Le léopard vice-royal
  1. Le gouverneur général du Canada
  2. Son Excellence le très honorable David Johnston
Nouvelle & événements
  • Aperçu avant impression
  • Imprimer: 
  •  Envoyez à Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  •  Envoyez à Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Envoyez à email (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partager: 

Nouvelles

Visite officielle au Brésil - Déclaration du gouverneur général sur la participation du Canada au programme Science sans frontières

le 24 avril 2012

Visite officielle au Brésil
Déclaration du gouverneur général sur la participation du Canada au programme Science sans frontières 

BRASÍLIA  Je suis ravi d’être ici aujourd’hui en présence de la présidente Rousseff pour annoncer la participation du Canada en tant que pays hôte dans le cadre du programme Science sans frontières.

J’aimerais tout d’abord exprimer mes remerciements sincères à Son Excellence pour m’avoir invité au Brésil et pour sa vision, qui a mené à la création de ce merveilleux programme international de bourses pour les Brésiliens.

Ayant rencontré Son Excellence pour discuter des détails et des buts de cette initiative, je suis certain que le Canada et le Brésil sont sur le point d’entamer un remarquable voyage fait de dialogues et de découvertes.

Ma visite au Brésil tombe à un moment important dans la relation entre nos deux pays. En tant que pays, le Brésil suit une trajectoire impressionnante et est réellement devenu un acteur important sur la scène internationale. Le Canada, quant à lui, se tourne vers le monde avec une nouvelle perception de sa raison d’être, dans laquelle l’apprentissage et l’innovation constituent des priorités clés.

Aujourd’hui, nos liens très divers entrent dans une nouvelle phase très dynamique, dans laquelle le programme Science sans frontières jouera un rôle de premier plan. Le savoir-faire du Canada en éducation, en innovation et en science et technologie promet de faire de nous un partenaire précieux du Brésil en matière d’apprentissage.

Nous avons tant à apprendre l’un de l’autre et à partager entre nous. C’est donc avec un grand plaisir que je vous annonce que le Canada est en mesure d’accueillir 12 000 étudiants brésiliens dans le cadre du programme Science sans frontières.

Ce nouveau partenariat d’apprentissage présente un merveilleux potentiel autant pour les Brésiliens que pour les Canadiens.

Tout au long de l’histoire du Canada, les Canadiens ont travaillé avec ardeur pour mettre en place un système d’éducation consacré à l’égalité des chances et à l’excellence. Au Canada, l’apprentissage est perçu comme une partie fondamentale de notre société avertie et bienveillante, et nous sommes fiers d’offrir une éducation et des programmes de recherche de grande qualité, ainsi qu’un secteur professionnel et technologique vigoureux.

Je suis certain que les étudiants et chercheurs brésiliens qui viendront au Canada constateront rapidement l’importance que nous attachons à l’apprentissage et le degré d’approfondissement de celui-ci. Permettez-moi de vous parler de certains éléments précis auxquels ils peuvent s’attendre durant leur séjour au Canada.

Je n’ai aucun doute à l’effet que les étudiants brésiliens recevront un accueil chaleureux de la part des Canadiens, qui voient la diversité comme une force et qui se targuent de notre adoption du multiculturalisme. Tout au long de notre histoire, des gens sont venus au Canada en provenance de l’étranger, cherchant à améliorer leur vie et celle de leurs enfants. Et la grande accessibilité d’une éducation de qualité a peut-être constitué la plus importante voie vers la réussite.

Ainsi, l’apprentissage est le fondement de notre société. Les Canadiens sont conscients que la connaissance appartient à tous, et que l’inclusivité ne fait que renforcer notre compréhension. Je suis convaincu que les étudiants brésiliens bénéficieront de la richesse de notre environnement d’apprentissage et qu’ils y contribueront à leur tour.

La diversité de perspectives au sein du corps étudiant et la grande importance accordée à la pensée critique, à l’innovation et à l’entrepreneuriat dans les écoles sont toutes des caractéristiques distinctives du système d’éducation du Canada. Et nous avons également la très grande chance de jouir d’environnements sûrs et propices à l’apprentissage, sur les campus et en dehors de ceux-ci.

Les Brésiliens découvriront un pays aussi grand, beau et varié que le leur. J’espère sincèrement qu’ils profiteront tous de leur séjour pour explorer le Canada — et que leurs familles et amis viendront également le visiter!

Je peux aussi vous dire avec certitude que les Canadiens se réjouiront de cette occasion d’approfondir leur connaissance du Brésil. Ces échanges rapprocheront nos peuples, et je suis certain que notre collaboration débouchera sur de nouveaux points de vue et sur de nouvelles découvertes.

Il nous tarde de nous mettre à la tâche. Plus tard cette semaine, je dirigerai une délégation de  30 présidents d’universités canadiennes à Rio de Janeiro pour le deuxième Congrès des Amériques sur l'éducation internationale — une importante tribune pour l’amélioration de la mobilité et de la collaboration dans le milieu universitaire. La raison en est que nous souhaitons non seulement accueillir davantage d’étudiants brésiliens au Canada, mais aussi voir davantage de Canadiens étudier au Brésil et faire l’expérience de toutes les choses merveilleuses que ce pays a à offrir.

La première édition du Congrès a été tenue au Canada en 2010, et la taille de notre délégation au congrès de cette année témoigne de notre ferme volonté d’être un chef de file de l’éducation dans les Amériques et ailleurs.

Les Brésiliens, comme les Canadiens, reconnaissent la valeur cruciale de l’éducation, et le rôle que les connaissances scientifiques jouent dans l’établissement de sociétés éveillées et novatrices. Par l’éducation, le commerce et l’innovation, nous pouvons renforcer nos collectivités et prospérer ensemble.

Aujourd’hui, les partenariats, que ce soit entre des pays ou des disciplines, sont essentiels à notre apprentissage. Les partenariats favorisent les découvertes, et nous apprennent à vivre ensemble et à coopérer. C’est ce que j’appelle la diplomatie du savoir, et ce genre de collaboration est l’essence du programme Science sans frontières.

Au nom de l’ensemble des Canadiens, je suis ravi d’annoncer notre participation à cet important programme visionnaire. Nous serons heureux d’accueillir des étudiants et chercheurs brésiliens au Canada dans les années à venir.

De plus, le Canada adoptera une approche unique faisant intervenir plusieurs partenaires afin d’appuyer les universitaires de Science sans frontières. Nous souhaitons travailler avec les entreprises et les établissements d’enseignement et de recherche du Canada afin d’offrir une trousse de soutien élargie comprenant des cours de langue, des stages en entreprise et de l’expérience pratique en laboratoire.

 David Johnston

-30-

Renseignements aux médias

Julie Rocheleau
Bureau de presse de Rideau Hall
613-998-7280
julie.rocheleau@gg.ca

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter