Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Concert de l’APTN - Célébrons nos peuples

Rideau Hall, le mercredi 20 juin 2012

 

Mon épouse, Sharon, et moi sommes ravis de vous recevoir à Rideau Hall en cette veille de la Journée nationale des Autochtones.

Permettez-moi d’abord de souligner que nous sommes ici sur le territoire traditionnel de la nation algonquine, qui couvre les provinces de l’Ontario et du Québec.

Le concert d’aujourd’hui rend hommage à la diversité et à la créativité des peuples autochtones au Canada.

En tant que gouverneur général, je parle souvent de la diversité comme étant l’une des plus grandes forces du Canada. Les nombreuses cultures riches et variées des Premières Nations, des Inuits et des Métis nous rappellent que l’histoire du Canada — celle de peuples diversifiés, déterminés à coexister dans la paix et l’harmonie — a commencé par l’expérience autochtone.

Depuis le début de mon mandat, j’ai eu la chance de rencontrer divers peuples autochtones au Canada et d’apprendre d’eux, y compris lors de la rencontre de la Couronne et des Premières Nations organisée à Ottawa plus tôt cette année. 

Lors de cette rencontre, j’ai eu le grand honneur de recevoir une ceinture wampum, en guise de cadeau sacré de l’amitié et de la diplomatie.

Sachez que cette ceinture wampum occupe une place centrale dans la salle de conférence de Rideau Hall, où elle tient lieu de rappel des pactes qui nous unissent et de mes responsabilités en tant que représentant de la Couronne.

Notre avenir en ce pays, à l’instar du passé et du présent, se vivra côte à côte. C’est pourquoi il est si important de trouver de nouvelles façons de répandre nos histoires et de travailler ensemble.

La musique possède cette capacité remarquable à transcender les frontières et les divisions — c’est ce que j’appelle parfois la diplomatie de la musique. Le concert d’aujourd’hui est un moyen idéal de faire connaître la musique et la culture autochtones à tous les Canadiens. Je tiens à remercier les musiciens qui sont ici ce soir ainsi que le Aboriginal Peoples Television Network, qui a rendu cet événement possible.

J’espère que vous aurez l’occasion d’assister à plusieurs des activités organisées cette semaine pour souligner la Journée nationale des Autochtones. Je vous souhaite beaucoup de succès.

Merci.