Le léopard vice-royal
  1. La gouverneure générale du Canada
  2. Son Excellence la très honorable Julie Payette
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Remise des Médailles du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Rideau Hall, le mercredi 13 juin 2012

 

Soyez les bienvenus à Rideau Hall. C’est un grand honneur de remettre la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II à des personnes aussi distinguées, mais ce l’est d’autant plus durant la Semaine nationale de la fonction publique.

Aujourd’hui, nous rendons honneur à des fonctionnaires exceptionnels. Vous êtes ici parce que votre ministère a reconnu en vous l’effort, la créativité et le dévouement qui animent la fonction publique moderne. Vous êtes également ici pour représenter vos collègues, dont le travail acharné ne pourrait être passé sous silence.

Depuis le début de l’année, nous célébrons le soixantième anniversaire de l’accession au trône de Sa Majesté la Reine, ainsi que les Canadiennes et les Canadiens qui contribuent à bâtir une nation plus avertie et bienveillante par leur engagement à servir les autres.

Il y a soixante ans, une jeune reine entamait son règne, un règne axé sur le service à autrui. Sa Majesté a rencontré sa part de difficultés, mais elle a aussi connu de grandes joies.

Quoi qu’il en soit, elle n’a jamais manqué à son devoir envers la Couronne et les peuples du Commonwealth, faisant de la constance son mot d’ordre.

À titre de représentant de la Couronne au Canada, et parce que j’ai toujours admiré le dévouement inébranlable de la Reine, je suis heureux d’avoir représenté les Canadiens lors de diverses cérémonies soulignant le jubilé de diamant.

La semaine dernière, mon épouse, Sharon, et moi étions à Londres, en compagnie de Sa Majesté la Reine, de membres de la famille royale et de dirigeants des pays du Commonwealth, pour souligner cette noble occasion.

Quoi de plus touchant et mémorable que de sentir l’admiration naturelle de milliers de personnes, la sérénité et la dignité de la Reine, et le respect des membres de la communauté canadienne à Londres envers Sa Majesté?

Pendant notre séjour, nous avons également assisté au dévoilement du nouveau portait de Sa Majesté, qui sera bientôt exposé à Rideau Hall et qui servira de rappel tangible de la création du Système canadien de distinctions honorifiques. C’est un tableau remarquable, mais où sont les corgis?

Tout au long de cette année de célébration du jubilé de diamant, 60 000 Canadiens méritants recevront la Médaille du jubilé de diamant en reconnaissance de leurs contributions, au Canada et au reste du monde. À l’instar de Sa Majesté, ces Canadiens privilégient le service à autrui.

Chacun d’entre vous a eu une incidence positive sur le Canada. Individuellement, vous avez contribué au bien-être de vos communautés; collectivement, vous avez bonifié la fonction publique.

Il va sans dire que nous vivons à une époque marquée par le changement, et que nous devons répondre aux besoins actuels. Vous n’avez pas toujours la tâche facile, mais sachez que les Canadiens — à qui vos efforts profitent — apprécient ce que vous faites.

Je vous enjoins à suivre la voie tracée par Sa Majesté et à poursuivre vos efforts en vue d’édifier un pays dont nous pouvons tous être fiers.

Je suis honoré de décerner la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II à des personnes qui partagent les idéaux et le sens du devoir de Sa Majesté, et de pouvoir le faire ici, à Rideau Hall, la maison du peuple canadien et le foyer de la Couronne au Canada.

J'estime qu’il est tout à fait à propos de conclure en citant les mots gravés sur la médaille même : VIVAT REGINA — vive la Reine!

Merci.