussi de rendre hommage à notre souveraine.

C’est pourquoi la présente exposition est si importante. Ici, nous racontons vos histoires; ici, nous présentons notre histoire. Dans chaque distinction honorifique, nous reconnaissons le dévouement de Sa Majesté à l’égard du peuple canadien.

Lors de son couronnement, Sa Majesté la Reine a promis de nous servir et de tout faire pour être digne de notre confiance.

Dès le début, la Reine a compris que l’altruisme est, en grande partie, ce qui nous rend humains, et que nous pouvons accomplir de grandes choses lorsque nous travaillons ensemble au bien collectif.

À maintes reprises, elle s’est montrée digne de notre confiance. Quant à vous, vous méritez notre gratitude, puisque vous offrez de nouvelles possibilités à notre nation et lui assurez un avenir meilleur.

L’existence même de cette médaille peut et devrait susciter des discussions. À quel genre de pays aspirons-nous? Quelles sont les valeurs qui nous sont chères? Comment solidifier notre société pour assurer la prospérité des anciens combattants, des Autochtones, des enfants, des familles, des étudiants, des bénévoles, des artistes? À l’aube du 150e anniversaire de la Confédération, en 2017, il est crucial que nous nous posions ces questions.

Nous nous entendons sur une foule de sujets, mais nous avons bien sûr nos pommes de discorde. Toutefois, lorsque nous mettons nos différences individuelles de côté, nous voyons naître une communauté unie par le jubilé de diamant. Et, comme toute communauté, celle-ci puise sa force dans les différents points de vue et dans notre désir de fonder un monde meilleur.

Sa Majesté nous a si bien servi ces soixante dernières années, car elle a misé sur ce qui nous unit. Que la médaille que vous vous apprêtez à recevoir raffermisse notre engagement à travailler ensemble, à trouver un terrain d’entente et à définir ce que signifie « être Canadien ».

Félicitations à tous les nouveaux membres de notre communauté! Je sais que vous continuerez de travailler à l’édification de cette nation avertie et bienveillante qu’est le Canada.

Merci.